Category: Littérature québécoise

Une affection rare – Catherine Lemieux

Le pourquoi du comment Parce que le roman est en lice pour le Prix des libraires du Québec. C’est quoi, cette histoire? Un jour, au tournant du siècle, Anna rencontre Sarah. Les deux jeunes filles sont malheureuses et se révoltent contre ce qui fait leur vie et contre la ville de Québec en général. Ville …

Continue reading

Les étrangères – Lucie Lachapelle

Le pourquoi du comment J’aime beaucoup Lucie Lachapelle, que j’ai connue avec ses Histoires nordiques ainsi que Rivière Mékistan. Du coup, même si l’auteur ne nous emmène cette fois pas chez les premières nations, je n’ai pas hésité à lire ce nouveau roman.  C’est quoi, cette histoire? C’est donc l’histoire de Rose, qui a tout …

Continue reading

Querelle de Roberval – Kevin Lambert

Le pourquoi du comment Parce que son premier roman m’avait fait fortement réagir, parce qu’il est nominé pour le Prix des libraires du Québec et parce que quand il était petit, l’auteur allait jouer dans ma salle d’orthophonie quand il était petit et qu’il attendait son papa au bureau. Ça ne me rajeunit pas. C’est …

Continue reading

Reine de miel – Simon Paradis

Là, je vous entends penser. Mais pourquoi une fille qui a une peur panique de tout ce qui est rayé jaune et noir, qui vole et qui fait bzzzzz a-t-elle décidé de lire ce roman? À cause du prix des libraires. Voyez-vous, il fait partie des présélectionnés. Du coup, je l’ai lu. Et si j’ai …

Continue reading

Mère d’invention – Clara Dupuis-Morency

Le pourquoi du comment Parce que le Prix des libraires du Québec. Sinon, j’avoue que je ne me serais jamais penchée sur un ouvrage portant, en partie, sur la maternité. Oui, je sais. On me l’a déjà dit assez souvent, le fait de n’avoir jamais ressenti ce désir d’enfant, ce besoin d’enfant, fait de moi …

Continue reading

Ce qu’on respire sur Tatouine – Jean-Christophe Réhel

C’est Billy Robinson, célèbre libraire de Verdun, qui m’a conseillé ce roman il y a quelques mois. Il m’avait vanté son originalité. De plus, comme il était sur la liste préliminaire du Prix des Libraires du Québec, j’ai tenté le coup. Suis-je totalement convaincue? Moyennement. Je pense que c’est surtout un mauvais pairage entre moi …

Continue reading

Hotel Lonely Hearts – Heather O’Neill

J’ai décidé, comme chaque année, de lire les romans présélectionnés pour le Prix des Libraires du Québec. Ce gros roman m’avait attirée parce qu’il était publié chez Alto et que j’aime beaucoup leur ligne éditoriale. Je ne savais pas du tout dans quoi je m’embarquais et je l’ai lu en duo avec ma mère, qui …

Continue reading

Les filles bleues de l’été – Mikella Nicol

Ce que je retiendrai de ce roman, c’est cette plume. Quelle écriture, quelle poésie, quelle délicatesse! Les mots de Mikella Nicol m’ont interpelée dès le départ et ne m’ont jamais lâchée. Dans ce roman, deux voix. Clara et Chloé, petite vingtaine, amies d’enfance. Clara se remet difficilement d’une rupture amoureuse, d’une trahison tandis que Chloé …

Continue reading

Un monde mort comme la lune – Michel Jean

J’ai lu plusieurs romans de Michel Jean mais je n’avais bizarrement jamais été attirée par celui-là, surtout qu’ayant lu un autre roman avec le même protagoniste, je connaissais une partie de l’histoire. Il a fallu que je voie une chronique vidéo pour avoir envie de tenter le coup… et j’ai fort bien fait. En effet, …

Continue reading

Turbulences du coeur – Nathalie Roy

Ce n’est un secret pour personne, j’aime beaucoup Nathalie Roy.  Si je suis moins enthousiaste par rapport à ce roman, ce n’est pas parce que l’auteure glisse doucement vers le « moins chick litt », au contraire.  C’est parce que j’aurais aimé, justement, qu’elle aille un peu plus loin dans sa démarche et que je ne sente …

Continue reading

Aller à la barre d’outils