«

»

Sep 26 2018

Vies volées – Buenos Aires, place de mai – Matz et Mayalen Goust

J’ai connu l’histoire des Grands-mères de la place de mai dans Luz ou le temps sauvage, d’Elsa Osorio (magnifique roman, soit dit en passant, que je conseille). Du coup, une BD qui traite du sujet, je ne pouvais pas résister. Et j’ai bien fait parce que j’ai été fort touchée par cette histoire et que j’ai apprécié le traitement du sujet. Et les illustrations. Bref, une réussite pour moi.

 

C’est donc l’histoire de deux jeunes adultes, Mario et Santiago. lls vivent à Buenos Aires dans les années 90 et Mario est en plein questionnement sur ses origines. En effet, il ne ressemble pas à ses parents, il n’y a aucune photo de sa mère enceinte et ses questions restent sans réponse. Il décide donc de faire les démarches auprès des Grand-mères pour faire les tests d’ADN et à la clinique, Santiago a un réel coup de foudre pour la jolie infirmière… et l’histoire va commencer à ce moment.

 

Ces Grand-Mères, ce sont des femmes dont les enfants ont été assassinés pendant les années de dictature en Argentine (fin des années 70, début des années 80). Des milliers de personnes ont disparu.  C’étaient pour la plupart des étudiants, des communistes, des idéalistes, ils avaient souvent moins de 30 ans et environ 500 enfants font partie de ces gens qui manquent à l’appel.  Ils ont été donnés à des familles proches du régime, qui les éléveraient « bien ». C’est horrible.  Rien de moins. Dans cet album, nous verrons donc évoluer des jeunes qui recherchent leur identité mais également, en arrière-plan, deux Grands-mères.

 

J’ai réellement apprécié la volonté de l’auteur de nous faire voir plusieurs parcours différents, plusieurs réactions différentes. On voit les choses venir, mais ce n’est pas l’intérêt de la BD et si on ne nous épargne pas grand chose, on ne tombe jamais dans le pathos. J’ai aimé le trait, aimé les sauts dans le temps, le choix des scènes.  La BD nous expose ainsi les heures terrifiantes de l’Argentine contemporaine ainsi que le combat touchant et humaniste des fameuses Abuelas de la Plaza de Mayo. Ça parle d’origines, de recherche du passé et de redéfinition de soi et de sa famille. Et ça m’a plu.

 

Tous les liens chez Moka cette semaine!

(22 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. noukette

    L’histoire, le graphisme… Elle a effectivement tout pour plaire cette BD !

    1. Karine:)

      Pour moi, en tout cas, ça a hyper bien fonctionné.

  2. Blandine

    Et je sais qu’elle me plairait aussi cette BD.
    Il me faut la trouver!

    1. Karine:)

      Je sais qu’elle est présente dans beaucoup de bibliothèques… sait-on jamais!

  3. Enna

    ça me tente bien !

    1. Karine:)

      Tu me diras si tu mets la main dessus.

  4. Mylene

    j’avais beaucoup beaucoup aimé cette BD !

    1. Karine:)

      Oui, je pense que c’est chez toi que je l’avais noté d’ailleurs.

  5. Stephie

    J’en garde un très bon souvenir !

    1. Karine:)

      Je crois que je vais aussi garder un très bon souvenir de la BD.

  6. Cristie

    Tu m’as convaincue

    1. Karine:)

      Tu me diras.

  7. Amandine

    Elle a l’air bien sympa cette BD.

    1. Karine:)

      J’ai bien aimé, ne serait-ce que pour découvrir cette terrible histoire.

  8. jerome

    Je l’ai notée depuis sa sortie !

    1. Karine:)

      Hâte d’avoir ton avis. C’est assez contasté comme avis, je trouve.

  9. Azilis

    On vient de l’acheter à la médiathèque ! il faut que je la lise!

    1. Karine:)

      Oui, bonne idée. Comme ça, tu pourras recommander… ou pas!

  10. Alice

    Pas encore lue mais sur ma PAL, très envie de la découvrir car c’est un sujet qui m’intéresse beaucoup.

    1. Karine:)

      Si le sujet t’intéresse, je pense que ça peut passer… j’en garde un bon souvenir.

  11. Caro

    De mon côté, j’ai été déçue, car l’histoire était trop convenue, j’avais vite deviné la fin ou presque… Et puis le dossier documentaire à la fin reprend le scénario en version écrite. Bref, pas un super souvenir de lecture. Cela m’a quand même permis de découvrir cette part d’histoire argentine !

    1. Karine:)

      Moi aussi je voyais venir… mais je trouvais que ça faisait voir plusieurs facettes des réactions. Du coup, ça m’avait bien plu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils