«

»

Déc 28 2017

Triangle – Mac Barnett/Jon Klassen

Je trouve cet album super, super drôle.  Et je serais bien mal prise si je devais vous expliquer pourquoi.  En fait, oui, je sais.  C’est probablement en raison de l’inférence qu’il y a à faire pour bien comprendre l’histoire, qui fait 48 pages, mais qui a le plus simple synopsis du monde.  Triangle, qui vit dansun monde de triangles, s’en va chez Carré, qui vit dans un monde de carrés, pour lui jouer un tour.  Un tout un peu nono, soit dit en passant.  Mais rien à faire, je trouve ça drôle quand même.  Et les neveux aussi.  Il a fallu le lire au moins 5 fois à miss Chipie!

 

Ok, on pourrait se dire que faire une joke plate à quelqu’un avec sa plus grande peur n’est pas vraiment drôle.  Voire même pas du tout.  Mais j’aime beaucoup la fin, qui m’a bien fait rire.   Et comment dire… impossible d’oublier les mots Triangle et Carré après ce livre, au nombre de fois qu’ils sont répétés!

 

Et je ne peux pas vous dire ce que ma nièce m’a dit à la fin sinon je vais tout spoiler… mais je l’ai trouvé « trop mignonne ».  Ce qui est son expression préférée, soit dit en passant!

 

Oui, je sais.  Billet sans substance.  Mais je ne vois pas ce que je pourrais en dire d’autre sans tout dire!  Dur, la vie de blogueuse.

 

 

(2 commentaires)

  1. Marie-Claude

    J’ai adoré (et beaucoup ri!). Si simple et pourtant si efficace.
    La bonne nouvelle? Il s’agit du premier tome d’une collection. J’ai bien hâte de voir ce que Barnett et Klassen nous réservent pour la suite!

    1. Karine:)

      Oui, moi aussi! J’ai super hâte de voir ce qu’ils vont nous offrir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils