Royaume de vent et de colères – Jean-Laurent del Socorro

Le pourquoi du comment

Vous savez, il y a des livres qu’on attrape comme ça, sans trop savoir pourquoi. Et qu’on lit aussi comme ça, sur un coup de tête, sans y avoir réfléchi une minute avant. C’est ce qui m’est arrivé avec ce roman. Un coup de tête. Mais quel joli coup de tête!

De quoi ça parle

Entre histoire et fantasy, ce roman nous emmène à la fin du 16e siècle, en pleine époque des guerres de religions. Nous sommes à Marseille et nos personnages se croiseront dans une auberge. Un chevalier, la chef d’une guilde d’assassins, des anciens mercenaires et des magiciens en fuite. Avec des aller-retours dans un passé plus ou moins récent, nous allons comprendre ce qui les a tous menés là, à ce moment fatidique, alors que les armées du roi sont aux portes de la ville.

Mon avis

Quel plaisir de lire un tel roman, à la croisée des genres. Nous sommes dans un contexte historique hyper intéressant, pendant les guerres de religion. Nous allons croiser Henri IV de loin, nous promener entre passé et présent, à différentes époques en fonction des personnages. J’ai adoré la narration et la construction, avec un début au présent (bon, le présent est en 1596 je crois), jour fatidique, des retours en arrière, pour finalement revenir à ce fameux présent. J’ai réussi à m’attacher à tous les personnages, avec leurs failles et leurs faiblesses. Ils sonnent vrai, leurs histoires sont toutes différentes et crédibles. La fantasy est légère, on est balloté d’un endroit à l’autre et la fin est inéluctable… bref j’ai adoré.

Ici, nous avons des trahisons, des secrets, de lourds passés, des amoureux et des familles qui se sont choisies, le tout en 300 quelques pages. C’est dense, c’est original et on ne tombe pas dans la description d’actions non-stop. Ouais, j’aime ma fantasy avec un surplus d’atmosphère. Il se passe beaucoup de choses mais on est imprégné des lieux, de l’ambiance et surtout des sentiments des personnages. C’est fou comme en peu de pages on a l’impression de les connaître et je me souviendrai longtemps de Gabin, Axelle, Gabrielle, Victoire et tous les autres.

Ma lecture fantasy préférée depuis mon coup de coeur de la mort qui tue pour Gagner la guerre de Jaworski l’an dernier. Un auteur que je vais suivre… j’ai déjà un autre livre de lui dans ma liseuse!

2 Commentaires

2 pings

    • Anne sur 22/02/2021 à 06:44

    Quel titre !

    • nathalie sur 28/02/2021 à 09:58

    J’habite à Marseille… J’ai envie de le lire depuis qu’il est sorti, un ami me l’a vanté. Je l’ai acheté il y a genre 3 ans, dédicacé par l’auteur et j’en suis toujours au même point.. J’ai très envie de le lire ! Faut juste que j’arrive à tendre le bras vers la bonne étagère !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.