Ma vie parisienne – 24 – Montparnasse et Barbara

DSC_0005Dernier jour avant notre escapade à St-Malo, et nous en avons profité pour aller faire un tour dans le quartier Montparnasse, un quartier dont je ne connaissais que le bar à Cocktails.  Je me demande bien pourquoi, d’ailleurs!

DSC_0001 DSC_0002

DSC_0004

Les parents avaient un gros gros planning et sont donc partis avant moi (qui ai traînassé et blogué un peu, comme de coutume), mais finalement, nous nous sommes retrouvés après une course dans paris (because peur du retard) pour 14h devant la closerie des Lilas pour le début d’un tour guidé du quartier, avec Paris Celebrity Tours.   On a eu un tour privé, d’ailleurs, étant donné que a météo annonçait de l’orage (qui n’a pas eu lieu… du coup, c’était chouette) et que les gens ont dû avoir peur.    J’avais un peu entendu parler du quartier avec mes lectures sur les années 30 parisiennes, ainsi que dans « La vie est une fête » d’Hemingway et dans l’album Kiki de Montparnasse, lu cette année.   Et j’ai réentendu parler de tout ça, à mon grand plaisir!

DSC_0006

Visiter Montparnasse dans un tour guidé, c’est voir un Montparnasse qu’on ne peut pas voir par soi-même et c’est aussi se faire raconter des histoires des années folles et des artistes de l’endroit, dont souvent la flamme a brûlé très intensément… mais beaucoup trop vite.   On y croisera, entre deux cours,  Kiki de Montparnasse, Man Ray, Modigliani, Foujita, Hemingway, Fitzgerald, Elsa Triolet et Aragon, en passant par Picasso.   Bref, un vrai voyage dans le temps!

 

Nous avons donc débuté face à la Closerie des lilas, endroit célèbre entre tous.  Il paraît qu’au début du 20e, tout près de là, il y avait le bal Bullier, bal populaire en plein air aujourd’hui disparu et que la closerie était juste à côté.  Elle est restée jusqu’à nos jours, et en a vu de belles, d’après ce qu’il faut comprendre.  Paraît-il que Fernand Léger, qui y était attablé, a vu surgir un jour, une fille en robe de mariée qui filait à toute allure sur une bicyclette, vision surréaliste parmi toutes.  Selon la légende, la fille devait se marier et avait reçu en cadeau… un vélo.  Qu’elle a aussitôt enfourché pour s’en aller le plus loin possible du dit mariage.  Finalement, elle a fini par devenir Mme Fernand Léger… mais plus tard!  De Léger, je ne connais que la fleur polychrome du  musée des beaux arts de Montréal… je sais, c’est mal!

DSC_0008

Là où habitaient Aragon avec Elsa Triolet.  vous voyez à droite que les vitres sont fait avec de la récupération de l’expo universelle de 1900!DSC_0007 DSC_0010

Nous avons aussi pu voir où se trouvait anciennement le Jockey où dansait Kiki, ainsi que la boutique de Madame Rosalie, que Modigliani a peinte, et qu’il a payée presque toute sa vie en tableaux… qu’elle la laissés se faire manger par les rats au sous-sol, Modigliani ayant été complètement ignoré à son époque.

 

On a aussi pu voir là où ont habité Aragon et Elsa Triolet, qui ne le lâchait pas d’une semelle, ainsi que la maison d’Eugène Atget, rue Campagne Première, grand photographe de Paris au siècle dernier.  Malheureusement, je n’ai pas fait le billet assez vite… et je ne sais plus qui est quoi.  Du coup, vous allez devoir faire la visite pour savoir.

DSC_0012 DSC_0015 DSC_0019

atelier de… quelqu’un… je ne sais juste plus qui!DSC_0021 DSC_0017

Atelier de Picasso, atelier d’artistes privés, cours coupées du monde… c’était assez particulier comme ambiance.  Nous avons aussi été joyeusement accueillis par Papa Victor, qui a tenu à nous montrer son atelier et nous a ainsi attaqués à coup de robot automate qui lance des rayons lasers!  Rencontre surprenante!

DSC_0025 DSC_0027 DSC_0028 DSC_0029

Paraîtrait-il que cet hôtel en a vu de belles!
DSC_0034

Tout en haut de ce magnifique immeuble se trouvait l’atelier de Man Ray, le célèbre photographe. DSC_0042 DSC_0032

On a aussi pu voir où se trouvait la cantine d’Hemingway, qui n’a écrit que deux préfaces dans sa vie… dont celle du serveur de ce Dingo Bar où il passait toutes ses journées, près du quartier général américain.


DSC_0037

Je crois que c’est l’un des ateliers de Picasso… mais pas certaine!DSC_0038 DSC_0039 DSC_0043

Pas le vrai hein… mais un souvenir dans les alentours!DSC_0045

Puis, ce furent la Rotonde, où un Papa Libion ami des artistes les laissait manger et boire pour presque rien, le Dôme et la Coupole, endroits emblématiques de leur époque, avec leurs histoires de vente-pas vente et l’installation de l’un juste à côté de l’autre!  Bref, une très jolie visite, après laquelle nous sommes allés voir l’église Notre-Dame-des-Champs, qui était juste à côté.

DSC_0050 DSC_0051 DSC_0053 DSC_0052 DSC_0056

Le fameux atelier!DSC_0059 DSC_0060 DSC_0061

Voyage dans le temps en entrant dans cette cour!DSC_0067 DSC_0069 DSC_0071 DSC_0073 DSC_0072

Comme nous mourions littéralement de faim et que maman avait entendu le mot « crêpes » dans le discours de la guide, il a fallu aller dans ce quartier pour manger quelque chose.  On voulait aller au Petit Josselin, mais il était fermé, alors nous nous sommes rabattus sur la crêperie d’en face, super mignonne, et où nous fort bien mangé.  Anyway, les crêpes et le cidre, c’est le bien!  Il y a dans cette boutique le plus petit escalier du monde.  Authentique, certes, mais tout un exercice de le descendre.  Maman nous a demandé de prier pour elle!

DSC_0088 DSC_0080 DSC_0083 DSC_0085 DSC_0087

Comme il nous restait une heure et quelque à passer avant le spectacle prévu pour 19h,   Après avoir taponné un peu (chercher un café au goût de papa à Paris, c’est quand même quelque chose… même le Burger King n’a pas d’allongé ou d’americano) et monsieur commençait à s’impatienter, puis, j’ai vu la tour.  J’aime pas voir la tour.  Mais quel meilleur endroit pour ne PAS voir la tour que DANS la tour!  Entre monter pour 15 euros et boire un verre pour 9 euros, on a rapidement choisi… et on a pu déguster notre verre de vin avec une vue magnifique sur Paris, avec un ciel superbe et la tour Eiffel juste devant nous.  C’est la classe, non?  Je sais, je fais ben ben pitié!

DSC_0097 DSC_0096 DSC_0094 DSC_0099 DSC_0100 DSC_0104 DSC_0107 DSC_0110

Comme maman avait entendu parler d’un spectacle sur Barbara, c’est donc là que nous nous sommes dirigés ensuite, au Théâtre Rive Gauche.   Entendons-nous, je ne connais que 5-6 chansons de Barbara.  Maman, davantage, mais moi, presque rien.  Mais j’aime la musique et du coup, j’ai beaucoup aimé cette incursion dans l’univers de cette chanteuse que je n’ai pas connue.  En fait, c’est l’ex-musicien de Barbara (et l’un de ses anciens amours) qui a monté le spectacle, un peu poussé par Eric Emmanuel Schitt, en compagnie de sa femme.  Il nous fait revivre la carrière de la chanteuse, et nous fait découvrir, toujours avec bienveillance, sa personnalité et ses petites lubies.  Pour moi, ça a parfaitement fonctionné.  J’ai vu que les critiques théâtre étaient mitigés, mais j’ai (comme toujours) pleuré sur « Dis, quand reviendras-tu » et j’ai eu l’impression de connaître mieux l’artiste.  Et j’ai passé un très bon moment, ce qui est l’essentiel!  Les passages en ombres chinoises m’ont particulièrement plu.

DSC_0114 DSC_0113

Puis, nous avons tranquillement rentré à pieds, en passant par le jardin du Luxembourg, le Panthéon et l’église St-Étienne-du-Mont, qui date du 15e, et qui tire son origine de l’abbaye Ste-Geneviève.   Retour par la rue de la montagne Ste-Geneviève, petite rue pittoresque, pour aboutir dans le 5e, où nous avons choisi un resto au hasard, parce qu’il s’y jouait du piano.  J’y ai mangé un fromage de chèvre tout entier, je pense… même moi je n’ai pas réussi à le finir!

DSC_0115 DSC_0116 DSC_0119 DSC_0120 DSC_0121 DSC_0123 DSC_0126

Photo prise en plein milieu de la rue (de la la crochitude…) ce qui a bien fait rire un groupe de parisiennes!DSC_0127 DSC_0129 DSC_0130 DSC_0131 DSC_0132 DSC_0134 DSC_0136 DSC_0140 DSC_0142 DSC_0146 DSC_0150 DSC_0152 DSC_0151

Dernière petite balade dans Paris-by-Night… et c’était l’heure de rentrer…  demain, c’est St-Malo.  Ouiiii!!!

DSC_0153 DSC_0156 DSC_0158 DSC_0159 DSC_0161 DSC_0163 DSC_0169

 

À bientôt!

(1 commentaire)

  1. magnifique cette visite – merci beaucoup 😀

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils