«

»

Nov 21 2018

Les nombrils – tome 8 – Delaf et Dubuc

Si je vous dis « capsules de beauté Youtube » animées par Jenny et Vicky, avec Karine derrière la caméra, j’imagine que tous les fans vont sauter de joie hein?  Et que tous ceux qui n’ont pas lu la série ne comprendront pas l’enthousiasme de ce futur projet – ni de quoi je parle d’ailleurs (parce que non, ce n’est pas un fantasme, ça va arriver un jour). Il va donc falloir remédier à ça et vous y mettre parce que ça promet une folle rigolade… et des conseils complètement déjantés!

 

Je vous ai parlé il y a quelques mois des premiers tomes des Nombrils, cette série très second (voire même troisième) degré, qui raconte l’histoire des deux « plus belles filles de l’école » et de leur faire valoir Karine, avec qui elle se permettent tout.  Mais VRAIMENT tout.  Ce sont des chipies en puissance, qui poussent l’insulte et la méchanceté à l’extrême… ce qui est ma foi assez hilarant.  Le tout est porté pas un dessin dynamique et expressif… auquel il faut porter attention pour bien en discerner tous les petits détails!

 

Mais ce n’est pas que ça. Plus les tomes avancent, plus les personnages évoluent et plus on découvre leurs passés, leurs tracas personnels.  Les auteurs ont réussi à leur donner des « circonstances atténuantes » sans pour autant rendre leurs comportements acceptables.  Toute cette intimidation, toute cette méchanceté, ça permet au lecteur de réfléchir, parfois de se reconnaître… et d’apprendre, à travers l’humour, à penser par lui-même.

 

Ce 8e tome aborde le thème de la célébrité, de la jalousie et les intrigues amorcées dans les tomes précédents se poursuivent, notamment pour Karine et son groupe, ainsi que pour Jenny et Vicky, maintenant meilleures ennemies.  Ces deux dernières ont aussi bien du mal à gérer leurs amours.   Cet album, c’est l’album des choix, des décisions.  Seront-elles bonnes?  Et même si elles sont bonnes, même si elles font tout bien, est-ce que ça va bien aller eux?  Parce que ne nous leurrons pas, des fois, même quand on fait exactement ce qu’il faut, la vie ne vire pas nécessairement comme on le voudrait.

 

Ça a été un plaisir de pouvoir rencontrer les auteurs au salon du livre à Montréal.  Nous avons eu droit à une discussion ouverte et animée au sujet des personnages, de leur évolution, de leur processus créatif et des tours et détours que peut peut emprunter une série en évolution.  Les auteurs sont passionnés, passionnants et on sent qu’ils ont vraiment leurs personnages à coeur.  Ça a été un plaisir d’apprendre ce qui a « failli » arriver!

 

Des auteurs qui font confiance à leurs lecteurs et à leur intelligence, ça fait toujours plaisir… et une série que je recommande chaudement!

C’était ma BD de la semaine, et c’est Stephie qui nous accueille cette semaine!

 

 

 

(30 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Cristie

    Elle me tente de plus en plus !

    1. Karine:)

      Tu devrais tenter le coup. Au moins emprunter.

  2. hélène

    Je me suis arrêtée en cours de route, mais tu me donnes envie de continuer ! et ma fille a pris le relais, elle les lit au cdi !

    1. Karine:)

      C’est tellement exagéré que c’est drôle, même pour les adultes.

  3. saxaoul

    Les nombrils ont beaucoup de succès auprès des collégiens mais je ne me suis encore jamais plongée dedans.

    1. Karine:)

      Tu devrais… sérieux, c’est cool!

  4. eimelle

    sympa d’avoir pu rencontrer les auteurs!

    1. Karine:)

      C’était l’une des plus belles rencontres d’auteurs!

  5. noukette

    Ils sont une bonne tête ces auteurs ! J’avais lu le début sans continuer, bine envie de reprendre la série depuis le début !

    1. Karine:)

      Ils sont HYPER sympahtiques en plus. Les écouter, c’est génial. Et je ne peux que te conseiller de reprendre… et de continuer!

  6. Jerome

    Acheté ce week-end. Hâte de retrouver Karine et ses copines !

    1. Karine:)

      J’étais ravie de les retrouver aussi. Il me reste les vacheries à lire.

  7. nathaliesci

    J’avais lu un des premiers tomes et ça ne m’avait pas vraiment convaincue… A voir.

    1. Karine:)

      Je te jure, ça évolue!

  8. athalie

    Totalement fan de cette série, grâce à ma fifille. Au départ, je trouvais les personnages gnan gnan, et puis, comme tu le dis ils évoluent … Et il faut au moins du troisième de gré pour les suivre !

    1. Karine:)

      Au moins le 3e! C’Est ce que les auteurs disent. Ils trouvent une insulte, ils la rempirent 2-3 fois, ils mettent du second degré… et hop, c’est la réplique finale.

  9. Caro

    Je me suis arrêtée au premier ou deuxième tome, mais tu n’es pas la première à dire que cela évolue au fil des tomes… Je devrais peut-être reprendre…

    1. Karine:)

      Oui, ça évolue vraiment. Pour ma part, j’adore ces personnages. On dirait qu’ils existent pour vrai.

  10. Sabine

    J’en ai lu quelques tomes que j’ai bien aimés. C’est frais et plein d’humour.

    1. Karine:)

      Tout à fait!

  11. gambadou

    Je n’ai lu que les 2 premiers, j’ai du retard !

    1. Karine:)

      Les deux premiers sont différents de la suite, en plus. Mais j’aime aussi ces strips.

  12. lasardine

    Han!! J’adore les Nombrils et j’avais zappé ce dernier tome! Merci pour le rappel, je vais voir si je le trouve en biblio!

    1. Karine:)

      Il vient de sortir! C’Est normal que tu n’en aies pas entendu parler encore.

  13. Blandine

    Je ne suis pas spécialement attirée. J’avais lu le premier tome, sans plus. Il paraît que la série se bonifie avec le temps, il faudrait peut-être que je retente…

    1. Karine:)

      Ooui ça se bonifie. L’orientation a changé avec le temps. On est passé du comique de situation à une vraie histoire.

  14. Stephie

    Je crois que j’en suis resté à la 6. Faut que je m’y remette !!! Je trouve aussi que ça a gagné en intelligence de tome en tome

    1. Karine:)

      Disons que les personnages évoluent et que c’est drôlement bien.

  15. Alice

    Tu serais presque capable de me faire ouvrir le premier tome de cette série qui ne m’a jamais tentée XD 😉

    1. Karine:)

      Disons que ça s’est bonifié avec les tomes. Mais il faut quand même aim l’humour vache.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils