Leah on the offbeat – Becky Albertalli

J’ai lu « Simon versus the homo sapiens agenda » il y a quelques semaines, roman que j’avais bien aimé.  Du coup, j’avais bien envie de revenir à Creekwood, surtout avec Leah que j’avais bien aimée dans le premier tome.  Sauf que là, quelques jours après ma lecture, je regarde mon écran, j’essaie d’écrire un billet et je réalise qu’en fait, je n’ai absolument rien à en dire.  Genre, rien.  Gros blank dans mon esprit. C’est l’histoire d’une fille qui réalise qu’elle est amoureuse, pis c’est compliqué. Mais ça ne va pas suffire hein?  Allez, je vais me forcer un peu.

 

Leah, c’est la meilleure amie de Simon et de Nick.  Elle a été élevée par sa mère, de qui elle est proche, elle se décrit comme « plus size » et bisexuelle.  Sa mère est au courant, mais personne d’autre ne l’est.  Ils sont dans leur dernière année de secondaire, sont en plein dans les demandes d’université et Leah, la cynique, l’ironique, va tomber en amour.

 

C’est distrayant… mais pas tant, en fait. Je n’ai lu que des avis hyper positifs du coup je me sens vraiment seule.  Certes, il y a beaucoup de diversité (ce qui est bien, on a besoin de représentations… mais parfois j’avais l’impression que l’auteur cochait des cases…) mais ça ne m’a pas semblé naturel et surtout très plaqué. Et attendez avant de me lancer des roches! Je trouve pas qu’il y en a trop (never)… je trouve que c’est plus ou moins bien fait.   Les propos et les morales sont très appuyés et j’ai eu du mal à m’intéresser à ce qui allait arriver aux amours de Leah, personnage qui m’a beaucoup moins plu que dans le premier tome.

 

Bref, billet inutile.  Mais au moins, je me souviendrai que j’ai trouvé ça très moyen… et que j’en attendais davantage. Ne vous arrêtez pas à mon seul avis de – vieille – chiâleuse… tout le monde aime! Et bon, des histoires d’amour queer… il en faut! Je n’ai juste pas accroché à celle-ci.

(2 commentaires)

  1. Oh zut, je viens de le réserver à la biblio!

    1. Don’t worry… tout le monde a aimé sauf moi!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils