Aller à la barre d’outils

Le lièvre d’Amérique – Mireille Gagné

Le comment du pourquoi

Non mais avez vu cette couverture? L’expression de cet oeil? Vous avez DÉPLIÉ cette couverture? Comment vouliez-vous que je résiste à ça?

De quoi parle

Diane a grandi sur l’Isle-aux-Grues mais nous la rencontrons dans la grande ville, plusieurs années plus tard. Elle est efficace, performante mais un jour arrive une collègue. Parfaite. Qui peut en faire plus qu’elle. C’est le déclencheur, et elle va tenter le tout pour le tout, cette opération dont on ne sait presque rien, mais qui a des effets secondaires inattendus. Certes, elle n’a pas bien suivi les consignes, mais tout de même…

Mon avis

Quelle réussite que ce roman! Une fable animalière qui dérange, qui fait réfléchir et qui remet en question plusieurs de nos valeurs actuelles. Nous allons suivre Diane à divers moments de sa vie et la voir perdre son « je » pour se remplir de vide, vide qu’elle tente de remplir par le travail.

Le récit se révèle par bribes, dans un curieux compte à rebours entrecoupé de passages de l’adolescence de notre héroïne, sur cette île qui l’a vue grandir. Ces passages sont particulièrement beaux, avec cette nature qui prend toute la place et ses expressions originales et imagées. Dans le présent, on la sent dépossédée d’elle-même, on est angoissé et avec la métamorphose qui s’amorce, le côté « aux aguets » prend davantage de place et la remise en question devient inévitable.

Ceux qui connaissent mon histoire personnelle savent que je n’ai pu qu’être touchée par l’histoire de Diane qui atteint le point de non-retour et qui se définit uniquement par son travail et sa performance. Ça fait réfléchir et ça remet les choses à leur juste place. La plume reflète parfaitement l’état d’esprit de Diane, qui perd pied, qui se sent envahie par l’esprit d’un aminal, jusqu’à trouver la ligne de faille.

Un texte fort, très actuel, auquel se greffe à la fin une légende algonquienne qui épouse parfaitement le propos et qui rajoute une dimension supplémentaire à cette histoire dont je me souviendrai longtemps.

11 Commentaires

12 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. J’ai a-do-ré ! Il va se trouver au pied du sapin de ms amies ! 🙂

  2. Ce roman est magnifiquement bien fait, j’ai été emballée aussi !

    • keisha sur 16/11/2020 à 03:42

    Encore un billet enthousiaste…!!! Et qui n’en dit pas trop!

    • Mes échappées livresques sur 16/11/2020 à 05:06

    Quel engouement pour ce roman! Je suis très curieuse!

    • Anne sur 16/11/2020 à 07:09

    Je le présente demain ! J’ai bien aimé aussi.

  3. Je suis assez méfiante vis-à-vis de ce roman-là, mais vous êtes toutes tellement emballées !

  4. Une lecture qui a résonné pour toi.

  5. Je l’ai déjà noté suite à l’avis très tentateur de Kathel.. là, tu enfonces le clou !

    • manU sur 16/11/2020 à 15:18

    Je le vois passer chaque jour sur IG celui-ci ! Ton avis donne envie…

  6. Tu as raison de dire que tu t’en souviendra longtemps car effectivement, c’est un texte qui marque par l’originalité de son sujet.

  7. J’ai adoré ce texte! Je trouve que c’est tellement parlant de notre époque.
    Bref, à lire!

  1. […] Les avis tout récents de Kathel et Karine […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.