«

»

Oct 17 2018

L’anniversaire de Kim Jong-Il – Ducoudray / Allag

Jun Sang, 8 ans, est le chef des jeunesses patriotiques de son quartier. Sa plus grande fierté?  Être né la même date que Kim Jong-Il, l’étoile brillante du mont Paektu, le Père bien aimé.  Pour lui, les méchants, ce sont les Sud-Coréens et ces chiens d’Américains.  Dans sa tête, la Corée du Nord est LE pays, le meilleur pays, le paradis sur terre, et ses habitants ont une chance folle d’avoir Kim Jong-Il pour veiller sur eux. La propagande et le culte de la personnalité sont omniprésentes, ils font partie de leur vie et personne n’ose (ou ne pense) à les remettre en question.  C’est profondément ancré et limite que ça les définit. Et de voir ça à travers les yeux d’un enfant, ça frappe. Du  moins, moi, ça m’a secouée.

 

Le récit se déroule dans les années 90, quand le pays sombre dans une grande famine. Le rêve en couleurs va alors basculer et Jun va poser, petit à petit, un regard différent sur ce grand mensonge que semble être la Corée du Nord, pays fermé et mystérieux. où les droits de l’homme sont presque inexistants et où la répression est omniprésente. Il va sans dire que l’éveil sera brutal.

 

J’ai beaucoup aimé le décalage entre le propos dur et le dessin très « cartoon », souvent enfantin.  Ça rend l’horrible un peu plus supportable.  L’utilisation de la couleur m’a également beaucoup plu et est très révélatrice de l’atmosphère. Comme lectrice, la redécouverte de l’ampleur de ce culte de la personnalité m’impressionne toujours autant. Ça va loin, c’est incroyable. On apprend peu de choses nouvelles, mais c’est le regard qui change ici, et qui m’a plu. Ce n’est selon moi pas un documentaire ou un témoignage, comme dans Pyongyang de Guy Delisle… mais j’ai beaucoup aimé.  À noter que maman (qui n’a jamais la même opinion que moi) a moins adhéré, dérangée par le style de dessin et le fait qu’elle trouvait le propos un peu gros et caricatural.  Comme quoi, on ne s’entendra jamais!

 

C’était ma BD de la semaine! Tous les billets chez Moka.

 

 

(34 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Syl.

    Mais c’est bien que vous n’ayez pas les mêmes ressentis, toi et ta maman ! Vous devez vous amuser dans les débats !
    Ce n’est pas l’album que j’aurais choisi, mais je note… j’aimerais bien voir les dessins.

    1. Karine:)

      Mettons que ça dépend du sujet, pour les débats! Ya des choses que j’évite d’aborder. Mais les livres, c’est cool!

  2. Madame

    Le scénario est peu commun, je ne crois pas avoir déjà lu une BD sur la Corée… à découvrir donc

    1. Karine:)

      Oui, tout à fait, à découvrir. Le sujet et le traitement valent selon moi le coup.

  3. Mylene

    pas tentée du tout 😀

    1. Karine:)

      Pourtant, pourtant!
      Je te jure qu’il est bien!

  4. Soukee

    Tu m’as convaincue. Je l’achète pour mes lycéens et je le lis dès qu’il arrive ! 😉

    1. Karine:)

      tu me diras!

  5. Alex-Mot-à-Mots

    Un anniversaire qui divise ta mère et toi 😉

    1. Karine:)

      On n’est JAMAIS d,accord!

  6. noukette

    Je ne sais même pas pourquoi je n’ai toujours pas découvert cet album !

    1. Karine:)

      Je ne sais ben pas non plus 🙂 Je serais curieuse d’avoir ton avis.

  7. Brize

    Intéressant pour ce regard, comme tu le soulignes.

    1. Karine:)

      Le décalage fait vraiment la job selon moi. Ca peut amener des jeunes à tenter le coup.

  8. Blandine

    Ton billet rejoint ceux qui m’avaient déjà convaincue de le lire sans que je le fasse. Tu me rappelles qu’il faut que je le lise.
    Sympa le duo d’opinions avec ta maman.

    1. Karine:)

      Ma mère et moi, on n’a jamais la même opinion. C’est limite drôle!

  9. Moka

    Le thème m’intéresse. Le graphisme un peu moins.
    Je te laisse le lien vers la chronique qui centralise toutes les participations.
    https://aumilieudeslivres.wordpress.com/2018/10/17/traces-de-la-grande-guerre-collectif/

    1. Karine:)

      J’ai tu oublié de le mettre? Ça me ressemble tellement ça.. surtout quand les billets sont écrits depuis longtemps… désolée désolée!

  10. Caro

    Je l’ai lu il y a quelques temps, puis acheté pour « mes » collégiens. J’ai beaucoup aimé le traitement par les couleurs, et le trait qui rend le propos abordable (alors que le sujet n’est quand même pas réjouissant). Vraiment très bien !

    1. Karine:)

      Tout à fait d’accord Le décalage apporte un petit quelque chose.

  11. sabine

    j’ai beaucoup aimé l’approche et la tendresse qui se dégage malgré oui le traitement de fond qui est lourd, très lourd. Il y a un décalage entre la vérité et le regard qu’on tente de se faire pour résister. Une très belle BD !!

    1. Karine:)

      J’ai trouvé ce décalage hyper réussi, en effet!

  12. maggie

    Je suis plus tentée par Pyongyang. Moi aussi les dessins me dérangent !

    1. Karine:)

      Pyongyang, c’est quand même quelque chose d’autre! Différent. Très différent. Mais j’ai aimé les deux.

  13. Violette

    Il me plairait, j’en suis certaine, je me souviens avoir adoré la BD de Delisle sur le même thème…

    1. Karine:)

      C’est super différent de la BD de Delisle. Le ton, la façon d’exploiter et tout… mais les deux valent le coup.

  14. Fanny

    Cette couverture ne m’a jamais attirée mais je devrais laisser mes a priori de côté!

    1. Karine:)

      Oui, je pense!

  15. nathaliesci

    Pas attirée par la couverture et le dessin, mais j’y jetterai un oeil s’il croise ma route !

    1. Karine:)

      Il vaut la peine d’être découvert, en tout cas.

  16. Amandine Au Fil des Plumes

    Je le croise souvent sur les blogs. Néanmoins, le sujet me fait un peu peur. En ce moment, j’ai envie de légèreté et j’ai l’impression que cette BD ne correspond pas à mon envie du moment.

    1. Karine:)

      Ce n’est certes pas léger, en effet. Étonnamment, le regard d’enfant du début ne l’allège pas. Mais ça m’a pour ma part beaucoup plu.

  17. saxaoul

    Tiens, ma mère et moi avons également des goûts littéraires ( et autres…) complètement différents !

    1. Karine:)

      M’man et moi, on ne s,entend ja-mais. Mais alors là ja-mais! Ou presque!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils