Aller à la barre d’outils

Jasette « littérature autochtone » avec Michel Jean

Cette année, pour la catégorie correspondant à la chanson « Arnaq » d’Elisapie, on va parler de littérature autochtone pour Québec en novembre. Michel Jean, auteur et lui-même Innu de Mashteuiatch a accepté une jasette avec moi où on parle de littérature autochtone et ce qu’elle peut représenter ici au Québec. 

Bien entendu, il nous fait quelques recommandations… et encore une fois, je suis preneuse de davantage d’idées, d’auteurs et de textes à découvrir. Y en a-t-il là-dedans que vous avez lus? 

5 Commentaires

5 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. je viens de fi nir Kukum… c’était beau mais beau. Bon je garde Elle et Nous en préféré (d’ailleurs je l’ai relu en partie du coup)

    1. Oui, je pense que Elle et nous reste ma découverte aussi. Et je ne suis plus capable de « répondre » directement du blogue… je n’y comprends rien de rien!

  2. J’ai lu Manikanetish et Un thé dans la toundra. Ce sont d’excellents récits. Je vais sous peu lire Kukum.

    1. tu me diras ce que tu en as pensé! J’ai vraiment aimé pour ma part.

  3. Wow vraiment intéressante cette vidéo! Je suis vraiment cruche en culture autochtone (d’ailleurs je viens de comprendre que les innus et les inuits c’était pas la même chose! Oups!) J’ai lu Manikanetish l’an passé, j’ai bien aimé ça et Kuessipan est sur ma liste. J’y ajoute Kukum — j’avais Envoyé spécial sur ma liste mais aucun de ses écrits sur les autochtones.

    S’il y en a qui veulent voir un bon film, je recommande Ce qu’il faut pour vivre, l’histoire d’un autochtone atteint de tuberculose qui se retrouve transplanté dans un sanatorium à Québec dans les années 50, et le choc culturel qui s’ensuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.