Mes grands moments de lecture 2016

J’avais prévu faire cette chronique en vidéo, pour ressusciter ma chaîne moribonde.  Mais imaginez-vous que j’ai un bouton.  Du coup, no way, pas de vidéo.  Et juste un billet.  On verra si je réussis à vous faire passer mon enthousiasme aussi fortement!

 

2016, ça a été pour moi une drôle d’année côté lecture.  6 mois à ne presque rien lire, mais des phases assez marquantes.  Je ne me suis pas tenue au courant de la rentrée littéraire, je n’ai rien vu des nouveautés.   Je ne vais donc pas vous présenter des coups de coeurs, mais je vais plutôt vous parler de ces romans qui ont marqué mon année.

 

Catégorie romans étiquetés « pour les grands »

Un bûcher sous la neige – Susan Fletcher

Roman offert par Yueyin, qui m’a obligée à le lire.  Magnifique voyage dans l’Écosse d’un autre temps, et une réelle envie que ça finisse bien.  Un sentiment de liberté et de vent dans les cheveux malgré tout.

 

A little life – Hanya Yanagihara

Un roman qu’on aime ou qu’on n’aime pas, mais qui a totalement fonctionné pour moi.  Un roman auquel je reconnais plein de failles, mais qui m’a emportée dans la vie de ces quatre amis, qui ont vécu avec moi pendant une semaine.  Et plus…

 

La déesse des petites victoire – Yannick Grannec

Pour l’incursion dans la vie de grands scientifiques dans l’âge d’or de Princeton.  C’est plus fort que moi, ça me fait rêver.  Et j’ai beaucoup aimé ce portrait de femme.

 

L’avalée des avalées – Réjean Ducharme

Une voix d’enfant totalement déjantée, cruelle et violente.  Je ne suis pas certaine d’avoir tout, tout saisi, mais c’est un roman qui m’a prise aux tripes. Vacherie de vacherie, comme elle dirait.

 

Les brumes d’Avalon – Marion Zimmer Bradley

Parce que je n’avais jamais lu ce classique, parce que la vision présentée est étonnante et que j’y ai été emportée.  Carrément. (Et je réalise que mon billet est écrit… mais pas publié… silly me!)

 

À la recherche du temps perdu – Marcel Proust

Parce que j’ai fini la recherche cette année et que j’ai été marquée par la plume, par certains passages, par certaines images.  J’en garde un souvenir ébloui et j’ai l’impression que ces gens existent vraiment… étrange.  Un jour, je relirai.  J’ai été passionnée.

 

Les rois maudits – Maurice Druon

En France, je n’avais envie de ne rien lire, sauf ça.  Game of throne, version française.  J’ai adoré tous ces jeux de vilains et tous ces personnages… Robert d’Artois, Enguerrand de Marigny (oui, je les appelle par leur petit nom…)… ils existent maintenant pour moi!

 

Seul dans Berlin – Hans Fallada

Lu à Berlin, en parcourant ses rues.  Prise à la gorge par cette histoire, par ces héros ordinaires et leurs risques énormes dans un contexte qui les étouffait d’avance.

 

La vie rêvée d’Ernosto G. – Jean-Michel Guenassia

Pour visiter un siècle d’histoire, pour avoir envie de voir Prague (c’est pour ça que j’y suis allée), pour les émotions.  (Encore la faute de Yueyin)

 

How to be both – Ali Smith

Une bizarrerie que cette histoire qui nous balade dans le vrai et l’imaginaire, ainsi que de nos jours au 15e siècle.  Réflexion sur l’identité, l’art… je n’ai pas toutes les réponses mais j’ai adoré!

 

Kuessipan – Naomi Fontaine

Des images brèves et sans lunettes roses, mais pleines d’amour et de respect.  Une vision du monde des premières nations, de ses moments magiques comme de ses grandes débâcles.  Une plume évocatrice, des images en pagaille.

 

Côté roman, ça aura aussi été ma découverte de Zola (j’en ai lu 4 tomes à date) dont j’avais super peur.  Et si je faisais pareil pour Balzac (l’autre grande peur… ça doit être à cause du « z ») en 2017?  Parcre que finalement, Zola, c’est bien!  Ça a été aussi ma lecture très « extériorisée » de « Ça a commencé comme ça » d’Angéla Morelli.  Devant l’auteure, rien de moins!  Mon préféré de l’auteur à date.

 

Catégorie livres « pour les moins grands »

Côté young adult et lectures adolescentes, j’ai très peu exploré cette année.   Mon préféré aura été « Les fiancés de l’hiver » de Christelle Dabos ainsi que sa suite « Les disparus du Clairdelune ».

Un roman avec une atmosphère très particulière et surtout un monde bien construit, plein d’imagination et de flocons de neige.  Le meilleur roman YA que j’aie lu depuis un moment.

 

Catégorie « dialogues »… le théâtre

Peter and Alice – John Logan

Quand la « vraie  » Alice au pays des merveilles » et le « vrai » Peter Pan se rencontrent, ça donne un texte poignant sur la fiction, l’enfance… et le fait de grandir.  Comme j’aurais aimé voir la pièce avec Judi Dench…

 

Edmond – Alexis Michalak

J’ai adoré la pièce et j’ai adoré le texte… dont j’ai oublié de vous parler!  Edmond Rostand écrit Cyrano… le texte et la réalité s’entremêlent… et c’est jubilatoire!

 

Catégorie « avec des bulles » (pas de champagne, de BD!)

Le retour de la Bondrée – Aimee de Jongh

Magnifique BD, onirique et intimistes.  Parce qu’il y a des chemins qu’on ne peut faire que seul…

 

Le rapport de Brodeck – Manu Larcenet

Très belle adaptation du roman de Philippe Claudel.  Sombre, pesant… magistral

 

Certes, il y en a eu d’autres, des BDs qui étaient super bien.  Mais ces deux-là se démarquent du lot.  Clairement!

 

Catégorie « albums pour cretons »

Plus noir que la nuit – Chris Hadfield

Un rêve de petit garçon devenu réalité.  Rempli d’étoiles et des souvenirs de l’astronaute Chris Hadfield.

 

Les bonhommes de neige sont éternels – Dedieu

Une belle histoire d’hiver et d’amitié, avec de superbes illustrations à l’ancienne.

 

Super cagoule – Antonin Louchard

Parce que c’est simple et drôle à la fois!

 

Mon ami Fred – Eoin Colfer / Oliver Jeffers

Une joli conte sur l’amitié… imaginaire ou pas! Mignon comme tout!

 

L’enfant des livres – Oliver Jeffers

Magnifique album sur les pouvoirs de la lecture, illustré de mots.  J’ai adoré!

 

Un bon petit livre – Kyo McLear/Marion Arbona

Encore un album sur les pouvoirs de la lecture et de l’imaginaire.  J’ai adoré voir la magie s’opérer.

 

Ce livre n’est pas le bon – Richard Byrne

Des enfants qui voyagent à travers différents types de livres… que demander de plus!

 

Voici donc pour mon année de lecture 2016.  Plus de bon que de mauvais, seulement quelques déceptions (je ne sais pas encore si j’en ferai un billet… à voir)… et le goût de m’y remettre!  À la lecture et au blog.

 

Parce que vous ne le savez pas, mais il y a eu un moment où le blog a failli passer à la trappe!  Espérons que cette passe est bel et bien terminée… et que le blog fêtera ses 10 ans en 2017!

 

Et vous, vos coups de coeur?  Vos grands moments?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils