Comment je ne suis pas devenu moine – Jean-Sébastien Bérubé

Le comment du pourquoi

Je crois que j’avais repéré ce titre lors d’une précédente séance de la BD de la semaine. Et maintenant, je le lis. Genre… un an plus tard. Welcome to my world.

De quoi ça parle

Jean-Sébastien a la vingtaine. Depuis qu’il est jeune, il est fasciné par la philosophie bouddhiste et comme il ne se reconnaît pas dans les valeurs occidentales et les valeurs que sa famille tente de lui inculquer, il décide de partir au Tibet pour devenir moine bouddhiste. Et, visiblement (suffit de lire le titre), ça ne va pas être si simple.

Mon avis

J’aime généralement les récits de découverte d’un pays et cet aspect dans cette BD m’a plu, of course. L’univers graphique de Bérubé me plaît beaucoup, on a parfois l’impression de marcher dans les rues et dans les montagnes du Tibet ou du Népal. J’aime le côté crayonné, qui fait parfois esquisse, parfois plus abouti.

Des amis ont eu des avis vraiment dithyrambiques sur ce roman (je suis toujours sceptique… où va ce « y ») mais pour ma part, je suis entre les deux. Certains côtés m’ont plu, mais j’ai trouvé la narration un peu linéaire et le propos dilué. Mais je m’explique.

Tout d’abord, gros courage de la part de l’auteur de se montrer vulnérable, et pas toujours à son meilleur. Nous avons là un homme qui se cherche… ailleurs. Il bégaie (et c’est la première fois que je vois un bégaiement bien fait dans un roman/BD… ouais, orthophoniste un jour…) et ne le vit pas bien. Il a une vision assez naïve et unidimentionnelle du bouddhisme et du Tibet et à son arrivée, il va vite réaliser que là où il y a de l’humain, il y a de l’humainerie. Sa conception idéalisée de la philosophie et de la culture de ces pays va être mise à rude épreuve et son évolution à cet effet est intéressante. J’aurais aimé, par contre, comprendre davantage et plus rapidement son attitude. C’est que c’est un touriste désagréable! Il croit tout savoir, tout comprendre et est toujours, toujours fâché. Je pense que j’aurais davantage apprécié si j’avais pu avoir accès à son introspection plus tôt dans le récit.

Un récit qui peut nous ouvrir une porte sur le Tibet et le Népal (mais bizarrement, ça ne me donne ZÉRO envie d’y aller sac à dos), très linéaire, mais qui a selon moi manqué de profondeur dans l’exploration de certains thèmes plus personnels.

À tenter, ne serait-ce que pour voir ce que vous allez en penser.

C’était ma BD de la semaine

32 Commentaires

32 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. Pourquoi pas… Pas certaine d’avoir envie de faire la balade sac au dos non plus mais le graphisme est plutôt tentant…!

    1. Le graphisme est super bien. Et bon, le sac à dos, je suis rendue pas mal trop princesse pour ça.

  2. tout à fait du genre aussi à lire un titre des mois voir des années après tout le monde ! ce n’est pas forcément la région du monde qui m’atire le plus dans mes envies de voyage mais depuis le canapé, cela peut fonctionner!

    1. Ces temps-ci, même sortir de la ville peut sembler un voyage!

  3. Lire un an plus tard ? Y a pire, moi par exemple ! 😀

    1. J’ai des livres dans la pile depuis plus de 20 ans… oups!

  4. Tiens, c’est intriguant ce que tu en dis (surtout sur le bégaiement^^). Je note, avec cette année 2020 et ses confinements, l’envie de m’évader est forte.

    1. Ah oui, je sais pas pourquoi on a envie de s’évader… je sais pas du tout!

  5. Un récit de voyage pas tout à fait abouti on dirait, c’est dommage.

    1. Oui, un peu.

    • Moka sur 18/11/2020 à 11:13

    Hahaha! Je ris encore de ton intro.
    (Et je rejoins ta Team)

    En revanche, pas d’attente pour ce titre qui ne me tente pas trop.

    1. Des fois, ya trop de BDs à lire… et que dire du fait d’en PARLER… vous vous imaginez pas le nombre de BDs « à chroniquer »!

  6. Je l’avais empruntée à la bibliothèque, mais je l’ai abandonnée, je n’ai pas accroché. Je ne sais plus pourquoi.

    1. Je peux comprendre… pour ma part, je me rappelle avoir envie de voyage… mais aussi envie de baffer le personnage

  7. Tiens, elle m’intéresse bien cette BD, je ne connaissais pas !

    1. J’en ai entendu parler pas mal… mais j’ai pris mon temps, disons.

  8. J’avais aussi repéré cet album et ta chronique me conforte dans mon envie de le lire malgré tes bémols.

    Quant au temps à mettre pour lire un album, on est pareilles haha (et certainement pas les seules^^)

    1. Ah, je suis contente de ne pas avoir découragé tout le monde!

  9. Dommage , il avait l’air bien mais tes bémols me refroidissent

    1. J’ai été un peu déçue.

    • Bidib sur 19/11/2020 à 04:24

    si je tombe dessus je jetterais un œil par curiosité. Suis-je bizarre ? parfois ce sont les critiques négatives qui me font envie, genre j’ai envie de comprendre le reproche fait, comme ici. Les point négatif que tu soulève éveillent pas curiosité ^^

    1. hahaha je pense que personne n’est tenté par mes points négatifs. Je n’ai pas détesté hein… mais bon.

    • Fanny sur 19/11/2020 à 11:00

    Mieux vaut tard que jamais… un an ça passe encore! 😀
    Je ne suis pas spécialement attirée par cette BD.

    1. Ouais… un an, on peut encore dire qu’on n’a pas troooop traîné!

  10. mouais, je passe mon tour du coup 😀

    1. Je sens que je ne tente personne!

  11. Ton impression générale n’est pas engageante, je passe.

    1. Je suis tout de même moins enthousiaste que la plupart…

    • Alice sur 30/11/2020 à 17:14

    Pas certaine que je saurais y plonger, je vais passer mon tour 🙂

    1. Ce n’est clairement pas pour tous. Pour ma part pour le côté voyage, j’ai bien aimé. Mais le personnage m’a un peu gossée.

  12. Elle est sur ma PAL et elle ne me tente plus…

    1. Je n’ai pas « pas aimé »… mais bon, elle ne fait pas partie de mon top!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.