Honte à moi!!!


1) À cause des réponses
2) Parce que ce n’est franchement pas mon billet le plus intéressant!

C’est assez rare que ça m’arrive… mais j’ai vraiment du mal à trouver des trucs pour ce tag, qui m’est envoyé par A girl from earth.  Pas qu’il ne me soit jamais arrivé de truc gênants… mais probablement que je suis devenue un peu genre… habituée à avoir l’air bizarre!!!  Donc, sérieusement, je cherche, je cherche… et mes réponses sont plates!!!  Sorry!

1. La couverture la plus embarrassante que vous ayez affichée en public?
Un livre sur les champignons (ne me demandez pas pourquoi j’avais décidé de lire ça… je n’en ai aucun souvenir et franchement, je ne peux même pas m’imaginer pourquoi j’aurais pu vouloir lire un truc pareil!! ) En fait, sur la couverture il y avait, oh surprise, un champignon!  Tout seul.  Qui poussait dans une zone d’ombre entre deux pierres moussues…  Mais disons que le champignon en question n’avait pas vraiment l’air d’un champignon… ben en fait, oui… mais pas un champignon comestible, mettons (quoi que… je sens que ça pourrait se discuter longuement, ça… tout dépend du sens de « comestible »…  Pardonnez-moi, il est tard, c’est le temps que j’aille me coucher!!!).  Mais quand on regardait vite c’était… très réaliste mais dans les tons de vert… on aurait facilement imaginé le dit champignon sur un Martien… Trève de stupidités, on va dire que ce livre m’a valu de drôles de regards!!!  La réaction typique:
Étape 1) Regarder vite
Étape 2) Écarquiller les yeux et ouvrir la bouche (NE PAS PENSER MAL… ça exprime la surprise, rien d’autre!!)
Étape 3) Retourner la tête brusquement pour regarder à nouveau
Étape 4) (Varie selon que la personne ait ses lunette ou non) : Sourire appuyé, soupir de soulagement ou lèvres pincées avec un commentaire du genre « mais où est-ce que s’en va la jeunesse » (parce que j’étais jeune à ce moment-là!!!  Plus jeune, du moins!!!)

2. Lecture la plus embarrassante en public :
Voir ci-haut… choisissez entre le Machin de Martien et les Mangas-roses… les mangas sont un genre bien incompris de littérature!!!  Tout le monde juge teeeeellement les mangas!  Il y en a même qui osent dire que ça ne compte pas dans les PAL!!!

3. Un livre qui vous a attiré en librairie et que vous avez feuilleté en essayant vainement d’en cacher le titre ou le contenu :
Je suis plate mais je pense que ça ne m’est jamais arrivé… en fait, je ne feuillette presque jamais en librairie… je me contente de prendre et de mettre dans mon panier!!!  Ca évite les situations embarrassantes!

4. Votre achat le plus embarrassant en caisse :
Hmmmm… des cadeaux et des commandes pour une amie… Elle était blessée, sur le dos,  et ne lit QUE des Danielle Steel, Barbara Cartland et compagnie… Un petit Marc Levy quand l’envie lui prend d’être très très « littéraire » (c’est une blague entre nous…  vous en faites pas, elle vient lire… et ne le prendra pas mal!!!  Elle se fout aussi de moi en me disant qu’elle, au moins, elle n’avait pas besoin de commander les trois quarts de ses achats et que la sélection Québec Loisirs lui suffisait amplement… quand elle ne se casse pas de jambe! Toute façon, quand on connaît mes goûts littéraires soooooo éclectiques *s’étouffe*, on comprend que je ne suis pas en position pour me moquer!!!)

Alors, avec les deux derniers Danielle Steel et une pile de trucs du genre à la caisse, j’avais un peu honte… alors, en bonne LCA que je suis, j’ai pris la technique « noyer le poisson » et j’ai attrapé ça et là des trucs un peu plus… un peu moins… bref!  Disons que je n’ai pas profité de cette occasion pour me procurer un exemplaire de l’une de mes histoire d’ados adorées!!!  (Hein?  J’en entends chuchoter que ce n’est qu’une excuse pour acheter des bouquins?? Comment osez-vous croire une chose pareille!!!)

Et j’ai séparé les deux piles… très séparées et j’ai déclaré bien fort et bien distinctement à la caisse:
– Deux factures, s’il vous plaît!!!  Je fais les commissions pour amie blessée (en pointant – toujours aussi visiblement… LA MAUVAISE PILE!!! 

Je me suis corrigée mais la caissière avait un petit sourire entendu… et je me suis trouvée vraiment, mais vraiment tarte!!!!

5. Cadeau le plus embarrassant que vous ayez fait :
En fait, ça a commencé par une joke… Vous savez dans les partys de bureau, les partys de patrouille ou les partys de famille, quand les gens réalisent que j’aime bien lire, l’une des premières questions qu’on me pose c’est : As-tu lu « Le Secret »??  Ce à quoi je réponds non… Alors, c’est immanquable, on me répond à 90? du temps « Il FAUT que tu lises ça, ça a changé ma vie!!! »  Ce à quoi je réponds par un petit sourire… et rien d’autre!  Un copain, lui, avait une variante… il déteste lire et sa déclaration était la suivante… à toutes les fois qu’on se voyait! 
Il FAUT que tu lises le secret… Pour pouvoir me l’expliquer et ainsi changer ma vie!!!
Bref, un jour comme ça (bon, ok, c’était sa fête et il y avait plein d’autres copains), je décide de lui offrir le foutu « Secret », en joke (après un an et quelque de demandes, c’était rendu un running gag entre nous.  Ce n’était plus « quand les poules auront des dents » mais « quand je vais lire Le Secret »… c’était synonyme!).  Lui, trouve ça hilarant… mais se dépêche de hurler aux alentours:
Regardez, Karine a teeeeeeeellement été impressionnée et bouche bée par « Le Secret » qu’elle m’en a offert un exemplaire car elle a trop de difficulté à résumer une pareille oeuvre d’art!
Me croyez-vous que je n’ai jamais ô grand jamais réussi à leur faire comprendre que c’était une blague et que non, je n’ai pas d’autel réservé au « Secret » chez moi?? Depuis, à toutes les fois que je vois ce groupe d’amis, je suis faite… chacun vient me raconter – avec signes de complicité évidents – sa propre petite aventure magique et secretesque!  Ca m’apprendra à vouloir faire ma drôle!

6. Le livre que vous avez acheté par erreur et qui vous a embarrassé :
Ce n’est pas l’achat qui m’embarrasse… c’est quand je dois admettre, après, que j’avais déjà le livre dans ma PAL, que j’avais oublié… et que maintenant je l’ai en double!  Résultat, une petite leçon de morale assurée (sur un air connu de toutes les LCA « Lis donc ceux que tu as ici, avant de retourner en librairie, sois raisonnable pour une fois, t’en as bien assez comme ça »!!!!)  Quand on fait ça, ça devient un peu difficile d’argumenter, n’est-ce pas!!

7. Un souvenir de lecture de jeunesse (adolescence) qui vous a fait passer de chouettes moments et qui vous embarrasse quand vous en faites mention :
Facile ça!  La série Sweet Dreams (avec des titres aussi évocateurs que : « Ma soeur avait raison », « contacts secrets » ou « Tu me connais mal »)  Il y en a que je sais par coeur, c’est pas mêlant!  Sans compter aussi la série Sweet Valley High (oui oui, tous les 135!!  Sun Valley en français… j’adorais!!! J’ai même osé en faire un billet!!)  Et pour ceux qui sont sceptiques… la preuve!!!

Ma tablette « séries d’ado ».  Vous avez ici la couche extérieure (étant donné que je suis beauuuucoup t
rop paresseuse pour « déjammer » les livres pour montrer la couche intérieure – où se trouvent les 100 quelque « Sweet Valley » que j’ai réussi à rescaper!!  Et là, j’entends déjà  les mauvaises langues: « Roswell et Smallville, tu avais quand même un peu dépassé l’adolescence, non? »  Qui ça?  Moi??? 🙂

8. Demande d’information la plus embarrassante en librairie:
Mise en situation: Je suis à l’université et je bouquine dans la librairie près de chez moi.  Je cherche un livre qu’une copine m’a conseillé alors que mon esprit était disons… pas très « bubbly » (pour piquer le terme de Westerfeld)!  Je fouine donc quand soudain THE libraire me demande s’il peut m’aider.  L’air artiste, un peu intello, cute à mort… THE libraire pour la petite universitaire que j’étais, quoi!!!  Et moi, ravie de pouvoir lui parler, je lui lance, sans réfléchir (à noter que l’état d’esprit totally non-bubbly s’était évaporé quelques heures plus tôt à peine), avec mon plus beau sourire, la description suivante:
Ben, je me rappelle plus du titre… ni de l’auteur mais je le connais l’auteur, il a écrit une histoire de collier dans un autre livre.  Celui que je veux, c’est l’histoire d’un gars, et ya une fille aussi, mais pas de la même société genre.  Et il paraît que c’est triste. 
Non mais!!!  Tant qu’à avoir l’air cruche, c’est de même qu’il faut faire ça non!!!  Bref, j’ai passé pour une belle idiote pas de tête et écervelée en plus.  Et le pire… c’est qu’il a deviné tout de suite ce que je voulais… Et vous??? 

(Note: Étant devenue quasi-copine avec une autre libraire du magasin par la suite, il me regardait toujours avec un drôle d’air quand il nous entendait discuter bouquins elle et moi… comme s’il pensait que je ne faisais que répéter ce que j’avais lu quelque part.  Bien entendu, je n’ai jamais osé lui reparler par la suite… ni lui demander quoi que ce soit!!!)

Je refile la tag à tous ceux qui ont le goût de se couvrir de honte!!!!

J’avais pas rien à dire moi??? 

(37 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Je t’adore!

  2. Mirianne: Quand il m’arrive des conneries pareilles, je ne m’adore pas nécessairement, moi!!! 🙂

  3. Le bossu de Notre-Dame? comment cela ce n’est pas ça? ben collier = les trois mousquetaire et un gas = le bossu ok, je sors

  4. Bé si je trouve que ton billet est drôle. J’ai bien souri. 🙂 Bonne journée ! 😀

  5. Je me suis bine poilée, mais je n’ai pas retrouvé le titre du roman…

  6. C’est extra, comme toujours ! Tes anecdotes sont un bonheur à lire ! Merci ! 🙂 Quant au livre, c’est Maupassant ? C’est la seule histoire de collier qui me vienne à l’esprit. (même si, à première vue, je me suis dit « Ah ! C’est Wilkie Collins » – alors que je n’ai aucun argument pour soutenir cette hypothèse. Ou Edith Wharton ?)

  7. Je crois que je serai bien incapable de répondre à toutes ces questions…

  8. Que celui qui n’a jamais demandé « Baise-moi » de Virginie Despentes à sa libraire me jette la première pierre! c’est quoi « le secret »,

  9. Moi non plus je ne trouve pas tes réponses plates et ça m’a bien amusée! Mais alors ce qui m’épate le plus, c’est ta photo avec cette collection de jeunesse. Est-ce que tu envisages de les relire ou est-ce que tu fais partie de ces gens qui gardent tout ? Hum, ça ressemble quand même un peu à de la collectionnite, non ?

  10. un défi relevé haut la main. Moi, je passe mon tour vite fait !

  11. Stéphanie: tu ris… mais tu as trouvé d’où vient le collier! C’était précis, hein, comme indice!!! Leil: Bonne journée à toi aussi! Fashion: Quoi, tu n’as pas trouvé?? Me voilà bien surprise!!! Erzébeth: Non, ce n’est pas Maupassant… l’histoire du collier était bien secondaire (et basée sur le comic-avec-des-chiens plutôt que sur le vrai roman!) Et non, ce n’est ni Collins, ni Wharton! Avoue qu’il était perpspicace en plus d’être cute, mon petit libraire! Saxaoul: J’avoue que j’ai eu un peu de mal! Cathulu: Le secret… en fait, jen e sais pas mais ça a l’air que c’est un livre qui change des vies! Et je te renvoie la question: c’est quoi « baise-moi? » Levraoueg: Je ne garde pas tout… mais je garde tous les livres!!! Disons que j’ai une collectionnite très pointue! (et chuuut mais oui, j’en ai relu quelques uns!) Laetitia la liseuse: Ah oui? Tu n’as pas envie d’avoir honte??? ;))

  12. Ayant été libraire moi-même, je peux dire chapeau à ton libraire…j’aurais dit également Maupassant…mais le titre ?!

  13. Mdr! Pfiou! Heureusement que tu n’étais pas inspirée pour ce petit exercice sinon qu’est-ce que ça aurait donné! 🙂 En tout cas, ce tag m’aura permis de découvrir que je n’étais pas seule avec mes Sweet Dreams. 😉

  14. Bienvenue au club ! Quand j’emprunte un Danielle Steel à la médiathèque , je dis « c’est pour ma mère »? C’est réellement pour ma mère (j’en ai lu un , pour voir), mais pourquoi je le dis ?

  15. Ha ! Ha ! J’adore ta demande au libraire !!! Parfois il m’arrive de parler plus vite que je ne réfléchis et ça donne ce genre de discours brumeux !!! 😉

  16. Ha! ha! L’histoire du Secret me fait mourir… S’il fallait que j’en reçoive un exemplaire, je ne sais pas ce que je ferais? Argh…

  17. Karine, tordante comme toujours! Mon souvenir de lecture jeunesse qui me fait honte maintenant, ce sont les romans Harlequin ET les Barbara Cartland! Et je ne sais pas pourquoi, j’ai été déçue quand mon prince charmant n’est pas arrivé sur un cheval blanc! (mais il m’a promené en calèche!) LOL Le Secret : une de mes copines me l’a montré en me disant que je devais absolument le lire! Je l’ai feuilleté pour lui faire plaisir et je lui ai sorti l’excuse no. 1 : je te remercie, mais j’en ai déjà une tonne d’autres à lire avant! C’est dur d’être une LCA! Et d’après ce que j’ai vu dans mon « feuilletage » de 5 minutes, « LE » secret, c’est de demander quelque chose (être riche pour acheter tous les livres qui existent, par ex.) à l’univers et tout se mettra en place pour que ça arrive. Il suffit d’y croire, c’est tout. Karine, ya pas à dire, tu m’inspires! Bonne fds!

  18. C’est un roman de Virginies Despentes très glauque et très noir.

  19. Ahaha Moi non plus, je ne connais pas « Le secret ». Par contre, « Sweet Valley », c’est la série avec les deux jumelles? Je pensais que c’était Sun Valley (ma mémoire me joue vraiment des tours !) J’en ai lu pas mal mais pas toute la série, je ne sais donc pas comment cela se termine !!!!!

  20. toi, tu nous fais à chaque fois le coup, du style « ouais, mon billet il est pourri, vous allez vous emm****, et gnagnagna »… alors qu’on se bidonnent toutes à les lires tes billets!!! pour la question 6.. meme réponse!!!!

  21. Antigone: Eh non, ce n’est pas Maupassant!!! Mais je comprends bien pourquoi tu as tout de suite pensé ça! A girl from earth: On se sent moins seule, n’est-ce pas!!! Keisha: N’aie pas honte… j’en ai toute une série (anciennement à ma mère – pour vrai)!!! Mais bon, ils sont cachés, hein! Bladelor: Le pauvre! Disons qu’il a fait preuve de beaucoup de génie… et d’imagination pour celle-là! Lucie: Tu ferais probablement la même chose que je ferais… tu ouvrirais les yeux bien grands, tu dirais merci du bout des lèvres… et tu le cacherais bien loin! Nélimuse: Merci pour ton savoir secretesque! Je vais maintenant pouvoir dire que je sais tout ce qu’il y a à savoir!!! Et… j’ai lu des tonnes de Harlequin (ma grand-mère possédait les numéros 1 à 650 à peu près… et comme je ne jette rien)!! J’avais un faible pour « mon mari, cet étranger »!!! lol Cathulu: Merci de l’info! Manu: En fait, c’est « Sweet Valley » en anglais et Sun Valley en français… je n’ai jamais compris le but du changement de nom pour mettre un autre mot anglais!!! Mais oui, c’est bien ça! Et pour ton info, leur année « junior » se termine par un horrible tremblement de terre et l’année senior (publiée plus tard et que j’ai bien aimée) se termine par le bal des finissants! Quel scoop, non!!! Choupynette: Je te jure que quand je me lis, je trouve que c’est du déblatérage pur et simple!! Et j’ai vraiment eu du mal avec celui-ci! Pour la question 6… pourquoi je ne suis pas surprise!!!

  22. Mais Ted et Liz (j’espère ne pas me tromper dans les prénoms), ils sont ensembles finalement? Parce que je crois me rappeler qu’ils se séparent à un moment, que Ted va avec l’autre soeur, nan? Désolé pour ce hors sujet intempestif mais je veux savoir !!!

  23. Manu: C’était Todd! 😉 Et heu… c’Est compliqué! En fait, dans l’année junior, il part vers le tome 21-22 et il revient vers le tome 60 et ils sont pas mal ensemble mais je me rappelle plus vraiment si cette année-là, ils finissent ensemble. Par contre, au début de Senior Year, ils ne sont plus ensemble et ne finissent pas ensemble non plus. Et il y a aussi un bon paquet de livres « University » (écrits avant Senior Year, c’est bizz… super incohérent) que je n’ai presque pas lue mais au début de University, Todd et Liz sont ensemble et Jessica se marie (oui oui) avec un bum. Quoi, ça fait « Les feux de l’amour »??? I know!!!

  24. 1/ J’en reviens pas qu’il existe un « Quebec Loisirs » !!!! 2/ C’est quoi « Le secret » ? 3/ Aucune idée pour ce roman. Au pif : « Gone with the wind » ?

  25. Fantômette: Eh oui, il y a un « Québec Loisirs »! Moi, c’est le contraire, j’étais toute surprise qu’il y ait un « France Loisirs »! Le secret, c’est un genre de bible de la réussite (made in USA)… je n’en sais pas plus mais tout le monde lit ça! Et non, ce n’est pas « Gone With the Wind »! Stéphanie était bien partie, pourtant!

  26. excellent, jai passé un bon moment à lire ce billet très drôle!!! je n’ai pas lu Le secret qu’est ce qu’il a de si particulier pour dire « changer une vie »??? et j’aime les mangas alors je suis de tout coeur de ton côté!!!!

  27. Merci pour ces infos de la toute première importance ! Dommage que c’était mes cousines qui me les prêtaient à l’époque, j’en aurais bien relu un ou deux 😀

  28. Délicieux, savoureux et hilarant comme d’habitude! Honte de tes réponses? O que non, tu peux en être fière, elles méritent de figurer dans une « Anthologie de l’humour Karinien » (un bouquin que je ne serais nullement embarassée d’acheter!)

  29. Lael: Je ne sais pas ce que « Le secret » a de si particulier… j’imagine qu’il dit aux gens ce qu’ils veulent entendre… mais si je ne m’abuse c’est un truc « pensez positif »! Merci de m’appuyer pour les mangas! Manu: C’est drôle de relire ça! On dirait que quand quelque chose a marqué notre adolescence, on est beaucoup plus indulgents!!! Et de rien pour l’info! Sybilline: « Anthologie des gaffes » serait un titre plus approprié!! 😉 C’est très gentil comme commentaire!

  30. Tu as relevé le défi haut la main ! Je n’aurais pas su quoi dire car je n’ai jamais eu honte de mes lectures (vu que je lis ce que j’ai envie et que je ne me soucie pas de ce qu’en penseront les autres ! mdr !)

  31. Joelle: En fait, c’est exactement ce que je me disais en commençant le billet… j’assume mes goûts disons… non éclectiques! Mais on trouve, on trouve!!!

  32. Ho mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu (oui je sais, je m’excite pour pas grand chose), mais c’est bien la première fois que je vois quelqu’un avouer qu’il (elle en l’occurence) lisant Sweet Valley et ses jumelles ainsi que la série Sweet Dreams…. je les lisais tous lorsque j’allais au collège et ensuite c’était au tour de ma meilleure amie. Qu’est qu’on a pu aimer ça. Mais je suis pas fichue de me souvenir de ce que j’en ai fais. Je t’envie de les avoir garder… lol

  33. Hydromiel: Avoue que je n’ai aucune fierté pour avouer un truc pareil!!! ;)) Mais ça a réellement marqué mon adolescence… qui a disons… été longue!!!

  34. Je t’ai taguée ce matin sur mon blog (tu m’en voudras pas hein !?). Voila le principe (il est très simple si ça peut te rassurer 😉 ): 1. Mettre le lien de la personne qui vous a tagué 2. Mettre le règlement sur le blog 3. Mentionner 3 mots que vous aimez et 3 mots que vous n’aimez pas 4. Taguer 5 personnes et les en avertir sur leurs blogs. Je te souhaite une bonne journée.

  35. Belledenuit: Eh non, je ne t’en veux pas! Je vais essayer de faire quelque chose avec ça bientôt! 🙂

  36. Coucou!

    je tombe par hasard sur ton blog qui a l’air bien sympa mais dis-moi, que veut dire « LCA », s’il te plaît?

  37. Diane: Bienvenue ici!  LCA est un acronyme qui nous vient d’Allie et qui signifie Lectrice Compulsive Anonyme! :))

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils