Diplômée en auto-sabotage!


Il y a des choses que je déteste dans la vie. 

Je déteste essuyer la vaisselle, surtout quand il y a des planches et des cuillères de bois.
Je déteste changer des ampoules électriques… je préfère encore vivre dans le noir pendant des semaines.
– Et je déteste classer, particulièrement si les trucs à classer traînent depuis trois éternités et qu’ils sont poussiéreux (épousseter des papiers, des sacoches et des cassetes vidéos, ça ne se fait pas super bien… toute façon, je déteste épousseter – ça me fait éternuer – et je laisse ça à ma femme de ménage, bénie soit-elle!!!)

Alors d’après vous, que fais-je, à minuit le soir, grimpée sur une chaise de cuisine instable, équipée d’une lampe frontale (je viens de dire que j’avais des conflits non résolus avec les ampoules – et d’un plumeau à fausses plumes (roses)??? 

Vous allez comprendre!

Plusieurs LCA qui se respectent ont eu un jour affaire à ce problème en apparence insoluble: des bibliothèques qui s’étirent (genre faites avec 20% de spandex), ça n’existe pas.  Et arrive un beau jour où on a beau pousser de toutes nos forces avec un levier, il n’y a plus un livre qui entre dans les fameuses bibliothèques.   En plus, comme j’ai la manie de classer mes livres par ordre alphabétique (ça impressionne toujours les copains quand ils me voient me diriger tout droit vers le livre demandé et le leur remettre en 5 secondes, tout ça dans un apparent fouillis à deux épaisseurs… ça me donne l’air d’être une vieille sage qui connaît chaque coin et recoin de sa précieuse bibliothèque!  Et comme je n’ai pas l’air sage souvent… je savoure le moment!), si place il y a, elle n’est JAMAIS au bon endroit… et il faut déplacer 8 rangées de livres différentes pour réussir à insérer le livre en question dans un ordre alphabétique potable.  Et comme THE PILE est en double épaisseur, vous ne pouvez pas vous imaginer le casse-tête pour placer le livre récemment terminé.  Bref… j’ai l’art de me compliquer la vie avec des riens!

Sauf que…

… dans une passe où mon hémisphère gauche (le plate) était définitivement dans une phase dominante de sa relation avec mon hémisphère droit (l’inconséquent), j’avais déclaré, sur un ton autoritaire et convaincu, bien entendu, pour me donner l’impression que j’ai encore un peu d’influence sur moi-même, que:  

MA FILLE, LE JOUR OÙ TU N’AURAS PLUS DE PLACE SUR TES TABLETTES, TU LIRAS AU MOINS LA MOITIÉ DES LIVRES DE TA PILE À LIRE AVANT D’EN ACHETER D’AUTRES!

Est-ce que ça vous arrive d’être auto-opposants?  Genre un sabotage total, mais contre vous-même?  Moi, ça m’arrive tout le temps. J’ai l’art de contourner les règles que je me donne moi-même sans pour autant les abandonner. Je ne sais pas pourquoi, mais je suis incapable de dire « bon, ok, j’abandonne ma résolution »… il faut que je fasse SEMBLANT de suivre mes consignes auto-proclamées… et que je me convainque que ce que j’ai fait était tout-à-fait légitime au fond. 

Me voilà donc plongée au beau milieu d’un horrible complot pour me déjouer moi-même!  Ce qui m’a fait tiquer cette fois-ci?  Le mot « tablettes ».   Des tablettes, me dis-je ingénieusement?  Mais ça ne se limite pas aux bibliothèques, les tablettes!  Il y en a d’autres, des tablettes! Qu’importe si celles-ci sont présentement occupées par un bataclan hétéroclite allant du rétroprojecteur à mes agendas du secondaire, en passant par les cassettes vidéos de LSQ et mes pointes (qui me font mal aux pieds juste à les regarder… vous ne pouvez pas savoir à quel point il est improbable que je rechausse ces instruments de torture un jour).  Qu’importe si les montagnes de papiers atterrissent par terre, sous les tablettes en question (mais en piles droites, par contre… je fais ça bien, hein!!!) et si le garde-robe de ma chambre d’amis est maintenant plein de trucs divers et inutiles!!!  Qu’importe si j’ai les deux yeux dans le même trou demain pour cause de nuit écourtée par le ménage et si j’offre un tableau à la limite entre le ridicule et le pathétique avec mon ex-boa (rose) de patineuse transformé en plumeau, en équilibre précaire et éclairée par une lampe frontale.   JE PEUX ENCORE ACHETER DES LIVRES SANS ME LIMITER!!!

C’est pas beau, la vie?!?!?!?!

PS: Avoir fait ce ménage avant ma pénuerie d’eau du mois dernier, j’aurais beaucoup moins souffert.  Parce que j’aurais réalisé que dans le garde-robe de la chambre d’amis, j’avais quelque chose comme 72 bouteilles d’eau, témoins d’une époque paranoïaque où on nous faisait freaker au boulot en nous faisant écouter d’horribles petites vidéos bouffeurs de poulet crus et sanguignolents, tout en nous criant des mots horribles par la tête tels que: PANDÉMIE, GRIPPE AVIAIRE, MESURES D’URGENCES, 50% DE LA POPULATION VA Y PASSER.    Pour une raison quelconque, j’avais cru que 72 bouteilles d’eau, une pyramide de conserves et des kilos de pâtes alimentaires (tout ça dans le garde-robe de la chambre d’amis) allaient me permettre de m’embarrer dans la maison pendant la toute la durée de la pandémie en question sans avoir besoin d’en sortir… faut pas chercher à comprendre…

PS2: Si je me suis réveillée cette nuit par un BANG monumental… ce sera sans contredit les tablettes qui s’effondrent… si vous voyiez l’exercice d’ingénierie  de haute voltige (dans le sens de « haut » tout simplement) que j’ai fait pour caser le tout… et pour qu’il reste un peu de place…  vous comprendriez!!!

PS3: Je sais, je sais… c’est encore trop long!  Mais je fais des efforts!!

38 Commentaires

38 pings

Passer au formulaire de commentaire

    • Mirianne sur 30/08/2008 à 01:46

    haha!

    • Jules sur 30/08/2008 à 02:05

    hihi

    • Mirianne sur 30/08/2008 à 02:19

    Oh et moi aussi ils sont classés en ordre alphabétique :O lol

  1. Mirianne et Jules: Bon… la prochaine va dire « hoho »? ou « huhu »?? ;)) Je déconne! Mirianne: J’ai tenté le classement par couleurs (super joli mais pas du tout efficace pour qui que ce soit d’autre que moi-même), par grosseur de livres, par collection, par sujet (catégories trèèèès élaborées genre: « romans autour de « Autant en emporte le vent » et la guerre de Sécession », « romans avec des Hommes à l’intérieur », « romans qui font pleurer »…) mais ce qui fonctionne le mieux, c’est encore l’ordre alpha!!!

    • Nelimuse sur 30/08/2008 à 02:58

    Continue comme ça, Karine! Plus c’est long, plus c’est bon! (je parle de tes billets, làlà)(Je suis à moitié bleuet. Scuse-moi, je suis fatiguée, ce que j’écris n’a aucun rapport)

    • Manu sur 30/08/2008 à 08:45

    Le coup des 72 bouteilles d’eau que tu avais oubliées m’a achevée :-D. Je serais curieuse de voir l’intérieur de tes armoires 😉

    • erzébeth sur 30/08/2008 à 09:08

    Ils sont exquis tes billets, alors n’essaie même pas de les raccourcir ! Puis en plus, tes tablettes ne sont pas *toutes* remplies de livres à lire, parce que tu as bien aussi des colonnes de livres lus… donc ceux-là, ils ne comptent pas ! Ils prennent de la place, mais ce n’est pas à cause d’eux que tu dois lire la moitié de ta PAL ! En tout cas, tu me fais bien rire (pareil que Manu, les 72 bouteilles d’eau, c’est juste… parfait !), merci ! 😉

  2. J’ai bien ri! Surtout qu’hier j’ai obtenu plein de place sur les étagères en envoyant direct au grenier toute une encyclopédie ! Aaah ça fait du bien.

    • Isil sur 30/08/2008 à 00:11

    J’ai la même résolution sauf que moi c’est ma Pal elle-même que je n’arrivais plus à caser. Mais moi je m’y tiens (enfin sauf cas de force majeure)!

    • Fantômette sur 30/08/2008 à 00:50

    Mouaaarff !!! Pareil que toi pour le classement alphabétique. Mais j’ajoute le fait que j’ai opté pour une bibli par catégorie : polars, fantasy, jeunesse, travail, BD, peinture… et euh… « divers » (les bibli, c’est comme les cartons de déménagement : au début, c’est tout bien rangé et à la fin tu te retrouves avec des paquets « divers » où se trouve immanquablement le bidule que tu cherches).

  3. Ne t’arrête surtout pas dans tes longues tartines savoureuses à souhait,Karine, on en redemande! Et pour le rangement, il y a toujours la solution finale, à savoir le rangement sur plancher (NB : Dans ce cas, mettre de préférence les gros livres en dessous et les petits au dessus)

  4. Nélimuse: Ce n’est pas moi qui va chialer! Les trucs « aucun rapport », c’est ma spécialité. Toute façon, une chance que tu as précisé… j’aurais pu penser autre chose, avec mon esprit mal tourné! Et moi, je suis un bleuet complet! 🙂 Manu: Non… tu ne veux vraiment pas voir l’intérieur de mes armoires. VRAIMENT pas!!! :)) Eerzébeth: Ma pile à lire est très restreinte en fait, elle n’occupe que deux tablettes (de 4 pieds) en double épaisseur et empliées par-dessus. Tu as tout à fait raison, ce n’est rien comparé aux 24 tablettes de livres lus!!! Quant aux bouteilles d’eau… c’est tout à fait le genre de truc qui me fait sérieusement douter de ma santé mentale!! Keisha: Les grand esprits se rencontrent!!! :)) Isil: Je ne sais pas comment tu fais! On dirait que c’est plus fort que moi!!! Fantômette: J’ai une biblio « jeunesse » aussi mais le reste, c’est comme un genre de gros « divers »!! Sybilline: J’ai déjà tenté l’expérience. Malheureusement, une petite tendance à me prendre les pieds dans absolument tout (et ça inclut les insterstices de mes planchers de bois) fait que je passais plus de temps à les ramasser qu’autre chose!!!

  5. la photo la photo :))

  6. Stéphanie: Pas de lumière = pas de photo!! ;)) C’était l’apocalypse, de toute façon!!! 🙂 Parlant photo, tu viens de me faire penser à quelque chose… surveille ton mail! 🙂

  7. L’idée des étagères extensibles est à breveter!:)

  8. Un billet très drôle. Je t’imagine à essayer de placer tes livres. Je ris mais de mon côté c’est pas mieux. J’ai du bazarder tout une collection de parfum pour faire de la place et maintenant c’est déjà plein. Mais le pire, c’est que je vais devoir enlever la tapisserie et repeindre les murs. Rien que d’imaginer sortir tout mes livres, bouger les deux biblios et tout remettre ça m’épuise. Heureusement pour la tapisserie et la peinture, je vais avoir du renfort.

  9. ben moi quand je n’ai plus de place sur mes étagères, je vais chez IKEA et j’en achète d’autres. … Quoi, c’est pas comme ça qu’il faut faire ?

    • Nelimuse sur 30/08/2008 à 07:04

    Karine, pour les bouteilles d’eau, ne t×en fais pas. Suite à cette fameuse épidémie de grippe aviaire qui devait nous toucher et nous empêcher de sortir de chez nous, j’en ai aussi acheté, mais seulement 24!

    • maijo sur 30/08/2008 à 01:08

    Fashion me fait rire!!! Ici c’est Monsieur Maijo qui a décidé d’acheter une nouvelle bibli.

  10. Cathulu: Tu penses? Je savais que j’avais parfois des idées géniales!!! Laetitia la liseuse: Issssh… j’imagine le bordel de tout sortir les livres!! Je te plains, réellement!!! Fashion: Tu penses qu’ils vendent aussi des murs chez IKEA pour y placer les nouvelles biblios? Parce que ça aussi ça commence à poser un problème! Sinon, j’adhère tout à fait! Nélimuse: Fiou… je me sens moins seule!!! Maijo: Nouvelle bibli pour moi = pas de problème… Monter nouvelle bibli = catastrophe assurée!!!!

    • Pimpi sur 31/08/2008 à 07:53

    Moi aussi je suis une inconditionnelle du rangement par ordre alphabétique, mais je pense que je vais affiner par catégories et par ordre alphabétique, ça me plait mieux comme ça (d’autant que je suis sur le point d’avoir un bel appartement gigantesque et donc la place de mettre de grandes bibliothèques !!!!) Quant à la quantité de pâtes et d’eau… on n’est jamais trop prudent dans la vie !

  11. Pimpi: Super pour le bel appartement!!! J’ai essayé de classer un peu par catégories aussi… mais comme elles étaient plutôt fantaisistes, ça n’aidait pas ben ben!!!

  12. Mon dieu, mon dieu, je crois que tu mérites ton titre de LCA 🙂

  13. Nan, c’est pas trop long. C’est tellement bien amusant ce que tu racontes qu’on n’en perd pas une ligne ! Pour des raisons multiples et diverses de déménagement etc, un bon 3/4 de mes livres est chez mes parenst. Je n’ai avec moi qui ceux en attente de lecture (enfin, une partie, le reste est aussi chez eux). Hm, je préfère pas compter… La mini étagère de l’appartement que je loue actuellement est en surcharge totale… heureusement, j’ai pris la sage décision de ramener chez mes parents ceux que j’ai lu, au moins jusqu’à ce que je m’installe de manière stable… Ca limite un peu les dégats 😀 Bon courage !

    • Flo sur 31/08/2008 à 02:23

    Hihihi !! J’adore ce genre de billets !! Ne t’inquiètes pas, ils ne sont jamais trop longs. Si je peux me permettre de te donner une idée, peut être pourrais-tu reconvertir la garde- robe de la chambre d’amis (qui doit être relativement grande pour y loger 72 bouteilles d’eau) en deuxième bibliothèque ??

  14. InFolio: Moi, c’est le contraire, c’est ma mère qui « dompe » ses livres chez moi!!! Faut dire que j’ai quand même la place pour. En fait, dès que je change mon vieil ordi contre un laptop, je vais récupérer un mur… un de plus pour mettre des biblios!!! Flo: Ca pourrait être une idée… mais ça briserait « l’unité » de mon tas de livres,non? Je sais, je sais, je sticke sur des bizarres d’affaires, parfois!!!

  15. Je classe, moi aussi, mes livres par ordre alpha… Et tu as raison, par moment en ranger un devient « compliqué »…

  16. ALaure: Un véritable casse-tête, en effet!!! Une épreuve de translation incroyable!!!

  17. Trop marrant. Je me retrouve complètement dans le fait de trouver un livre tout de suite malgré tout ceux qui sont chez moi. Et surtout pour déplacer tout une pile pour ranger seulement 1 livre lol

  18. Hydromiel: C’est le lot de plusieurs LCA, je crois!!! En tout cas, déplacer des piles de livres, ça fait des muscles!

  19. 😀 Les pénuries sont de grands fléaux. Avec l’eau, les pâtes et les livres tu pouvais survivre… Cela donne un beau billet, hilarant 🙂

  20. Uncoindeblog! CA Y EST!! TU M’AS FAIT ME SOUVENIR!!! En fait, ma PAL, c’est seulement pour passer le temps en cas de pandémie de grippe aviaire! C’est de la prévoyance, oui oui!!!

  21. Excellent ce billet, très drôle, car nous en sommes toutes plus ou moins rendue là, à faire de la muscu pour pouvoir pousser nos murs ! Moi hélas, avec 2 déménagement sur l’outre mer l’an dernier, j’ai du me séparer de la moitié (la moins préférée evidemment) de mes livres. Sauf que je réalise maintenant que dans l’urgence, je me suis parfois trompée dans mon tri. Des livres dédicassés par les auteurs ont du attérrir dans le carton à vendre ! Grrrrrrrr, quelle inconscience !

  22. Géraldine: Au moins, ce genre de muscu, ça nous tient en forme! Faut voir les avantages de la chose!!! J’ai une drôle de relation avec mes bouquins.. .je les prête sans problème… mais je ne suis pas capable de m’en séparer définitivement!

  23. Tu en as bien de la chance de trouver encore des tablettes disponibles chez toi (même si cela nécessite un peu de « déménagement » de bric-à-brac !)

  24. Joelle: Après avoir vu en photo ta fameuse bibliothèque, j’avoue que je pense que je suis moins en manque de tablettes que toi!!! Mais quand même, je me demande bien quelle est la prochaine étape!!!

  25. 😀 Moi j’ai récemment déplacé mes étagères pour gagner un peu de place! Parce que porter des cartons d’étagères dans le RER puis le métro ne me tente pas plus que ça! Mais je médite sur l’achat de nouvelles étagères pour pouvoir encore acheter des livres!

  26. Chiffonnette: Nouvelles étagères pour de nouveaux livres… c’est en effet la meilleure solution! Quoi que pour avoir fait du « métro-RER » chargée comme un mulet… je peux comprendre que ça ne te tente pas trop!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.