Ma vie parisienne – 80 – pédicure et rien d’autre!

DSC_1105

(Oui, je sais, mon bronzage des pieds fait dur… je vais y travailler!)

Tiens, le 8 juillet!  C’Est l’anniversaire d’une copine du secondaire.   J’ai des dates, comme ça, que je n’oublie pas.  Et plus elles sont anciennes, moins j’oublie.  ON me chuchote que c’est un signe d’Alzheimer… mais bon!

 

Journée de préparatifs et de traînasseries au soleil, aujourd’hui.  Fabienne a des rendez-vous toute la journée, elle court partout comme une poule pas de tête (c’est elle qui le dit) entre les rendez-vous pro, les rendez-vous médicaux et les rendez-vous pré-voyage.  C’est que demain, on part pour 3 semaines.  Et faire entrer les bagages de 4 personnes dans une voiture, c’est quand même quelque chose.  Ceci dit, mes bagages sont faits et travailler sur le blog sur le balcon est tout de même assez agréable!  Je procrastine donc.  Longtemps!

 

Maman trouverait cette journée fort peu rentable!  Anyway, je dois être prête assez tôt car je dois voir Stephie ce soir, depuis le temps qu’on tente de se trouver un créneau.  Du coup, je veux être certaine que tout soit prêt avant!

 

Constance est avec une copine et Charles me donne un cours avancé de pokémon (depuis que j’ai relu ses livres, ça va, ça me revient) vu que j’ai déjà joué au pokémon bleu et jaune, il y a une petite vingtaine d’année.  Même que j’ai passé le jeu!  Du coup, on a un super sujet de conversation, même si ma mémoire est quelque peu défaillante à l’occasion!  Je n’étais pas mal à Zelda, Mario Bros et Final Fantasy, aussi…  mes ex-côtés geek!

 

I’ll be back!

 


Retour le lendemain (je suis dans la voiture), au départ des vacances!

Finalement, changement de programme, Stephie a eu un empêchement (on est mau-di-tes, je vous dis!  Reste à voir si on va réussir à s’attraper en août ou septembre!  Du coup, je ne suis plus pressée et je décide, après avoir été récupérer la voiture (les mecs qui louent les voitures ont une patience d’ange.   Sérieux, j’hallucinais aux demandes et incompréhensions de certains clients), d’aller me faire faire une pédicure.

 

Sincèrement, je n’ai jamais eu une pédicure comme ça.

Pas dans le bon sens.  Surtout pour ce prix!

Bref, mes petits pieds ont trempé 8 secondes en tout dans l’eau froide, avant qu’elle commence à couper mes ongles et gratter mes pieds (très très amolli, comme vous pouvez vous l’imaginer), elles étaient deux à la fois, une sur chaque pied et elles ont réussi à me blesser en coupant mes ongles.

 

Imaginez le look, en jupe, avec une fille de chaque côté, toutes deux hilares et qui parlent entre elles (je ne comprends rien vu que c’est en chinois), moi bien écartée parce qu’il y en a une de chaque côté.  J’ai passé mon temps à tenir ma jupe pour ne pas donner une superbe vue de mon string en dentelle rose fluo à tous les autres clients.

 

Bref, je suis revenue boitillante et délestée de plusieurs euros.  Mais mes ongles sont bleu-poudre.  Voilà!

 

Demain, c’est le départ!

À bientôt!

2 Commentaires

2 pings

  1. Ah ben dis donc c’est quelque chose cette pédicure !

    1. Mes orteils s’en souviennent!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.