Tranche de vie… ou les aléas de ma distraction légendaire

Mes-images-13-0149.JPG

 

J’ai bien cherché mais je n’ai pas vraiment trouvé de moyen de bien illustrer ce billet.  Du moins, pas par une photo.  Vous comprendrez bien vite pourquoi.  Croyez-moi, vous ne VOULEZ pas une illustration plus claire!  Mais bon, ceux qui sont déjà venus chez moi savent très bien d’où cette image a été prise… et vont comprendre l’ampleur du désastre!

 

Ceux qui me connaissent le savent, j’ai une mémoire bizarre.  Yep.  Sélective.  C’est à dire que je me souviens sans peine de dates de naissance, numéros de téléphone, plaques d’immatriculation, résultats de tests, pages de livres, événements passés (au point tel que c’est tout récemment que j’ai compris que si quelqu’un ne pouvait pas réciter mot pour mot une conversation qu’il a eue avec moi il y a un tout petit 3 ans de ça, non, ça ne voulait pas dire qu’il se foutait de moi et qu’il ne m’écoutait pas), j’oublie 100 fois par jour les détails du quotidien.  Aller à l’épicerie, mes clés, où j’ai stationné la voiture.  Il n’est en effet pas rare de me voir revenir 3 fois chez moi quand j’en sors, toujours pour un truc d’importance ca-pi-ta-le (bouteille de pepsi diet, sac à main, livre supplémentaire au cas où je finirais le premier, cadeau d’anniversaire, lunettes, chaussures…). 

 

Bref, j’ai une cervelle d’oiseau.

Un oiseau perpétuellement en retard, en plus. 

 

Mais revenons à notre histoire, qui débute pendant un après-midi nuageux.  Après un début de journée over-chargé qui avait impliqué, entre autres, un grand ménage du frigo, je décide que je mérite bien un bon bain.  Yep, c’est l’un des grands plaisirs de ma vie.  Des bubulles, un thé sur le bord du bain, mon Dalek distributeur de savon, un roman… la belle vie, quoi. 

 

Mais voyez-vous, mes heures du bain demandent beaucoup d’organisation.  Je me mets donc en mode action.  Faire bouillir de l’eau, choisir une serviette de la bonne couleur, choisir l’odeur de la mousse de bain (oui, je sais, c’est mal…  ), apporter les vêtements pour après.  Compliqué pour une petite tête comme la mienne. 

 

Du coup, je mets les pieds à l’eau et pose mon illustre postérieur au fond de la baignoire quand je réalise – Horreur!  Malheur! – que j’ai oublié mon roman.  Quelque part.  Toute dégoulinante, je m’extrais du bain, fais le tour de ma chambre, du salon quand soudain, je me souviens.  J’ai lu dans la verrière.  De là la photo.

 

Je retiens à peine une exclamation de joie et gambade joyeusement – stark naked, of course.  Sinon, ce ne serait pas drôle – vers le livre qui m’attendait bien sagement.    J’ai à peine le temps de m’en saisir, un sourire radieux au lèvres (et là, je bénis le ciel de ne pas avoir esquissé quelques pas de danse) quand je lève les yeux. 

 

Pour rencontrer ceux  de trois gars (possiblement de l’Hydro…  Je ne suis pas restée pour leur poser la question) grimpés dans le poteau d’électricité et qui, visiblement, n’en demandaient pas tant.  Oui, le même poteau que vous voyez sur la photo.  Celui-là duquel on a une suuuuperbe vue sur l’intérieur de ma verrière. Avec moi dedans.  Dans l’état que l’on sait.

 

Et là, il y a les trois secondes de battement.  Celles qui semblent durer 2 heures mais pendant lesquelle on est tétanisé.  Et pendant lesquelles on souhaiterait devenir un petit oiseau.  Et pas juste de la cervelle. 

 

C’est avec une glissade over contrôlée (n’oubliez pas que je suis trempée) sur le plancher de bois franc que j’ai regagné – avec classe, of course – mon bain.  En me disant que bon, pour une fois, les flaques pouvaient attendre, plancher de bois ou pas plancher de bois. 

 

Étrangement, mon bain a été moins réconfortant que de coutume.


Je vous jure, je pourrais remplir la moitié de la chronique VDM à moi toute seule!

Allez, moquez-vous!  Si mes conneries peuvent servir à faire rire, c’est toujours ça de gagné!

(68 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Dis-toi que ces 3 hommes ont dû quant à eux passer un très beau moment ! Voir apparaître une Venus sortant des eaux, ça n’a pas de prix. J’espère qu’aujourd’hui ils ne seront pas 10 à attendre une nouvelle apparition !

    1. George: J’espère, au moins!  Je me dis qu’au moins j’ai fait leur journée… sinon je pleurerais!

    • adi on 04/10/2012 at 09:11

    Bonjour !

    Non non je ne me moquerais jamais d’une grande lectrice comme toi !!!! Et tout ça pour un bouquin !!! Par contre, ton histoire m’a fait rire !

    Au fait, comment tu fais pour lire au bain ???Est ce qu’il t’es arrivé de faire tomber ton livre dans l’eau hi hi ??

    Bonne journée

    1. Adi: Yep tout ça pour un bouquin!  Et non, étrangement, je n’échappe jamais mon livre dans le bain… lucky me!

  2. Je viens de me lever et je suis tout simplement pétée de rire devant mon pc !!! Ca ressemble un peu à ces cauchemars qu’on fait quand on se retrouve tout nu en arrivant au boulot (oups ! j’ai oublié de mettre mes vêtements !!) mdr

    1. Vilvirt: Yep, un cauchemar réel!  En tout cas, au moins, je sais rire de moi-même!  Une chance!  Je ne suis jamais allée nue au boulot (encore heureux) mais j’y suis déjà allée en pantoufles, par contre!

  3. Pas de quoi rire, on croirait la version féminine d’une ancienne pub Pepsi/Coca…(tu te souviens celle avec tous ces beaux mâles torse-nu qui lavaient les carreaux d’un building ?).
    Et puis maintenant, tu es tranquille : tu les as déjà eues, toi, tes 15 mn de gloire !

    1. ICB: Hmmm… non, je ne me souviens pas duuu tout.. mais je voudrais bien m’en souvenir par contre :))) 

  4. Franchement je t’adore : quelle anecdote, qui pourrait m’arriver (heureusement que je n’ai pas de poteau électrique devant la fenêtre de ma cuisine). Bises ma belle (et merci pour les éclats de rire).

    1. Philisine Cave: Mais de rien :)))  Disons que ce poteau est derrière la maison, en plus.. je ne m’attendais VRAIMENT pas à ça!

    • Sandy on 04/10/2012 at 09:48

    Celà dit, c’est le genre qui pourrait m’arriver ! 

    Moi c’est mon oncle qui a débarqué un matin dans le jardin sans nous prévenir et que j’ai aperçu alors que je me levais… heureusement, y avait les rideaux mais j’ai pas trainé pour vérifier si c’était vraiment opaque de l’extérieur ou pas ! ;o)

    1. Sandy:  ah oui, j’imagine que tu as dû aller vérifier!  J’aurais fait pareil.  Vu l’état de ma verrière heu… non, pas besoin de vérifier. Ils ont tout vu!

    • Neph on 04/10/2012 at 00:30

    Oh non, je ne me moquerai pas ! Je viens de passer dix jours sans volets dans ma salle de bains le temps que le propriétaire les fasse repeindre, et j’ai rasé les murs tout ce temps par crainte que les gens qui passent dans la rue ne me voient lorsque je sortais de ma douche ! Je comprends ta douleur !

    1. Neph: Je comprends donc!  J’aurais rasé les murs aussi!  Mais bon, après coup… j’en ris!

    • Emma on 04/10/2012 at 00:32

    Mouhaha ! Je me moque… nan, je fais exactement pareil. Sauf que maintenant que j’habite au dernier étage, c’est moins grave 🙂

    Et des voilages à ta verrière, ce ne serait pas possible ? Héhé… je la verrai bientôt d’ailleurs. J’irai mettre un petit mot sur le poteau, pour les types qui se rincent l’oeil !

    1. Emma: quand tu vas voir la verrière, tu vas voir que ça va être difficile de placer des voilages…  Et tu pourras aller placer tous les mots que tu voudras sur le poteau!

  5. Merci pour le fou rire ! Y’en a qui ont dû être contents du déplacement 🙂

    Mais en tant que grande distraite devant l’Eternel moi aussi (ma mémoire fonctionne exactement comme la tienne), je compatis ! 

    1. Elizabeth-Bennet: Ravie de voir que je ne suis pas la seule qui ait une mémoire complètement étrange!  :))

    • Axl on 04/10/2012 at 03:46

    Si on ne peut plus se promener nu chez soi, on se demande bien où va le monde! Et q’est ce que ces clampins faisaient sur ce poteau electrique, on se le demande  (Moi aussi, je veux un Dalek distributeur de savon. Soit dit en passant)

    1. Axl: Voilà!  Ils réparaient probablement le poteau hein… mais bon, quand même, j’ai eu la peur de ma vie!

    • Brize on 04/10/2012 at 05:06

      J’imagine TRES bien la scène !

    1. Brize: C’était de toute beauté, mettons!

    • Acr0 on 04/10/2012 at 06:04

    Mouahahah 😀 Enorme ! Décidément, il n’arrive des choses comme ça (je veux dire en très grand nombre) qu’à toi 😀

    1. Acr0: Et encore, je ne les raconte pas toutes! ;))

  6. mouhahahahaha

    moi ça risque de m’arriver un jour, vu que, comme toi, il m’arrive d’oublier un truc en allant me doucher, et je me trimballe donc en tenue d’Eve… souvent à la recherche de ma serviette ou de mes chaussons ou … bref!

    1. Choupy: Si on ne peut plus se balader comme ça chez soi… :))  Quoique là, pour l’instant, avec les rénos… je n’ose même plus sortir de ma chambre sans être totalement habillée!

  7. la belle vraie VDM !!! (qui aurait pu m’arriver aussi d’ailleurs !)

    1. Miss Bunny:  Il faut bien en rire hein!

  8. Tu as donné du bonheur à 3 pauvres travailleurs. J’espère que  cela te réconforteras….

    1. Alex: C’est ce que je me dis… et je me dis aussi qu’au moins, je ne les connaissais pas d’avance!

  9. Ça dû être bien gênant mais la façon dont tu racontes m’a vraiment fait rire !

    1. Frankie: C’est toujours ça… et ça dédramatise le truc!

  10. C’est ce qui s’appelle un moment de solitude, je compatis !

    1. Bladelor: Yep.  Un grand moment de solitude, même!

    • niki on 04/10/2012 at 08:48

    j’adore ce genre de billet, j’imagine bien ta tête lorsque tu as réalisée que les 3 gars étaient là à te regarder 

    1. Niki: Ma tête devait être assez drôle à voir, en fait!

  11. Tes mésaventures sont décidément toujours aussi drôles (enfin, pour nous, disons ^^) et agréables à lire! Je suis sûre que ta lecture en cours te rappellera toujours ce moment! En tout cas, ces hommes ont bien gagné leur journée!

    1. Emilie: Au moins, je me dis que je leur ai fait plaisir!  Raconter le truc le rend moins dramatique, disons!

    • Manu on 04/10/2012 at 09:36

    MDR ! Je suis sûre que pour ces trois hommes, le moment où tu as été tétanisée a été bien trop court ! Mais bon, si on ne peut même plus se balader à poil chez soi !

    1. Manu: Tout à fait… se balader à poil chez soi, c’est le minimum syndical, je trouve!

  12. Je ris, mais il pourrait m’arriver la même chose en ce moment ! On a des soucis avec notre chaidière et elle s’arrête parfois, on est obligé d’aller la redémarrer. Ca arrive souvent pendant la douche, of course, sinon c’est moins drôle ! L’autre jour je suis sortie nue (je ne m’étais pas encore mouillée, heureusement) pour le faire, heureusement qu’on peut se cacher derrière !
    Mais bon, même si je n’ai qu’une fille en coloc’, elle a un copain depuis peu, il va falloir que je fasse gaffe !

    Merci pour le fou rire, en tout cas ! 

    1. Jainaxf: Avec une coloc, je ne sais pas si j’oserais, par contre!  Je pense que je m’époumonnerais à crier avant.

  13. très bon ! voit le côté positif des choses : le bonheur que tu as procuré à trois hommes 🙂

    1. Gambadou: Voilà!  On se console comme on peut!

  14. Une vraie VDM!! Je compatis sincèrement, tu as du te sentir toute petite et vouloir disparaitre, mais je ne peux pas m’empêcher de rire! C’est que tu as une de ces façon de raconter!!

    1. Selena : :))) Disons que je n’ai pensé qu’à limiter les dégâts… et oui disparaître n’aurait pas été une mauvaise idée!

  15. Trop drôle! 

    J’ai cru quelques instants que tu faisais bouillir l’eau de ton bain… Il a fallu que j’aille relire le paragraphe précédent pour allumer!

    😀

    1. Grominou: Ah non, quand même!  Mais oui, quand je me suis relue, je me suis demandé ce que je racontais là!

  16. Ne t’étonnes aps s’ils reviennent travailler sur ce poteau régulièrement :p

    1. Tiphanie: hhahaha!  Si je les revois, je saurai pourquoi!

  17. Imagine un peu toutes les bonnes histoires que ces trois là vont pouvoir raconter à leurs potes autour d’une bière 🙂

    1. Yueyin: OMG… je n’avais pas pensé à cet aspect!

  18. Dis-toi que tu as été la rayon de soleil dans la journée de ces trois là!

    1. Valérie: Yep, faut voir ça comme ça!

    • Pops on 06/10/2012 at 03:34

    Je veux un Dalek distributeur de savon !!!! (Oui, c’est tout ce que mon cerveau a retenu ! *mode Exterminate*)

    1. Pops: Voilà!  Il faut sélectionner les informations!

    • amiedeplume on 07/10/2012 at 04:28

    Ohlala, quelle mésaventure! Je suis contente que ça ne me soit jamais arrivé.

    1. Amiedeplume:  Disons que j’ai le don pour les aventures extraordinaires!

    • maggie on 07/10/2012 at 03:22

    Comme je suis une étourdie impénitente, du genre à oublier de prendre des feuilles et des stylos en allant à un cours par exemple !, j’avais envie de te dire que ça arrive à tout le monde d’être distrait : mais là pas pas du tout ! Je ne crois pas que ta situation soit si courante !!!!

    1. Maggie: Je suis une éternelle tête en l’air.  Ce matin, j’ai dû retourner chez moi parce que j’avais un soulier noir et un low boot beige dans les pieds.  J’avais essayé les deux pour voir lequel allait le mieux… soupir…

  19. Oh j’adore  !!! Trop, trop drôle… Et un grand moment pour eux  !!

    1. L’or des chambres: Comme je n’ai rien d’une pin up playboy, je ne sais pas si ça a été siiii profitable pour eux… mais bon, quand même!

  20. Et maintenant ils vont se battre pour savoir lequel aura le droit de grimper sur le poteau la prochaine fois !!  

    1. Aurore: Si j’entends des bruits de bataille, je saurai pourquoi!

  21. Et bien oui, j’avoue, je me marre ! Et je dirai même plus : lol !

    1. Bluegrey: Tu as bien le droit!  Il faut bien que ça fasse rire un peu!

  22. Dis-moi Karine, sont-ce a) les mêmes gars de l’hydro que la dernière fois ou b) est-ce que tu en as déjà parlé. 

    Si la réponse est a) je me dis qu’ils reviennent en espérant que tu recommences et si c’est b) alors tu n’as pas une cervelle d »oiseau puisque tu n’as pas recommencé au déplaisir des pauvres ouvriers.

    Bisous

    Le Papou

    1. Le Papou: La réponse est « j’en ai glissé un mot sur FB quand c’est arrivé… et j’ai programmé le billet pour plus tard! »

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils