Train d’enfer pour ange rouge – Frank Thilliez

Le comment du pourquoi

En fait, gros aveu, je ne lis vraiment pas beaucoup ces temps-ci. Je fais beaucoup d’audio, un peu de BD mais la concentration lecture est juste so-so. La concentration blog aussi, faut croire, vu mon rythme… après 14 ans à minimum 3 publications par semaine, mettons que je prends ça cool! Ce roman, une amie qui ne lit presque pas me l’a mis dans les mains. Elle avait trippé. Voulait en parler. Alors je l’ai lu. Mon premier Thilliez. Et savez-vous quoi? J’ai aimé!

De quoi ça parle

Il y a six mois, la femme du commissaire Sharko n’est pas revenue. Sans un mot, sans rien. Disparue. Seule une pince à cheveux est restée dans le garage. Puis, le corps d’une femme est découvert, mis en scène et atrocement mutilé. Sharko va se laisser prendre par l’enquête et tomber dans un univers glauque et par un tueur qui semble lui parler, à lui…

Mon avis

Mais, mais… pourquoi ce titre? Ceux qui me connaissent comprendront. Et je ne dirai rien de plus.

Je découvre donc l’univers de Thilliez avec ce roman. Donc, je m’embarque dans une série. C’est mal. Parce qu’avoue qu’à la fin du livre, j’avais bien envie de lire la suite. Yep, pour moi, ça été à ce point addictif. Et le personnage, complètement torturé, dans l’état où on le laisse à la fin du roman, m’intéresse énormément. Attention, il faut avoir le coeur bien accroché car notre tueur ne fait pas dans la dentelle… c’est gore de chez gore. Et on nous le décrit. Avec plein de détails. Ça donne des frissons.

J’ai eu du mal au début, surtout avec le style. Les trucs un peu lyriques m’ont parfois semblé « out of place » mais j’ai rapidement passé outre pour me plonger dans cette histoire haletante, c’est le moins qu’on puisse dire. On est rapidement englué dans cet univers, dans ce commissariat, avec ces personnages qui patinent un peu (beaucoup) et qui se laissent guider par ce meurtrier en série complètement fou, qui semble bel et bien parti dans un délire ésotérique. Et on se demande où ça va nous mener.

Un thriller très bien mené, palpitant à souhaits, très noir, empreint d’ésotérisme. On nous balade des légendes anciennes à l’univers du BDSM, en passant par bien d’autres thèmes que je ne révélerai pas ici, pour ne rien spoiler. Mais disons que nous nous faisons balader d’un bout à l’autre de la France, que c’est une course folle et un jeu machiavélique. On reprochera peut-être quelques coïncidences, quelques facilités, mais qu’importe car c’est diablement efficace. Le « qui » ne m’a pas surpris (mais je ne peux pas dire pourquoi), mais l’assemblage du truc est bien fait. Bref, pour un livre difficile à lâcher… go for it!

10 Commentaires

10 pings

Passer au formulaire de commentaire

    • Moka sur 26/04/2021 à 12:28

    Je n’ai encore jamais tenté l’expérience avec cet auteur…

    1. Côté écriture, c’est pas le plus-mieux que j’aie jamais vu! Mais c’est addictif.

    • manU sur 26/04/2021 à 13:52

    Un auteur que je n’ai jamais lu alors que j’ai chiné plein de ses livres en vide-greniers. Au final, je les ai tous donné je crois…

    1. C’est un auteur qui se lit tout seul, je trouve. Bon, ya des moments pas faciles, mais un vrai page turner.

  1. Ton avis positif, toi qui ne connaissais pas la série, pourrait me convaincre de revenir à cet auteur.

    1. J’ai besoin de ce genre de roman totalement addictif, je pense!

  2. Mon premier et mon seul de cet auteur que j’ai lu est « La mémoire fantôme » que j’avais bien aimé.
    Celui dont tu parles pourrait bien me plaire… il va falloir de toute façon que je continue à découvrir cet auteur 🙂

    1. J’en ai assez peu lu de l’auteur… mais je vais continuer. J’aime bien!

  3. Thilliez est un grand auteur ! Tu dois maintenant essayer Pandemia, écrit bien avant la Covid-19, mais presque prophétique

    1. Va falloir! Mais je suis tellement psychorigide qu’il va falloir que je lise dans l’ordre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.