Mon tour de France – 39 – Jacuzzi et Neiges éternelles

DSC_0080 - CopieTiens, mon petit frère à 36 ans, aujourd’hui (ce qui veut dire qu’on est le 28 mai! en ce jour)!  Me semble tellement que c’est lui le plus mature des deux entre lui et moi que je fais toujours le saut quand je me rappelle son âge!   Pendant que lui joue au grand garçon et s’occupe de ses trois cretons, je suis en Haute-Savoie et je me prépare à aller voir les Alpes pour la première fois.

 

En effet, on avait au départ prévu de visiter Annecy aujourd’hui et de partir pour Chamonix en fin d’après-midi.  Toutefois, nous avons décidé de profiter du beau temps pour tenter d’aller aujourd’hui à l’aiguille du midi.  Ils annoncent partiellement nuageux mais de la pluie pour les 3 prochains jours (c’est notre fuckin’ karma, c’est fou!) et on se dit qu’on n’y verra pas grand-chose si on attend.  On se vire de bord, en embarque nos cliques et nos claques… et go pour Chamonix!  Même qu’on se paye le luxe : l’autoroute!  Ce n’est que la 2e fois depuis notre départ.  Par contre, vu que ma carte ne fonctionne pas, c’est over chiant… Il faut juste des sous, pas de billets… disons qu’on prend le risque d’être dans la m…!!!  Surtout qu’on n’a pas moyen de savoir avant combien le tout va coûter!

DSC_0006 - Copie

(Oui, photo de dans la voiture… sorry!)DSC_0003 - Copie

On roule et on voit tranquillement apparaître des montagnes (j’ai vu de la « neige éternelle » au moins 50 km avant qu’il n’y en ait vraiment… Les nuages, ça donne des drôles d’illusions d’optique parfois.  Rappelons-nous le « détournement d’avion au-dessus du Groenland ».  Puis, soudain, elles sont là pour vrai.  Une autre série de montagnes, brutes et grises, couronnées de neige.  C’est juste… magnifique.

 

Chamonix est une ville qui donne envie de skier.  Des rues animées, des bâtiments style chalet, du bois, des boutiques de sport et au fond, au loin, ces hautes montagnes qui font rêver.  À chaque fois que je voyais quelqu’un passer les bottes aux pieds, je me disais que je détesterais pas ça, une petite descente… juste une!  Mais bon, on était pas là pour ça… et on a couru un peu partout pour trouver le téléphérique, vu que le bureau touristique était fermé de 12h à 14h45…  pratique!   Trois personnes-gentilles plus tard, nous avons trouvé l’endroit, nous n’avons pas entendu 2 minutes et on était partis pour la gloire.

DSC_0011 - Copie DSC_0013 - Copie DSC_0014 - Copie DSC_0016 - Copie DSC_0017 - Copie DSC_0020 - Copie

Entendons-nous, ça coûte cher, monter et descendre par le téléphérique.  Du coup, on a choisi de ne pas prendre la partie qui survole les montagnes pendant 30 minutes pour aller à Val d’Aoste en Italie.   Mais c’est beau, c’est beau!  On a le souffle coupé et parfois, j’avais du mal à croire que j’y étais vraiment.   Maman, quant à elle, avait une conscience aiguë d’être dans le téléphérique.  Elle n’était pas tout à fait verte, mais la face lui changeait chaque fois qu’elle passait devant un poteau!   Le deuxième téléphérique monte presque à la verticale.  C’est assez étrange merci.

DSC_0024 - Copie DSC_0025 - Copie DSC_0026 - Copie DSC_0030 - Copie DSC_0034 - Copie

La première fois que maman et papa sont montés à cet endroit (papa tenait vraiment à y retourner… ça faisait partie de son pèlerinage… il a passé son temps à comparer la neige d’il y a 42 ans à celle de maintenant), maman n’avait pas réalisé un petit détail… et elle était monté dans le téléphérique en shorts aux fesses, en gilet-camisole… et en babouches!  Son grand souvenir, c’était de s’être gelée le c…  mais quelque chose de fou!  Du coup, elle était habillée en été, alors que des gens skiaient juste à côté… l’art d’avoir l’air touriste!  Du coup, ce coup-ci… j’ai tenu à lui rendre hommage… le temps d’une photo!

DSC_0037 - Copie

DSC_0067 - Copie

Je ne vous raconterai pas la balade en détails… je vais plutôt vous laisser admirer.

DSC_0043 - Copie DSC_0046 - Copie DSC_0053 - Copie DSC_0054 - Copie DSC_0058 - Copie DSC_0062 - Copie DSC_0064 - Copie DSC_0073 - Copie DSC_0077 - Copie DSC_0079 - Copie

pas peureux hein!DSC_0084 - Copie DSC_0096 - Copie DSC_0102 - Copie DSC_0109 - Copie DSC_0116 - Copie DSC_0121 - Copie

On avait des belles pantoufles, hein!  Et maman avait une peur bleue!DSC_0125 - Copie

On a mangé au sommet, avec la vue sur les pics et les aiguilles et au milieu, j’ai pu faire quelques pas sur le glacier.  Une fille s’était aventurée seule pour marche de 10 minutes en raquettes… elle est revenue 4h30 plus tard et disons qu’à son retour, elle était un peu à bout.  C’est que même à 3824m, ça paraît, le niveau d’oxygène.  Le cœur nous bat dans les oreilles assez rite merci.

DSC_0134 - Copie

DSC_0149 - Copie

Hmmmmm :))DSC_0144 - Copie

Finalement, nous avons profité du beau temps pour prendre un verre de rouge tout près du glacier, entourés des montagnes et des gens qui marchent sur les crêtes.  On se sent tout petits petits… et on réalise la force de la nature.

DSC_0167 - Copie

Ca paraît pas sur la photo… mais je suis assez loin sur le glacier.  Papa voulait me prendre moi et pas le paysage.  Allez comprendre!DSC_0217 - Copie DSC_0231 - Copie DSC_0233 - Copie DSC_0242 - Copie

Ensuite petite visite à Chamonix.  En regardant les photos, je me souviens qu’on a visité une église.  Mais j’aurais bien du mal à vous en parler!  Ceci dit, j’ai bien ri des vitraux qui représentent le ski et la montagne!

DSC_0247 - Copie DSC_0249 - Copie DSC_0250 - Copie DSC_0251 - Copie DSC_0252 - Copie DSC_0257 - Copie

Retour le soir, un peu étourdis malgré le peu d’exercices.  Quand on découvre que notre gite a un spa et un sauna, disons qu’on a enfilé nos maillots rapidement.  Quel bonheur.  On se sentait vraiment vraiment en vacances à ce moment précis, dans l’eau chaude, avec les montagnes tout autour.

DSC_0258 - Copie DSC_0259 - Copie DSC_0261 - Copie

De ma fenêtre….DSC_0265 - Copie

Et la salle commune.  Aux anges, je suis!
DSC_0267 - Copie DSC_0269 - Copie

spa DSC_0274 - Copie DSC_0275 - Copie

On va manger à pieds, à l’hôtel L’aiguille du midi, juste à côté du gite (merveilleux, ce gite… c’est « La tanière de Groumff », c’est à 10 minutes du centre de Chamonix, c’est tout en bois et j’y reviendrai un jour pour faire du ski.  Rien de moins.) dans un resto qui a, entre autres, une GIGANTESQUE table à desserts, avec pâtissier à résidence.  Un délice.

DSC_0277 - Copie DSC_0279 - Copie DSC_0282 - Copie DSC_0283 - Copie DSC_0285

J’avais besoin d’une soirée du genre, et j’ai apprécié comme jamais!

Définitivement, je garderai un merveilleux souvenir de Chamonix!

 

À bientôt!

(7 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. J’adore Chamonix et les Alpes, mais voilà un moment que je n’ai pris le temps d’y retourner… Merci de me redonner envie 🙂

  2. Que de souvenirs votre escapade à Chamonix m’a rappelés. J’aimerais tellement mais tellement y retourner un jour qui ne serait pas le 12 septembre 2001 (lendemain de …). J’y étais avec mon fils, Rémi et Marc. Et on était inquiets pour la planète, les avions stoppés. Y retourner avec comme aura l’insouciance me plairait bien. Merci de ce partage !

  3. Témoignage : Refaire sa vie avec son ex , je l’ai vécu
    Jules, 27 ans « J’avais tout fait pour récupérer ma copine. C’était devenu maladif , j’étais dans un sale état. Je lui téléphonais tous les jours, j’envoyais des textos. Je la harcelais pour qu’elle me récupère. Un jour, un ami m’a parlé du voyant PLAYA . j’ai suivi ce que le voyant me disait de A à Z. Résultat, mon ex m’a recontacté après 7 jours et je suis de nouveau avec elle.Ce message pour vous qui recherchez le retour de votre ex
    Son e-mail :pierreplaya@outlook.fr

  4. Magnifiques tes photos ! J’adore la montagne en été (moins en hiver) et je ne connais pas Chamonix, mais tu donnes envie !!

    1. C’est magnifique! Un autre lieu mythique pour moi. Ma mère en parle depuis que je suis petite!

  5. Magnifique ! Et le chalet aussi surtout avec spa, sauna et bibliothèque !!

    1. C’était capoté!! Ce gite était génialissime! Et le spa… magique.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils