Tops 2020 – Graphiques

Enfin, direz-vous, voici la dernière partie de mes tops 2020. Nous sommes le 10 janvier… il était temps, direz-vous!  Ma vidéo est filmée, pas montée (pour faire changement) et en plus, je suis full couettée dedans. Bref, ma vie de Booktubeuse est encore en développement!

Mais passons plutôt aux tops graphiques. Une belle année encore, motivée par ma participation aux BDs de la semaine preeeesque toute l’année (ce bilan aurait dû venir au dernier RV de décembre mais je n’avais franchement pas l’énergie… lucky me, ça va un peu mieux!). J’ai donc huit titres à vous présenter, dont 5 québécois. Pas pire pareil!

Portugal – Pedrosa

Un magnifique album sur la recherche des origines, qui nous fait presque sentir les odeurs du Portugal. J’ai déjà dit que j’étais fan de Pedrosa?

Speak – Caroll/Anderson

Une magnifique adaptation, aussi poignante que le roman d’origine. Sujet dur, mais ô combien nécessaire. 

Les ignorants – Étienne Davodeau

Une visite dans l’univers du vin et de la BD. Parce que bon, c’est presque pareil, non? Une belle découverte humaine à travers l’amour de leurs métiers respectifs. Et chapeau pour le souci du détail!

La pitoune et la poutine – Fontaine-Rousseau/Cadieux

Un voyage à dos de pitoune avec le saoulon de Jos Monterrant à la recherche de la mystique poutine. Absurde, grand n’importe quoi… mais du bon n’importe quoi. J’ai recraché mon pepsi par le nez à la lecture. 

Les ananas de la colère – Cathon

Encore un titre bien barré avec une enquête en plein coeur du quartier hawaïen de Trois-Rivières menée par Marie-Pomme Plourde, le tout pour trouver le meurtrier d’une ex-championne de limbo. Vous voulez quoi de plus?

Les petits garçons / Sophie Bédard

Un traitement génial de cette période juste après l’école, la vingtaine, le début de la supposée vie d’adulte, les amis qui s’éloignent ou qui restent. Cet instant précis où chacun est à la croisée des chemins. J’ai adoré. 

La grosse laide – Marie-Noelle Hébert

Une très belle BD au crayon, avec un dessin hyperréaliste, qui traite des mots qui font mal, ceux qui parle du corps qu’on voudrait voir disparaître. Une belle réflexion sur la grossophobie et sur la perception qu’on peut avoir de soi-même. Une réussite. 

Aliss – Patrick Sénécal / Jeik Dion

Encore une adaptation très réussie du roman très gore et très adulte « Aliss » de Sénécal, qui va plonger une jeune fille dans un univers noir, un Montréal secret et dur, dont elle aura du mal à repartir. Fin de l’enfance, exploration des tabous, c’est violent, cru, c’est clairement pas pour tout le monde, mais j’ai adoré. 

Et c’est la fin de mes meilleurs lectures de 2020. J’ai eu quelques déceptions, surtout en romans (Beach read, Anan, Patient zéro, Et j’ai crié sur les murs de ta ville, L’arrache-mots), le plus souvent parce que je n’étais clairement pas la bonne lectrice (sauf pour un… mais bon, ça, c’est moi!)

Hop, on repart pour 2021!

 

14 Commentaires

14 pings

Passer au formulaire de commentaire

    • krol sur 10/01/2021 à 04:30

    Des BD que j’ai beaucoup aimées aussi et des envies…

    1. J’ai eu une bonne année en graphiques, je trouve. Lucky me. Et c’est déjà fort bien parti en 2021!

  1. c’est un très beau top, plein de tentations!

    1. Je suis bien contente de mes lectures graphiques cette année. Une réussite!

    • Alys sur 10/01/2021 à 09:39

    Je terejoins pour les Ignorants, BD génialissime!!!

    1. J’avais été conquise. J’étais souvent un peu dubitative, mais c’est ce qui est intéressant. On peut croire aux méthodes, pas croire… tant qu’il y a la passion, c’est top.

    • PommeBleu (une abonnée) sur 10/01/2021 à 12:14

    Bonjour et meilleurs voeux pour 2021.

    Merci pour cette belle sélection. Si je peux me permettre je vous recommande une BD que j’ai adoré pour l’histoire et surtout pour la forme. Les dessins sont magnifiques.
    Les oiseaux ne se retournent pas – Nadia Nakhlé
    Éditeur : Delcourt (18/03/2020)
    voir Babelio :
    https://www.babelio.com/livres/Nakhle-Les-oiseaux-ne-se-retournent-pas/1215078

    A très bientôt, j’aime bien vos chroniques.
    Portez-vous bien.
    Une abonnée du Val de Loire

    1. Oh, merci pour le commentaire! Je vais aller voir cette BD… J’aime ce que fait Delcourt!

  2. Les ignorants est un de mes albums préférés !

    1. Je pense qu’il a énormément plu. Et je ne fais pas exception.

    • Mes échappées livresques sur 11/01/2021 à 04:32

    Beau palmarès! Ravie d’y trouver La grosse laide que j’ai trouvé sublime.

    1. Il est vraiment beau, je trouve. Le dessin, le propos… tout est bien.

  3. Je n’en ai lu aucune mais je les ai repérées 😉

    1. Il y a beaucoup de québécois… c’est plus compliqué quand on est en Europe, quoi que PowPow est bien distribué chez vous, je crois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.