The Sign of Four (Le signe des quatre) – Arthur Conan Doyle

sign-of-four.jpgAprès avoir lu – et plus ou moins aimé – un pastiche de Sherlock, j’ai eu une folle envie de retrouver MON Sherlock.  Le vrai, le seul, l’unique.  Pour ce faire, j’ai donc ouvert le deuxième des 4 romans mettant en vedette le célèbre détective consultant habitant au 221B Baker Street. 

 

Non mais quel personnage, ce Sherlock!  Quel héros fascinant!  Pour la lectrice que je suis, 80% du charme des romans de Doyle résident dans ce personnage atypique, égocentrique, très intelligent et surtout très cérébral.  Ici, le mystère est révélé petit à petit, pas d’énorme révélation finale (Sherlock nous expliquant fièrement ses déductions à mesure), pas de moment où sommes confondus et pantois.  Il s’agit plutôt d’une enquête  où se mèle aventure, poursuites… et romance.  Pas pour Sherlock, rassurez-vous!

 

C’est donc une certaine Miss Mary Morstan (qui a lu un peu le canon sait de qui il s’agit) qui se présente chez Mr Holmes car elle a reçu un étrange rendez-vous.  Et Sherlock s’ennuyant horriblement, il décide de prendre l’affaire en main.  Un trésor perdu, un vieil homme tremblant de peur à la vue d’un homme à la jambe de bois, des personnages secondaires souvent comiques, mais qui ne prennent pas toute la place (le jumeau hypocondriaque et l’inspecteur pas trop futé ayant la palme)… et le célèbre flegme britannique de Sherlock.

 

De mémoire, j’ai toujours préféré les nouvelles de Doyle aux romans.  Et si j’ai beaucoup aimé celui-ci, où nous trouvons beaucoup des éléments limite « symboliques » relatifs à Holmes (sa solution à 7%, ses déductions apparemment impossibles à faire à partir d’un simple objet, ses déguisements, un Watson admiratif mais pas non plus stupide) je crois que je préfère toujours les nouvelles, plus courtes et plus adaptées au génie de la déduction de Mr Holmes… qui voit tout en un clin d’oeil!

 

Mais bon, quand même… c’est Sherlock, quoi!

 

Et c’était une lecture commune sur le thème de Sherlockounet avec Lydia, Yueyin , Kélig, Belette, Purple Velvet, Valou, Cryssilda et Hilde.  J’ajoute les liens quand je les récupérerai!

(30 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. ça fait toujours plaisir de retrouver Sherlock!

    1. Pauline: Tout à fait!  Et à chaque fois, je me remémore mes premières rencontres… et j’aime encore plus!

  2. Rahhh il serait qd m temps que je lise Sherlock Holmes un jour, moi !

    1. Lili: Tssss… il faut lire Sherlock! :))

  3. J’ai bien aimé ce roman, même si ce n’est pas celui qui m’a le plus marqué ! Je n’ai lu que quelques nouvelles de Sherlock Holmes, il va falloir que je comble cette lacune !

    1. JainaXF: Les nouvelles m’ont plus marquée, je pense… mais je suis curieuse de voir ce que je vais en penser à la relecture!

  4. Moi aussi je préfère les nouvelles, je me suis ennuyée dans celui-ci…

    1. Cryssilda: moi j’ai quand même aimé hein… pour Mary, pour ce que ça implique pour la suite de l’histoire, pour les références … bref, c’est Sherlock.  Mais je préf`rere quand ça va plus vite.

  5. Tu m’as donné envie de m’y replonger, il me manque aussi ce bon vieux Sherlock!

    1. Cvrin: Moi aussi je finis toujours par m’ennuyer!

  6. Ah ce monsieur Holmes !

    1. Gambadou: Voilà!  Il fait partie de mes références!

  7. J’adore depuis longtemps les nouvelles de Sherlock Holmes mais je ne crois pas avoir lu de roman. Il faudrait que je tente.

    1. Hilde: Il n’y en a que 4 hein :)) 

  8. moi aussi je préfère les nouvelles, sauf le chien des baskerville mais c’est le seul roman ou il n’y a pas d’emboitement d’histoires 🙂 cela dit j’aime toujours Sherlock… (enfin celui de Doyle hein 🙂 )

    1. Yue: Et Jeremy Brett, je sais! :))) 

  9. Un classique encore jamais lu !

    1. Moka: Il faut donc combler!

  10. Ah Sherlock…(soupir d’extase…). Qu’est-ce que j’aime ce personnage ! Il faudrait que je relise toutes ses aventures car j’en ai lu certaines depuis bien longtemps.

    1. Titine: J’adore aussi.  Je suis en train de tout relire leeentement!

  11. Je préfère aussi les nouvelles, je les lis souvent à haute voix pour des élèves dyslexique et j’apprécie beaucoup. Je ne suis pas sûre d’avoir déjà lu un des romans en fait…

    1. Sophie: Ah oui, c’est une super bonne idée pou rles élèves, je trouve, les nouvelles de Doyle!

  12. Voilà à chaque fois que je lis un article sur Sir Conan Doyle, j’ai envie de replonger dans son univers et puis le temps passe et 2 ans plus tard, je n’ai toujours ouvert aucun de ses livres !

    1. Kikine: Comme je comprends ce phénomène!

  13. J’ai lu tous les romans de Sherlock et si je préfère « Le chien des Baskerville », celui-ci n’est pas mal non plus. Mais c’est vrai que j’ai une nette préférence pour les nouvelles car je n’apprécie pas beaucoup que ACD ‘coupe’ son histoire en 2 avec une seconde partie à l’étranger et dans le passé …

    1. Mrs Figg: À mon souvenir, moi aussi le chien c’était mon préféré… mais ça fait teeeellement longtemps.  Les coupures, j’avoue que ça ne passe pas toujours bien hein…

  14. Moi aussi, je préfère de loin les nouvelles, plus adaptées à ces sortes de confidences que sont les aventures de Sherlock Holmes, car pour moi, Holmes, c’est d’abord une voix, celle du docteur Watson. Il faut une voix pour raconter Holmes, et sans Watson les aventures de Sherlock Holmes ne seraient pas tout à fait ce qu’elles sont.

    1. Cléanthe: Tiens, c’est intéressant comme façon de voir les choses… c’est vrai que sans le ton de Watson, les aventures ne seraient pas ce qu’elles sont… tu viens peut-être de mettre le doigt sur ce qui m’a énervée dans certaines adaptations, sans que je sache pourquoi.

  15. C’est le seul Sherlock que j’ai lu, en anglais, et je crains d’avoir perdu pas mal à ma lecture à cause de ma non maîtrise de la langue à l’époque. Je pense que je serai plus à l’aise aujourd’hui… J’ai envie de tout lire Sherlock mais j’hésite quant à la langue… français ? VO ?

    Tu connais la série BBC ? Elle est génialissime.

    1. Bladelor: Oui, j’adoooore la série BBC!  Benedict est génial en sherlock, je trouve.  Et j’adore la façon de détourner le tout.   Sincèrement, ça se lit assez bien en VO.  Si tu as pris de l’expérience, je pense que tu vas t’en sortir super bien!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils