The Broken Earth Trilogy (La terre fracturée) – N.K. Jemisin

Le comment du pourquoi

J’entends parler de cette série depuis sa sortie. Genre depuis 5 ans. Et imaginez-vous qu’ils l’avaient en audio à la bibliothèque. Je me suis donc enfilé les trois tomes à la suite. En lisant la version anglaise en même temps. Bref, faut pas chercher à ma comprendre. Non mais QU’EST-CE QUE J’ATTENDAIS?!?!

De quoi ça parle

Dans ce monde, la terre tremble en permanence et les cataclysme se succèdent. En saison, c’est la loi de la survie. Et la cinquième saison est là. Dans le premier tome, nous suivrons trois personnages féminins. Essun, mère de deux enfants, vit incognito avec son mari et ses deux enfants dans une petite ville. Danaya est indésirable pour ses parents et on l’a donnée à Schaffa, un gardien, pour l’amener au Fulcrum, école pour ceux qui sont « comme ça ». Syénite, elle, est une orogène impériale et a comme mission d’utiliser ses pouvoirs pour aider les Fixes dans leur quotidien et gérer les secousses de leur monde instable. Leur point commun? Leur orogénie. Elles sont donc « moins », doivent être contrôlées ou cachées. Sauf que voilà, nous sommes en saison. Et en saison, seuls ceux qui le peuvent survivent.

Mon avis

Non mais cette trilogie est GÉNIALE. Rien de moins. Je vous donne ici le point de départ de l’histoire pour ne pas trop en révéler (et bon, je suis tellement en retard dans mes billets que je ne vais pas en faire trois), mais c’est d’une richesse incroyable, autant au point de vue des personnages que de l’univers. Nous sommes ici dans un univers millénaire, qui a une histoire riche qui nous est révélée petit à petit. Des saisons, des catastrophes, des civilisations passées et disparues… c’est dans cet univers qu’évoluent nos personnages principaux. Nous allons découvrir tout ça petit à petit et comprendre les liens complexes entre les personnages et les croyances qui ont évolué dans le temps. Vous savez à quel point j’aime les expositions par bribes, par alternance de textes et d’informations distillées. Et c’est fascinant.

Nous avons donc une narration très particulière, qui peut peut-être déranger au départ. Une partie au « vous », une autre au « je », des bribes de textes fondateurs. Moi j’ai tout de suite adoré, mais ce sont aussi mes goûts personnels. Les pages se tournent toutes seules, on veut connaître la suite et tous les fils, qui vont bien entendu se rejoindre, sont aussi intéressants les uns que les autres. Malgré la froideur apparente des personnages, je me suis attachée à eux et j’ai pu les comprendre au fil des tomes. Même si les relations ne sont pas typiques. Surtout PARCE QUE les relations ne ont pas typiques. Et que c’est ok.

Il y a une vraie réflexion sous-jacente sur les injustices, avec une perspective qui nous permet de sortir de nos cadres de référence habituels. Ici, les orogènes font peur à la population générale en raison de leurs pouvoirs, mais d’un autre côté, ils ont besoin d’eux. Du coup, ils sont considérés comme moindre, ils sont gérés et contrôlés, punis s’ils ne sont pas conformes aux attentes, et éduqués tous ensemble, dans le fameux Fulcrum, qui fait vraiment peur. Tout y passe, de la manipulation des anciens documents aux campagnes de désinformation et de peur. Et ce qui est intéressant, c’est que chacun a sa façon de voir les choses, chacun a plus ou moins peur, mais tout est à déconstruire et à rebâtir.

Bref, ça m’a passionnée. Le Père Terre et sa conscience différente, les interactions entre le passé et le présent, le regard écologique ainsi que toutes les relations, qu’elles soient amicales ou amoureuses. Les référents sont différents et c’est juste « comme ça ». Ici, on ne s’étale pas sur les différences et les préférences sexuelles on de genre. C’est ça et c’est tout.

Les tomes 2 et trois sont davantage dans l’action, nous suivons aussi un « nouveau » personnage, ce qui mène à une réflexion hyper intéressante sur la parentalité, mais c’est très différent de ce qui nous est proposé habituellement étant donné le contexte. Bref, grandiose.

Si vous aimez la SF et la fantasy, surtout adulte, allez-y sans crainte!

8 Commentaires

9 pings

Passer au formulaire de commentaire

    • Anne sur 19/04/2021 à 14:09

    Je me disais justement que tu devais être un peu fatiguée en ce moment puisqu’il n’y avait plus de billets. Te revoilà, chouette ! 😉

    1. Je suis là en pointillés… je passe ma vie devant un ordi au bureau du coup, en arrivant, je ne l’ouvre que rarement. Surtout depuis que je suis installée dans un bureau. Je n’y vais pas si souvent en dehors de mes heures de travail!

  1. Whaou tu as vraiment l’air conquise !

    1. Oui, vraiment. C’est top top top!

    • Vert sur 02/05/2021 à 09:16

    Je suis dans le tome 2 justement. J’ai eu un peu de mal à retrouver mes repères mais ça me fait plaisir de continuer cette trilogie, y’a des passages assez durs mais c’est très intéressant.

    1. Oui, tout à fait. J’ai enchaîné les trois livres alors ça a été plus simples pour moi.

  2. Je ne suis pas très SF et Fantasy mais les adeptes vont être ravis de ton coup de coeur dans mon bilan ! 😉 Merci.

    1. Oui, je sais que ça ne va pas parler à tout le monde!

  1. […] Aleslire & Cathulu                                             Antigone                                Mon coin lecture […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.