Takedown Twenty – Janet Evanovich

Takedown-twenty.jpgStephanie Plum et moi, c’est une vieille histoire.  Normalement, ça me fait mourir de rire et en plus, ce personnage a une ouverture d’esprit incroyable.  Pas non plus de clichés bien pensants.  Les personnages sont ce qu’il sont, de la couleur qu’ils sont, avec les particularités qu’ils ont… et that’it.  Un pauvre type à qui il manque une jambe peut être un gros con tueur de koalas et le beau gosse du coin peut être adorable… comme complètement le contraire.  Et Stephanie les prend comme ils sont… ce qui l’a amenée à héberger chez elle de drôles d’énergumènes.  Ce personnage est pour moi un bel exemple d’acceptation vraie.  Sans effort.  Juste parce que ce sont des humains.

Par contre, plus ça va, plus je me lasse.  Pour résumer ce roman, j’aurais le goût de dire « Same old, same old »… et juste un peu drôle… même si certaines scènes sont ma foi plutôt bien trouvées (la définition de Lula des vendeurs de chaussures m’a fait pouffer de rire).   Stephanie court après un gros vilain, fait quelques captures mineures (et moins drôles que de coutume) avec des mini-vilains, elle se balade avec Lula, est prise entre Ranger et Morelli.    Ici, on retrouve des grands-mères dans des dumpsters et Stephanie recherche Sunny, qui est non seulement le Parrain, mais le parrain (pour de vrai) de Morelli.  Il va sans dire qu’elle ne se fait pas que des amis dans le Burg et que personne ne veut l’aider.  Sans compter qu’elle et Lula croient bien halluciner une girafe « on the loose » en plein Trenton.

Entre les voitures qui se succèdent, Ranger qui veille sur l’héroïne et les tenues extravagantes de Lula, la recette est de plus en plus évidentes et les répétitions de formules sont maintenant reprises même à l’intérieur d’un même livre.  Oui, on sait que la jupe de Lula finit « a couple of inches below her ass »… après 3 fois, ça va, on a compris.

Bref, déception pour ce tome.  Même si je lirai la suite.  Parce que c’est Stephanie (et Ranger).  Et parce que je suis comme ça, moi!

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Tu sais quoi ? c’est signe que tu vieillis … O.K. je sors 🙂

    1. Humpf… je m’abstiendrai de répondre à ça… et de penser que j’ai PEUT-ÊTRE un cheveu blanc!

  2. Waouh tu en es déjà au 20e ? J’en suis loin puisque je devrais lire le 3e d’ici quelques mois et à raison de 1 par an, je serai pratiquement grabataire d’ici à ce que j’arrive au tome 20 ! 🙂

    1. :))) Disons que j’ai quelques années d’avance! Et le 21 est sorti.

  3. Déjà vingt aventures ! Waow, je n’ai encore jamais extirpé la première de ma PAL… (j’ai raté quelque chose, non ?) (et si je suis trop vieille ??)

    1. J’ai adoré les premières… c’est hi-la-rant! Et non, je pense que tu peux tenter le coup… sait-on jamais!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils