Archives de l’étiquette : 80

Mai 18 2018

N’essuie jamais de larmes sans gants – Jonas Gardell

Je vous l’annonce d’emblée, j’ai braillé ma vie en lisant ce roman.  Les personnages étaient tellement devenus réels pour moi que j’ai eu l’impression de perdre une bande de copains à la fin.  Là, vous vous dites que je spoile mais non, en fait. Si je vous dis que ce roman nous emmène à Stockholm, …

Continuer à lire »

Aller à la barre d’outils