S’enfuir – Guy Delisle

senfuirJe pense que j’ai tout aimé de ce que j’ai lu de Guy Delisle.  Certes, je n’ai pas tout lu.  Mais ses reportaages de Jérusalem, de Birmanie ou de Corée, j’ai toujours adhéré.  Je trouve qu’il a le chic pour nous faire voir certains aspects d’un pays ayant disons… des défis politiques, avec juste ce qu’il faut d’humour pour que ça passe.

 

Toutefois, ici, c’est fort différent, autant par le propos que par le ton.  Il nous raconte l’histoire de Christophe André, qui travaillait pour médecins sans frontières et qui a été kidnappé.  Il ne sait pas par qui, il ne sait pas pourquoi.  Il ne sait pas non plus où il est ni combien de temps ça va durer.  Il ne sait pas non plus s’il va survivre.   Il nous semble, à travers les cases, leur disposition les scènes répétitives avec parfois un changement d’angle, de point de vue, que l’otage revit encore et toujours la même journée, sans pouvoir rien y faire.   Et étrangement, malgré cette monotonie, l’angoisse monte graduellement… jusqu’à la fin!

 

J’ai beaucoup aimé cette bd, même si j’ai mis un moment à comprendre où Delisle voulait nous emmener.  Peu de mots, des plans qui nous donnent l’impression de voir Christophe André tel qu’il s’imaginait, de haut, du coin de la pièce… mais toujours pareil, accroché aux routines et à la possibilité de manger un légume ou de faire quelques pas.   Mais cet album, c’est aussi un hommage à l’imagination et à la vie intérieure, cette possibilité de s’enfuir vers le dedans quand on est menotté à un radiateur et que les voyages horizontaux sont impossibles.

 

Bref, très différent, mais j’ai beaucoup aimé!

Comme Guy Delisle est québécois d’origine, ça fonctionne pour Québec en novembre!

logo-petit

C’est Noukette qui nous accueille cette semaine pour la BD de la semaine!

BD-de-la-semaine

32 Commentaires

32 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. J’aurais voulu la lire pour le mois québécois, mais il n’est pas encore arrivé à la bibli !

    1. Vilaine bibli!

  2. et je n’ai encore jamais lu Guy Delisle… il va falloir que j’y remédie!

    1. Ah oui, il faut! Mais commence plutôt par ses récits de voyage!

  3. J’ai croisé cette BD et tu me donnes envie de la découvrir.
    Comme toi, j’aime bien l’univers de Guy Delisle.

    1. Cet univers et ces dessins me parlent toujours. C’est dans un autre registre, mais ça m’a plu.

  4. Un nouveau Delisle? What, je ne savais pas (je suis fan!)

    1. Je t’avertis, il est différent!

    • Mo sur 16/11/2016 à 03:57

    Je suis moins enjouée que toi sur ce titre. La lecture est intéressante du moins, la manière dont Delisle traite cette expérience donne du grain à moudre. On ressent la longueur de ces journées qui s’étirent, un peu d’inquiétude (mais pas tant que ça finalement). Mais bon, ce n’est pas un album transcendantal non plus 🙂

    1. Yep, je pense avoir apprécié davantage que toi. J’ai quand même une préférence pour ses autres albums, hein… mais bon, je pense que si ce genre de récit, en longueur, nous plaît… pourquoi pas! J’étais certaine qu’il ne ferait pas l’unanimité.

  5. Joli billet, tout en suspension.

    1. Je vais retourner lire mon billet… j’ai tu abusé des points de suspension? Un terrible défaut de ma part!

  6. Un Delisle qui ne m’attire pas du tout, c’est bien la première fois que ça arrive !

    1. Tu pourras l’emprunter, au pire!

    • Caro sur 16/11/2016 à 10:39

    Repéré parmi les nouveautés à la bibliothèque il y a peu, j’espère l’emprunter bientôt et me faire mon propre avis, puisque cet album ne semble pas faire l’unanimité…

    1. C’est tout à fait ça. Il ne fait pas l’unanimité… et il faut tenter le coup!

  7. Il me tente beaucoup moins que ses albums précédents je dois dire…

    1. C’est très différent. Ici, on n’a pas sa vision d’un pays, on n’apprend pas. Mais cette vision d’un otage… c’Est particulier.

    • Moka sur 16/11/2016 à 11:07

    Un titre que j’ai très envie de découvrir !

    1. Tu me diras ce que tu en as pensé!

  8. pas sûre d’apprécier cette BD moi 😀

    1. Sachant ce que tu aimes généralement… en effet, pas certaine!

  9. Je la lirai certainement si je tombe dessus en bibli. Le genre de thème qui m’intéresse.

    1. C’est en effet bien intéressant. Particulier, un peu répétitif… mais ça plonge dans l’ambiance.

  10. C’est un auteur que j’aime bien moi aussi.

    1. Cet album est très différent. Mais il vaut la peine d’être découvert selon moi!

  11. Comme toi j’aime beaucoup cet auteur, et je vais me procurer celui-là

    1. Quand on aime, on ne résiste pas!

  12. Je note. ça à l’air intéressant.

    1. C’est très différent de ses autres BDset ça ne plaira pas à tout le monde. Mais moi, j’ai aimé.

    • CAT sur 15/01/2017 à 04:07

    Celui-ci est au programme.

    1. Tu me diras, alors. Il y a toutes sortes d’avis sur celui-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.