Saga – Volume 1 – Brian K. Vaughan /Fiona Staples

Saga 1J’avais envie de Comics.  J’avais beaucoup entendu parler de cette série (qui est encore en cours, je pense… mais je ne suis pas rendue assez loin pour savoir) et je l’ai attrapée un peu par hasard… et wow, j’adore!  Pour paraphraser ma copine Fashion/Angéla Morelli : j’over-kiffe!

 

Saga, c’est un genre de Roméo et Juliette futuriste, un space opéra dans un monde en guerre totale.  Genre, une galaxie en guerre. Le deux principaux opposants ont décidé d’aller se battre partout sauf chez eux, question de préserver leurs milieux de vie… anyway, la destruction de l’un entraînerait celle de l’autre.  Du coup, tout le monde a été forcé de prendre position.   Alana et Marko sont issus de deux espèces différentes.  Alana vient du  monde technologique de Landfall et Marko de la petite planète qui est en orbite autour, Wreath, où il y aurait de la magie.  Ils sont tombés amoureux dans des circonstances inhabituelles et la série commence sur la naissance de leur petite cocotte, qui devient la narratrice occasionnelle de la série.

 

Mais voilà, ils sont poursuivis, ayant une descendance qui dérange.   Entre les tueurs à gages et les armées, ils sont prisonniers d’une planète où il n’y a que peu de chances de survie. Ce premier tome nous raconte à la fois leur quête pour s’enfuir, tout en nous faisant vivre en parallèle leurs premiers émois de parents.  J’adore les personnages, j’adore le monde créé, j’adore le rythme palpitant et la dimension épique.  Il y a énormément d’imagination dans les personnages et les créatures et on sent que nous n’avons pas encore tout vu en ce qui concerne les différents protagonistes.

 

Par contre, à déconseiller aux jeunes ados.  Il y a de la violence explicite, du sexe explicite (un copain me lire une planche où deux robots s’envoient en l’air… je pense qu’il ne me verra plus jamais de la même façon à partir de maintenant parce qu’il m’a regardée comme si j’était moi aussi une extraterrestre aux fétichismes bizarres) et disons que les personnages ne « perlent » pas.

 

Je sais que c’est mal de comparer… mais imaginez un genre de Star Wars version trash, avec beaucoup d’accent sur le couple principal… et ça peut vous donner une idée.

 

Allez hop, je me jette sur le tome 2!

 

Je sais, il n’y a plus de BD du mercredi… mais je publie quand même ce billet un mercredi, par pur esprit de contradiction, faut croire!  (Après coup, il semblerait qu’il y ait un nouveau rendez-vous… cette semaine, la compilation a lieu chez Yaneck!)

la-bd-de-la-semaine

(14 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Je l’ai notée y a longtemps cette BD, merci pour la piqûre de rappel !

    1. Je risque d’en parler pas mal pendant les prochains mois… ça mérite au moins un billet par tome.

  2. Eh ben, ça a l’air space tout de même 🙂

    1. Oui oui… mais je conseille, sérieux! Je te défie d’essayer, tiens! Fabienne a ça chez elle!

  3. Je l’avais vu chez ta binomette préférée, m’étonne pas, vous avez les mêmes goûts ! 😉

    1. Je ne me souvenais même plus pourquoi j’avais ça dans ma pile! C’est là que je devais avoir vu ça!

  4. Du Space Opera, même trash, je ne suis pas fan.

    1. Si le space opera ne te plaît pas, je ne suis pas certaine, en effet… mais il y a un réel propos sur la guerre et sur la parentalité dans tout ça.

  5. Oui ‘est une très belle série, déjantée, mais avec un vrai propos sur l’absurde de la guerre, des préjugés et du fanatisme, des thèmes malheureusement particulièrement d’actualité. Et les tomes suivants sont excellents aussi !

    1. Voilà. Je viens de finir la série (mes billets sont écrits) mais je la trouve intelligente, bien fait, avec une réelle profondeur de personnages. Je suis suuuuper fan… et là, je suis en manque.

  6. Quand cette série a été annoncée, j’étais du genre « bof, du space opéra! » J’ai acheté le premier numéro presque par pression sociale, mais WOW. J’ai été soufflé. Je continue de la lire en format mensuel et je n’ai jamais été déçu. C’est une des rares séries régulières qui ne perd jamais en qualité, l’auteur et la dessinatrice étant de véritables artistes, autant sinon plus en amour que nous avec leur univers. J’ai délaissé un peu le comic book américain dans la dernière année mais SAGA reste pour moi un incontournable mois après mois.

    Bien content que tu ai adoré (c’est d’ailleurs la réaction typique de tous ceux à qui j’ai fait essayé la série)!

    Soit dit en passant, bien content aussi d’avoir trouvé ton coin du web. Tu peux me compter parmi tes nouveaux lecteurs. 🙂

    1. Voilà, WOW!! Moi, le space opera, j’adore en général parce que ça donne l’occasion de créer des mondes incroyables et des aventures plus grandes que nature… mais ce n’est pas pour ce côté que je l’aime autant (En fait, j’ai lu les 24 premiers épisodes à l’heure qu’il est… j’ai prévu un billet par intégrale. Quand on aime, on ne compte pas!). L’univers est bien construit et les messages et les personnages sont géniaux!

  7. Petit message pour t’informer que ce mercredi, on sera pas vraiment dans la bd de la semaine.
    On a décidé de rendre hommage à Charlie Hebdo et ses auteurs, une semaine après les assassinats, le jour de sortie du nouveau Charlie.

    On sera plusieurs (nombreux j’espère), à publier mercredi un article sur une bd des auteurs morts. Pour leur rendre hommage, pour que les meurtres ne les fassent pas taire.
    Chaque participant est invité à relayer l’ensemble des articles parus ce jour là, pour que personne ne mobilise une telle opération de solidarité et d’hommage.

    Tu es la Bienvenue ^^

    Yaneck

    1. Ok, je participe! Je n’ai pas trouvé grand chose dans mon bout du monde (Yep, au Québec je suis) mais j’ai un vieil exemplaire du grand Duduche quelque part! Merci de l’invitation à participer!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils