Le roman de Bergen – 1950 – Le zénith – partie 2 – Gunnar Staalesen

Ok.  Ça va être un billet à moi de moi.  Il y a 6 tomes dans cette saga historique (bon… 3 tomes séparés en deux… je me comprends) et celui-là est le 4e.  Du coup, pour ceux que ça intéresse, je vous dirai juste que Le roman de Bergen porte très bien son nom.  Il nous raconte tout le 20e siècle de cette ville de Norvège en suivant les destins entrecroisés de plusieurs familles de plusieurs classes sociales.  Il y a un fil rouge, assez ténu, celui d’un crime non résolu qui a amorcé le premier tome.

 

Ce tome nous fait vivre les années 1945 à 1962.  C’est l’après-guerre, la chasse aux nazis et la guerre froide.  On voit disparaître la plupart des protagonistes du premier tome avec un petit pincement au coeur et on s’attache à de nouveaux personnages.  Bref, on déménage en Norvège le temps d’une série de romans.  Il me manque juste un arbre généalogique pour démêler comme il faut tout ce petit monde sans avoir à me casser la tête.  Heureusement que l’auteur nous place habilement quelques petits rappels ici et là.

 

Un roman sur fond de jazz et de rock n’ roll et un tome qui s’est lu tout seul, contrairement au tome 3 qui avait un peu traîné en longueur.  Et bien entendu, comme à chaque fois, un événement de folie conclut l’histoire.  Comment ne pas avoir envie de continuer hein?  Le tome 5 est déjà réservé!

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Oh et ces couvertures qui enfoncent le clou !

    1. Elles sont magnifiques hein! Je veux tellement aller en norvège depuis.

  2. j’aime bcp les voyages virtuels à travers les livres!

    1. Moi aussi! C’est l’une des raisons pour lesquelles j’aime lire! de la littérature de partout. Mais bon, ça donne aussi envie de voyager dans le temps

  3. Bonjour Karine:), j’ai le premier volet à lire qui m’attend depuis un moment sur une de mes PAL. Je pense que cela va me plaire. Et puis depuis septembre 2015, je connais un peu Bergen où il pleut beaucoup et presque toute l’année. Bonne journée.

    1. Je rêve quand même de visiter, pluie ou pas! J’ai l’impression de connaître l’endroit!

  4. Le tome 1 est encore bien au chaud dans ma bibliothèque. Je crois que c’est le bon moment d’aller le découvrir, merci pour la piqûre de rappel :-). Après avoir lu « La saga des migrants » de Moberg, j’étais à nouveau à la recherche d’une bonne saga scandinave, et c’est « Le roman de Bergen qui m’avait été conseillé à ce moment là

    1. Je suis en train de lire le tome 5 (la première partie du 3e tome, en fait) et j’aime encore beaucoup. Elle est bien, la saga de Moberg? J’ai bien envie de la lire, en fait.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils