Pélagie la sorcière – Valérie Thomas/Korky Paul

pelagie.jpgPour ceux qui se demandent c’est quoi, cette façon ennuyante et technique de parler d’un livre… allez voir Ces livres pour mon travail…  et vous allez comprendre!

Présentation de l’éditeur
« Pélagie la sorcière vivait dans une maison noire. Les tapis ? noirs ! Les chaises ? noires ! Le lit et les draps ? noirs ! Sur les murs, les tableaux étaient noirs et même la baignoire était noire. Bien sûr, Rodolphe le chat était noir lui aussi. Mais, dans une maison noire, comment distinguer un chat noir ? Alors Pélagie décida d’utiliser un peu de magie… « 

Commentaire
J’adore cette histoire, qui a été publiée il y a quelques années.  Pélagie est une sorcière qui vit dans une maison toute noire avec un chat, qu’elle adore et qui est… tout noir, avec des yeux verts.  Quand les yeux de Rodolphe sont ouverts, ça va… mais quand ils sont fermés, oups, on a un problème!  C’est que madame Pélagie a des tendances maladroites et a une fâcheuse tendance à se barrer les pieds dans le pauvre Rodolphe.  Après un vol plané mémorable dans un escalier, Pélagie décide d’utiliser la magie sur le pauvre Rodolphe, qui n’en demandait pas tant!  Les dessins sont drôlatiques, l’histoire fait sourire petits et grands et Pélagie est ma foi bien sympathique!

Cette histoire a avant tout une structure de récit vraiment très bien pour travailler la grammaire du récit.  Tout est clair, la séquence est simple.  On a une situation initiale comique (les enfants trouvent bien drôle cette maison noire), un problème à résoudre tout aussi drôle et improbable et Pélagie a des idées ma foi fort imaginatives pour tenter de se sortir de là!  Ici, pas de sous-récit, tout va droit au but.  On a un problème, on a une idée, ça ne fonctionne pas pour telle ou telle raison… jusqu’à ce que Pélagie résolve le problème. 

De plus, la structure du texte, avec plusieurs répétitions, permet d’anticiper le récit et les images, très dôles et détaillées, sont complémentaires et permettent aux enfants de raconter facilement l’histoire dans leurs mots avec ce support.   J’aime également travailler les séquences et les notions séquentielles et temporelles (au début, à la fin, avant, après, temps de verbes) avec ce récit car on peut aider facilement les enfants à l’aide d’indices très visuels.   Chaque partie du récit est facilement illustrable par une image simple.  Il est également parfois très drôle de demander aux enfants de trouver des « idées » pour résoudre le problème de notre sorcière.  Les relations cause-conséquence sont simples et faciles à trouver pour les petits.  Bon, il y a également des couleurs dans tout ça mais ce n’est pas la principale utilité de ce livre pour moi!

Certaines planches (les maisons, en fait) sont très bien  pour faire de la description d’images avec les plus grands.  Il y a tellement de détails que l’enfait doit vraiment synthétiser et trouver des idées générales, même avec une seule image, s’il ne veut pas y passer la nuit!

Une histoire que la lectrice adulte aime énormément… et qui lui sert beaucoup au travail!!

challenge albums 3/???

(23 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Intéressant!

    1. Mirianne: Thanks!

  2. Encore un album qui pourrait bien me plaire… 😉

    1. Lounima: Il a quelques années… mais il est toujours populaire auprès de mes petits!

  3. Ah mais je la connias Pélagie, je l’ai lu à mes enfants c’est sûr… :-)))

    1. Yueyin: Elle est vraiment très comique, cette sorcière!

  4. J’aime aussi beaucoup cet album que j’avais utilisé avec une classe de maternelle dans le cadre d’une séquence sur le thème des sorcières. 

    1. Bladelor: Il est vraiment très bien, ce livre!!  Plein d’humour!!

  5. Je n’ai pas besoin d’utiliser des albums dans mon travail (vu que je ne travaille plus ! mdr !) mais je le note … j’adore les chats noirs et l’idée de départ me plait bien ! Combien de fois mes chattes ont manqué me faire tomber et pourtant, elles sont bien repérables ! mdr !

    1. Joelle: Il est super cute, cet album!!!  Assez court pour les jeunes et il fait rire les moins jeunes!!!  j’espère que tu n’as pas pris la même technique que Pélagie pour ne plus te barrer les pieds dans tes chats!

  6. J’ai d’excellents souvenirs de cet album!

  7. Il est interessant de voir un texte que l’on connait décortiquer. Cela donne une toute autre signification à l’histoire.

  8. J’adore la couverture de ce livre! 😀
    J’ai envie de lire. C’est intéressant.

  9. J’adore Pélagie, que ce soit au niveau de l’histoire, ou des illustrations, grand coup de coeur !

    1. Acr0: Je n’ai que celui-ci… mais je suis toujours à la recherche des autres!!

  10. Les illustrations ont l’air superbes c’est surement une très bonne lecture à découvrir et ton approche littéraire me plait bien

    1. Bénédicte: C’est une approche « travail »! ;))  Et j’aime beaucoup les illustrations, les enfants aussi!!

  11. Très symapthique!

    1. Edelwe: oui!  Je l’aime bien, Pélagie!

  12. Merci pour ce billet! Je me suis empressé de commander le livre pour lire à ma fille! Maintenant on est fan de Pélagie….
    Connais tu Turlututu de Hervé Tullet?? Ce n’est pas le même genre mais les enfants adorent… 

    1. Alex: Ah, ça, ça me fait vraiment plaisir, alors!!!  Et non, je ne connais pas Turlututu, je vais aller voir!

  13. Un bon album en effet

    1. Amiedeplume: J’adore l’utiliser avec mes petits… il plaît énormément!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils