Peau d’Homme – Hubert / Zanzim

Le comment du pourquoi

J’ai vu cette BD chez les copains de la BD de la semaine tout l’an dernier. Je l’ai donc empruntée à la bibliothèque et savez-vous quoi? Il faut que je l’aie dans ma bibliothèque maintenant!

De quoi ça parle

Nous somme dans l’Italie de la Renaissance et Bianca doit épouser Giovanni. Sauf qu’elle ne le connait pas et aimerait bien savoir qui il est avant de se marier. Sa famille a un secret : une peau d’homme. Quand elle la revêt, elle devient Lorenzo et elle va profiter de cette nouvelle liberté pour fréquenter son futur époux et celui-ci va s’éprendre du beau jeune homme qu’elle devient. Bianca n’en demandait pas tant.

Mon avis

J’avais entendu du bien de ce graphique mais je suis malgré tout très très agréablement surprise. Je m’attendais à un truc bien mais pas à ce point-là. Mon année BD de 2022 commence drôlement bien. L’idée d’explorer le genre, la confusion sur le genre ainsi que l’homosexualité dans l’Italie bigote d’une autre époque m’a énormément plu. Le contexte historique permet de grossir certains traits et de mettre davantage le propos en évidence. Et c’est chouette.

Ce roman graphique est à la fois féministe et un manifeste pour le libre choix dans ses partenaires sexuels et amoureux. De plus, Bianca est un personnage qui évolue réellement dans cette histoire et qui réalise petit à petit les inégalités sociales entre hommes et femmes et, surtout, l’hypocrisie des bien pensants, ici représentés par Fra Angelo, prédicateur passionné qui condamne tous ceux qui semblent « pécher » à ses yeux. Et bon, le péché le piiiire selon lui, c’est bien sûr la luxure, qui est surtout la faute des vilaines femmes tentatrices (of course) qui pervertissent ces pauvres mecs dominés par leurs instincts. J’ai beaucoup aimé les aspects « domination » et « orgueil » qui ressortent ici quand on parle de ce prêtre moralisateur et de ses suiveux. L’idée que quand on se place « au-dessus » des autres, on exerce (ou on tente d’exercer) un pouvoir et d’imposer une façon de faire me plait. Et la façon dont le tout se termine… j’adore! Un beau petit condensé d’hypocrisie!

Quant à la relation entre les deux personnages, je m’attendais à bien des choses, mais j’avoue que j’ai complètement adhéré au tour que ça prend. Je ne vois pas comment ça pouvait finir autrement, en fait, et c’est top! Ça invoque le droit d’aimer qui on veut, comme on veut et le propos est résolument moderne. C’est à la fois rafraîchissant et jouissif par moments. Bref, une réussite.

J’ai aussi beaucoup aimé les dessins et les personnages bien typés. L’arrière-plan disparaît parfois derrière les personnages mais quand il y est, il sert à quelque chose. Les couleurs sont franches et parfois influencées par l’ambiance que l’illustrateur veut donner au récit. Bref, ça passe. Et j’adore.

Coup de coeur BD donc! Et c’était ma BD de la semaine!

Tous les billets chez Moka cette semaine

26 Commentaires

26 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. Coup de cœur partagé !

    1. Yes!

  2. Coup de cœur partagé par moi également. Mais il faut dire que Hubert, c’est souvent très bon ! Je viens de découvrir la série des Ogres-Dieux d’ailleurs…

    1. Oh, je ne connais pas du tout du tout, les Ogres-Dieux. Je note!

    • Fanny sur 26/01/2022 à 04:46

    J’ai un avis un peu moins enthousiaste que le tien.. j’ai aimé les dessins mais certains thèmes m’ont fait tiquer.

    1. Ah oui? Qu’est-ce qui t’a déplu?

  3. Super, j’ai beaucoup aimé aussi, et même de plus en plus au fur et à mesure de la lecture,e t même après lecture !

    1. Moi aussi, tout pareil. Et j’ai surtout aimé ce que ça ne devenait PAS!

    • manU sur 26/01/2022 à 15:25

    Lu et adoré !

    1. Je pense qu’ils est généralement fort apprécié!

    • Enna sur 27/01/2022 à 02:32

    Il faut que je la lise!!

    1. Oui, je pense qu’il faut!

  4. J’ai adoré ! Même si je ne l’ai pas présenté sur le blog, on se demande bien pourquoi… (il a fallu que je le rende à la bib je crois !!) Mais je le relirai avec plaisir.

    1. Je vais le vouloir pour moi parce que je l’ai emprunté aussi. J’ai vraiment aimé.

  5. et il me laisse un excellent souvenir plusieurs semaines après!

    1. C’est aussi une BD dont je vais me souvenir longtemps.

  6. Cette BD tellement lue n’est pas encore passée par mes étagères !

    1. Elle vaut vraiment le coup. Sérieusement j’ai été agréablement surprise.

    • Alys sur 29/01/2022 à 14:22

    Ah oui c’est super Peau d’homme. Ce n’est pas non plus un coup de cœur pour moi, mais j’ai trouvé ça super. J’aime bien ce quiproquo autour de « mon futur mari est amoureux de moi mais il n’en a aucune idée »… 🙂

    1. J’ai surtout aimé là où ça ne va pas… j’ai eu peur mais finalement, non! Et c’Est cool!

  7. pas forcément tentée pour ma part, j’avoue que le dessin ne me botte pas plus que ça 😀

    1. Pourtant, il est hyyyper bien! Mais c’est pas comme si tu manquais de lecture.

  8. Il n’est jamais trop tard pour découvrir des pépites comme celle là ! Coup de coeur partagé (of course !)

    1. Je me souviens que ça avait beaucoup plu sur le groupe. Et oui, me semble que ça t’avait bien plu.

  9. J’ai aimé mais un je ne sais quoi m’a tenue à distance, les dessins peut-être

    1. Moi j’ai tout aimé je pense!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.