Paroles d’honneur – Leïla Slimani / Laetitia Coryn

J’ai repéré cette BD lors de précédentes « BD de la semaine ».   La culture macoraine en est une que je connais très peu, même si je rêve de visiter le pays (sait-on jamais, peut-être l’an prochain, pendant mon différé… on peut rêver).  Du coup, cette BD-documentaire traitant des femmes marocaines, en particulier de la sexualité des femmes marocaines m’a tout de suite interpelée.  J’imaginais bien qu’à travers ces regards de femmes, j’en apprendrais un peu plus sur ce pays et sa culture.

 

C’est à partir de rencontres réelles avec des femmes marocaines que Leila Slimani a bâti cette bande dessinée.  Il y a d’abord Nour, une femme célibataire, qui a voulu autre chose que de se plier aux coutumes et aux exigences de sa famille.   Dans la famille de Nour, il y a deux choix.  Soit tu est une femme bien et tu respectes les règles des hommes, tu t’habilles décemment, tu restes vierge et tu obéis, soit tu es une pute.   En plus des traditions,  les lois rendent l’égalité homme-femme très compliquée.  Ce sont donc plusieurs témoignages de femmes qui nous sont livrés.  Des femmes fortes, qui souhaitent faire changer les choses.  Des femmes qui souffrent aussi.

 

J’ai été particulièrement chamboulées par ces femmes qui ont les même désirs que moi, les mêmes envies que moi, mais qui vivent dans un endroit autre, où le contexte limite schizophrène les empêche de s’émanciper.   Le regard des autres et l’honneur prennent une place prépondérante dans ce récit et le secret, les cachettes sont fréquentes.  Trop fréquentes.   Un récit nécessaire, qui parle de la fausseté des rapports entraînée par la situation et la difficulté à nouer des relations qui en découle.

 

En tant qu’occidentale, j’ai parfois eu du mal à le croire.  Certaines lois, certains propos et pratiques viennent me chercher en plein dans ce en quoi je crois le plus.  Et ça ne bouge que beaucoup trop lentement.  C’est que le Coran « dit » bien des choses…  Du moins, on lui en fait dire.

 

Jéröme a aussi beaucoup aimé, ainsi que Moka, Pretty Books, l’étagère imaginaire et Liyah

Et c’était ma BD de la semaine.  Tous les billets chez Stephie!

36 Commentaires

36 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. Il faut absolument que je la lise !

    1. C’est une lecture qui m’a ouvert les yeux sur une réalité que je ne connaissa pas du tout…

    • Iluze sur 11/04/2018 à 03:12

    Une BD dont on ne sort pas indemne on dirait !

    1. Impossible de ne pas réagir quand on a un background comme le mien. C’est fou pareil.

  2. Je viens de le lire! (et pas de billet, grosse flemme)

    1. Et tu en as pensé quoi??

  3. Encore un titre que j’ai noté précieusement et qu’il me reste à découvrir !

    1. Je pense que ça peut te plaire, en effet. Lire sur les femmes d’autres cultures, donne un autre sens au féminisme… Bon, ça ne clarifie pas les idées et ça fait réfléchir (du moins, moi, qui vit dans un monde très « blanc américain »).

  4. Très tentée !

    1. Tente le coup!

    • Syl. sur 11/04/2018 à 05:05

    Je ne suis toujours pas tentée pour l’instant, mais je ne dis pas non.

    1. Ah oui, pourquoi il ne tente pas?

  5. J’ai rajouté un lien vers ton article dans mon billet. Si tu veux faire de même 🙂

    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2017/09/29/paroles-dhonneur/

    1. C’est fait!

    • Brize sur 11/04/2018 à 06:24

    ça m’intéresse, c’est sûr ! Je pense que je le trouverai en médiathèque.

    1. Je pense qu’il est assez présent partout, vu le nom de l’auteur. Tu me diras ce que tu en penses.

  6. Très intéressant, et déjà noté… à suivre !

    1. Il a été quand même pas mal mis en avant dans nos RV du mercredi! Je l’ai lu il y a un moment… mais depuis, on le voit partout!

  7. Ce sera sans doute ma prochaine lecture, j’ai hâte et en même temps je sais que certaines situations vont m’agacer!!

    1. C’est possible. MAis ça ouvre surtout les yeux.

  8. Un album incontournable !

    1. Tout à fait d’accord.

  9. Pas trop tenté pour l’instant.

    1. C’est certain qu’il faut être dans une période où nous avons envie de lire ce genre de sujet.

  10. Il faut absolument que j’arrive à lire cette BD !! 😉

    1. Je pense en effet que ça peut te rejoindre.

    • Alice sur 11/04/2018 à 15:02

    Déjà repérée aussi, j’espère la lire bientôt.

    1. Dur de ne pas être touchée quand on est une femme.

  11. et une piqure de rappel… une 😉

    1. :))

  12. Il faut aussi que je lise cet album!

    1. IL vaut vraiment le coup.

  13. Les femmes sont encore opprimées dans de nombreux coins du monde. Et même plus qu’au Maroc. Souvent, je savoure ma chance

    1. Mets en qu’il faut savourer notre chance d’être nées là où nous sommes nées. Je réalise que je sais assez peu de choses sur la condition féminine ailleurs dans lem onde.

    • Caro sur 18/04/2018 à 13:09

    Super album, qui dévoile des choses inconnues pour nous en Europe… C’est très bien raconté, et édifiant !

    1. Tout à fait. C’est pareil ici au Québec. C’est un univers assez éloigné du mien et je pense que c’st une BD nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.