Possession – A.S. Byatt

Possession.jpg Résumé   coup-de-coeur.gif

Un spécialiste du poète Randolf Ash et une descendante de la « poète des fées », Chrystabel Lamothe, explorent ensemble une piste qui les amènent à croire que les deux poètes aient été liés.  Cette découverte les entraînent dans un voyage où ils tentent de recréer un voyage que les deux auteurs auraient fait ensemble de nombreuses années auparavant, aidés par des références trouvées dans leurs oeuvres.     

Commentaire

J’ai lu le livre après avoir vu le film, que j’ai adoré.  Je voulais en savoir davantage sur l’histoire et je n’ai donc pas été surprise du style du roman, entrecoupé de lettres et de poèmes.  L’ayant lu en anglais, j’ai trouvé le livre difficile à lire (plus difficile de décoder les images dans des poèmes dans une autre langue que la nôtre!) mais teeeeeeellement beau et bien écrit.  C’est très soigné (trop soigné étant peut-être le seul point négatif du livre à mon goût).  Ce n’est pas non plus un livre qui se lit rapidement.  

C’est une lecture que j’ai réellement appréciée et de laquelle je suis sortie rêveuse… pour quelques jours!


9/10

Dracula – Bram Stoker

Dracula.jpg Résumé  

« Comment Vlad III, prince de Valachie, dont le goût immodéré pour le supplice du pal lui avait valu le sobriquet de « Tepes » (l’empaleur) est-il devenu, sous la plume de Bram Stoker, le compte Dracula?

Comment un seigneur de la guerre mort au combat, en 1476, contre les Turcs est-il devenu un non-vivant, se nourrissant du sang de ses victimes?  Comment, enfin, le folklore du vampire s’est-il nourri des chroniques historiques? »

 


Commentaire

J’ai dévoré ce roman, composé d’extrait de journaux intimes et de lettres.  Nous avons à tour de rôle les perspectives des différents personnages, qui sont sous l’emprise du compte Dracula.  L’histoire commence par la visite de Jonathan Harker au célèbre comte et celui-ci reste présent tout au long du roman, faisant sentir partout sa présence et son emprise.  Encore un roman d’atmosphère… sombre, cette fois!

À cette époque (encore un roman de mon adolescence), j’avoue avoir longtemps dormi la lumière ouverte (comme si ça avait pu m’aider!!!).  J’ai vraiment été impressionnée par ce livre, qui nous amène au coeur des légendes vampiriques.  La chronique qui suit le roman est également très intéressante. 

8/10

La ferme des animaux – George Orwell

FermeAnimaux.jpg Résumé  coup-de-coeur.gif

« Un certain 21 juin eut lieu en Angleterre la révolte des animaux. Les cochons dirigent le nouveau régime.  Snowball et Napoléon, cochons en chef, affichent un règlement:

« Tout ce qui est sur deux jambes est un ennemi. Tout ce qui est sur quatre jambes ou possède des ailes est un ami, Aucun animal ne portera de vêtements. Aucun animal ne dormira dans un lit.  Aucun animal ne boira d’alcool.  Aucun animal ne tuera un auter animal.  Tous les animaux sont égaux. »

Le temps passe.  La pluie efface les commandements.  L’âne, un cynique, arrive encore à déchiffrer:

« Tous les animaux sont égaux, mais (il semble que cela ait été rajouté) il y en a qui le sont plus que d’autres ».  

Commentaire
J’ai adoré cette courte lecture qui trace un parallèle entre cette « ferme des animaux » et l’histoire de l’URSS.  C’est – très – simplifié, c’est écrit sous la forme d’une fable mais l’évolution de la bonne volonté du début est palpable et fait malheureusement écho à plusieurs événements de notre monde. 

9/10

Phantom – Susan Kay

Phantom.jpg Résumé   coup-de-coeur.gif

La vie d’Erik – le fameux fantôme de l’Opéra – , architecte et musicien génial, depuis son enfance en France, en passant par la vie chez les gitans et les « heures roses » en Perse, pour finir dans l’opéra de Paris.  Basé sur le livre « Le fantôme de l’Opéra » de Gaston Leroux, ce livre est tour à tour raconté par la mère d’Erik, un franc-maçon, le Persan, par Raoul de Chagny et finalement par Erik lui-même, au coeur de « son » opéra.      

Commentaire

J’avoue que ce n’est probablement pas du grand art!!!!  Mais en bonne fanatique du « fantôme » que je suis, je n’ai pu m’empêcher de lire ce livre, que j’ai carrément dévoré. L’auteure a élaboré sur les pistes de solutions jetées par Leroux dans le livre original et le fantôme devient plus humain.  J’aime particulièrement la partie racontée par Erik.  Et, en bonne fille-fille que je suis, j’ai adoré la « petite variation » dans l’histoire d’Erik et de Christine Daaé.  Mais il faut dire que  ette histoire du fantôme de l’opéra revet pour moi un petit côté magique et éveille bien des souvenirs… 

Bref… j’ai adoré!

9/10
 

La georgienne – Anne Rivers Siddons

La-georgienne.jpg Résumé  

Shep et Lucy eu une jeunesse doré dans la haute bourgeoisie d’Atlanta, les Roses et les Gods, héritiers d’un monde révolu.  Mais les deux protagonistes ne sont pas typiquement moulés pour la vie qui leur est destinée: Lucy est trop rebelle, trop peu grande dame et Shep est trop timide et introverti.  Leur histoire et leurs drames sont racontés, de l’enfance à l’âge adulte.     
 

Commentaire

Selon mes amis « qui connaissent la littérature », ce n’est ni plus ni moins qu’un gros roman harlequin.  Peut-être.  Mais j’ai aiiimé ça!!!!!  Suite à mon époque « Autant en emporte le vent », je n’ai pu qu’être attirée par la lecture de ce livre qui raconte l’histoire, en quelque sorte, de leurs héritiers, dans un monde où la tradition et l’apparence occupe une place prédominante.
 
J’a lu ce livre à quelques reprises et à chaque fois, je suis entrée dans l’histoire des protagonistes, j’ai eu le goût de secouer Shep, de débrancher son téléphone, de secouer Lucy…  Bref, je ne le mets par « coup de coeur » parce que bon, faut croire que mes amis « qui connaissent la littérature » ont peut-être eu une influence sur moi et que ça me gêne un p’tit peu… mais c’est pas loin!!!!

8,5/10
 

Les quatre saisons de Violetta – Chrystine Brouillette

Les-4-saisons-de-Violetta.jpg Résumé  

Violetta naît des amours de Flora et du compte Lorenzo, sorcier, qui a caché sa véritable nature à Flora et l’a tuée ensuite.  S’ensuit un tournoi magique entre Lorenzo et Violetta, qui s’étalera dans ses quatre vies successives.

Commentaire

La vérité???  C’est le pire livre que j’ai lu à vie.  Des amis me l’avaient chaudement conseillé mais j’ai juste pas été capable.  D’abord, j’ai détesté l’écriture.  Il me semble qu’avec ce thème, l’écriture « jeunesse » ne me convenait pas.  Ensuite, il est tellement méchant, le Lorenzo… c’est incroyable.  C’est méchant, c’est gratuit… parfois dégueulasse.  Il tue pour le fun.  En fait, tout le long, Lorenzo veut tuer Violetta qui a quatre vies.  Je sais qu’il réussit une couple de fois, mais je sais pas qui gagne le fameux tournoi car je n’ai jamais trouvé le courage de lire jusqu’au bout.  En plus d’être pas à mon goût, ça devenait répétitif… toujours à mon goût.  

Bref, j’ai détesté!  Et c’est rare que je dis ça!

1/10

Le petit prince – Antoine de Saint-Exupéry

Le-petit-prince.jpg Résumé   coup-de-coeur.gif

Un aviateur dont l’avion s’est écrasé dans le désert voit soudain apparaître, sorti de nulle part, un drôle de petit bonhomme qui lui demande : « dessine-moi un mouton ».  Au fil des pages, le petit prince, qui ne répond jamais aux questions qui lui sont posées, raconte son aventure depuis sa planète où l’attend sa rose.   
 

Commentaire

Livre d’enfance qui m’accompagne depuis.  En fait, j’ai un calendrier du petit prince, un tapis de souris du petit prince, un agenda du petit prince, un étui à crayons du petit prince, des signets du petit prince, des verres du petit prince… Bref… pas mal de choses qui me rappellent cette histoire à la fois belle et simple.  En peu de mots, avec des images fortes, l’auteur nous emporte et nous rappelle quelques grandes vérités. 

Une petite merveille à lire et à relire!

10/10

Secret diaries – Janice Harrell

Secret-diaries.jpg Résumé  

Dès que Joanna arrive dans sa nouvelle école, elle veut être des leurs, prendre la place de Laurie et faire partie de ce groupe.  Irrésistiblement attirée par Penn et fascinée par ses amis, elle parvient à s’y intégrer… mais à quel prix?   
 
Commentaire
En fait, c’est une série de trois volumes (temptation – betrayal – escape) et je crois qu’ils ont été traduits sous le titre de « journal intime » dans une collection de livre d’horreur pour ados.  

J’ai acheté ces livres quand j’étais à l’université, dans une vente débarras à l’hôpital Ste-Justine… 50 cents le livre, en fait.  Je voulais encourager une cause, j’étais épuisée et pas en nerfs de lire des trucs « sérieux », en raison de la montagne de lectures « orthophoniques » qui m’attendaient.  J’ai fini par dévorer cette petite série, bien qu’elle soit écrite très « ado ».  

Peut-être ai-je tant apprécié cette lecture parce qu’il y a des ressemblances (très, très évidentes, j’avoue) avec l’un de mes livres préférés « le maître des illusions » de Donna Tartt, surtout au début de l’histoire.  Quoi qu’il en soit, lecture très apprécié par l’universitaire débordée que j’étais alors!!!

8/10 

Soutien-gorge rose et veston noir – Rafaelle Germain

Soutien-gorge-rose.jpg Résumé coup-de-coeur.gif

« La première clause du Manifeste du Célibat était pourtant claire : « être et demeurer célibataire ».  Voilà le but que s’étaient donnés Chloé, Antoine et Juliette, trois amis qui ne croyaient pas en l’amour.  Ils y seraient peut-être arrivés si Chloé n’avait pas décidé, un jour, de partir à la recherche du grand amour.  Celui dont elle rêvait petite en demandant à sa mère si elle allait le trouver. Cette dernière lui répondait alors: « qué sera, sera »…  
Et c’est ce que Chloé découvrira, à travers ses joies et ses peines, ses difficultés et ses surprises: les voies de l’amour sont impénétrables »  
 
Commentaire
De la « chick lit » ??  Pourquoi pas!  C’est définitivement mon préféré dans cette catégorie de lecture légère et « de filles » !!!!  Chloé, l’héroïne, est comique, fonceuse et fragile à la fois.  J’ai beaucoup aimé les dialogues savoureux et les situations très contemporaines dans lesquelles les personnages se retrouvent.  J’ai apprécié leur petit monde et leurs réalités.  Et j’avoue m’être retrouvée un peu dans le personnage qui ne veut pas être une « fille-fille » !!!

Bon, ok, la fin est un peu prévisible… mais c’est cuuuuute!!!!!

9/10

000cocos.gif

Amours, chocolats et autres cochonneries… – Evelyne Gauthier

Amour--chocolats.jpg Résumé
Que faire quand on a 28 ans, beaucoup d’imagination, qu’on s’appelle Amélie Tremblay, qu’on est un brin cynique, un peu cinglée, plutôt fantasque, pas mal délurée, assez tordue, franchement irrévérencieuse, et qu’on se donne pour défi d’améliorer sa vie et ce, avant la trentaine?  Que faire quand on est une jeune femme insatisfaite de ce qu’on a dans la vie et qu’on est déterminée à tout essayer, jusqu’aux pires sottises, pour mettre de l’ordre dans son existence et atteindre ses objectifs, même les plus bizarres?  Est-ce en trouvant un homme, un meilleur emploi ou un meilleur logement?  En prenant des résolutions ou en s’achetant un chien?

En compagnie de ses amis, à la fois source de force, d’inspiration et de problèmes, face à une patronne-vampire abusive, à des parents protecteurs, à une soeur parfaite, et en proie à des relations fort houleuses avec la gent masculine, Amélie cherche à faire sa place.  Parviendra-t-elle à trouver l’amour de sa vie, le boulot de ses rêves, le chien idéal, ou même la promesse d’une existence plus satisfaisante? »

Commentaire
J’avais, face à ce roman, l’attente d’une « chick lit » agréable, qui me ferait sourire.  Oui, ça a pu me faire sourire.  Mais je n’ai pas trouvé le truc si différent de ce que j’avais déjà lu et, à mon goût à moi, l’héroïne était un peu plate et plus ou moins intéressante.  Je n’ai pas réussi à m’intéresser à ses hommes ou à ses aventures.  Son histoire d’amour ne m’a pas non plus fait rêver.  Les relations ne m’apparaissent pas très profondes et je n’ai pas vraiment accroché.  Et ça ne m’a pas fait vraiment rire non plus… sourire, à quelques endroits.

Ce n’est pas vraiment plate, ça se lit très bien, mais ce n’es pas pour moi un chef d’oeuvre du genre.  Ordinaire, quoi…

6/10