Amour-etc.com – Amy Turner et Mark Van Wye

amour-etc.jpg Résumé  

Mark et Amy se sont rencontrés dans un mariage.  S’en suit un long échange email où ils deviennent confidents et se racontent leurs aventures amoureuses respectives.

 


Commentaire

Je m’étais laissée tenter par ce livre en raison de sa couverture (je filais « chick lit ») ainsi que par le mail posté au dos, qui semblait prometteur.  Au final, j’ai passé les presque 400 pages du livre à me demander… « y va-tu enfin de passer de quoi de tangible??? ».   Réponse… pas vraiment.  

Ca se lit très bien. En gros, nous avons des copier-coller de leurs échanges par courriel.  Facile à lire, pas pénible non plus… mais pas extraordinaire.  Dans le genre, j’ai préféré « Et si on se rencontrait » de Julie Durocher.  Moins long et ça finit par aboutir à de quoi!!!!

4/10

La grammaire est une chanson douce – Erik Orsenna

La-grammaire-est-une-chanson-douce.jpg

Résumé coup-de-coeur.gif « Suite à une naufrage en traversant l’Atlantique, Jeanne, dix ans et son frère Thomas atterissent sur une île où les mots règne en maîtres.  Privés de langage, ils doivent le réapprendre à l’aide de guide bien particuliers, comme monsieur Henri, poète. « 
 
Commentaire
Un véritable coup de coeur que ce petit livre.  En véritable amoureuse de la langue, j’ai plongé dans un monde fantastique, magique. Je suis réelement entrée dans l’univers des mots.  À travers ce conte, nous sommes transportés dans un monde parallèle. La grammaire et les mots sont racontés et adulés.  Vraiment magique! 

9,5/10

Les chevaliers du subjonctif – Erik Orsenna

chevaliers-du-subjonctif.jpg Résumé coup-de-coeur.gif « Il y a ceux qui veulent gendarmet le langage et le mettre à leur botte, comme le terrible Nécrole, dictateur de l’archipel des Mots, et la revêche Mme Jargonos, l’inspectrice dont le seul idéal est d' »appliquer le programme ».

Et puis il y a ceux qui ne l’entendent pas de cette oreille, comme Jeanne et Thomas, bientôt traqués par la police comme de dangeureux opposants… Leur fuite les conduira sur l’île du Subjonctif.  Une île de rebelles et d’insoumis.  Car le subjonctif est le mode du désir, de l’attente, de l’imagniaire.  Du monde tel qu’il devrait être… « 

 
Commentaire
Après être tombée en amour avec « La grammaire est une chanson douce », j’ai également plongé avec délices dans « Les chevaliers du subjonctif ».  J’ai également adoré ce livre, bien que la « nouveauté » du style soit un peu moins nouvelle pour moi!   Toutefois, j’ai beaucoup aimé comment Orsenna illustre les verbes, les différents temps et modes.   Très bien écrit, on  ressent l’amour de la langue française dans chaque mot de ce conte!

8,5/10

Dernières nouvelles des oiseaux – Erik Orsenna

derni--res-nouvelles-des-oiseaux.jpg

Résumé « Dernières nouvelles des oiseaux’ est un récit fantastique dans lequel Erik Orsenna met un scène un homme qui en a assez de distinguer les bons élèves. Il décide alors de lancer des enquêteurs à travers l’Europe pour trouver des enfants passionnés et libres afin de les récompenser »
 
Commentaire
Un hommage aux passions et aux différences que ce petit livre.  Au départ, j’adore l’écriture d’Erik Orsenna.  Un charmant conte où des enfants passionnés – de drôles de choses – ont le champ libre pour exercer leur passion… jusqu’à la tempête.  Ils doivent alors travailler ensemble et mettre leur talent en commun afin de construire quelque chose de grandiose!  J’ai vraiment aimé… mais je crois que j’ai un parti pris pour Erik Orsenna!

8/10

000cocos.gif

Nous sommes éternels – Pierrette Fleutiaux

Nous-sommes---ternels.jpg

Résumé coup-de-coeur.gif « Au centre de ce roman rayonne l’amour de Dan et Estelle, mais l’Histoire jette des ombres très longues.  Un pacte redoutable règne sur la maison Helleur.  

La vérité apparaît par bribes et ne sera révélée qu’à la fin, quand Estelle est prête pour une nouvelle vie.  On aura appris peu à peu à connaître et à aimer Helleur, avocat modeste et bon, Tirésia, ensevelie vivante sous ses voiles, Nicooe, si jolie et un peu folle, Adrien, le voisin, l’ennemi intime, le vieux docteur Minor, d’autres encore, de plus en plus complexes, de plus en plus profonds.

Les surprises se succèdent jusqu’à la dernière page, du jardin d’une petite ville de province au loft ‘un chorégraphe dans New York en proie à l’hiver et à la neige, sans oublier l’illustre restaurant Point à Vienne, un monastère du Vercors, Paris sous les toits…

Chaque personnage a son regard et essaie à sa façon de faire face à la grande question que lui pose son destin, le mal, la mort, celle que le très aimé docteur Minor appelle son Major.  Mais ce qui reste avant tout, de cette histoire, c’est un amour fou, inouï, qui emporte deux très jeunes gens au-delà de toute limite »

 
Commentaire
Un des mes plus grands coups de coeur littéraires de tous les temps.  Ce livre souvent, souvent, souvent relu parvient, à chaque fois, à me toucher d’une façon différente…. Ok, j’avoue, ça me fait pleurer comme une madeleine à chaque fois!   J’adore l’écriture de Pierrette Fleutiaux, les sous-entendus, les non-dits…  Une belle histoire d’amour, malgré les obstacles, malgré l’Obstacle.   Définitivement l’un de mes livres préférés dans lequel je vis littéralement à chaque fois que je l’ouvre!

Le thème n’est pas évident au départ et pour apprécier le roman, il faut partir avec l’esprit ouvert.  J’ai beaucoup aimé découvrir l’histoire graduellement et ne comprendre réellement qu’à la toute fin. 

10/10

L’évangile selon Pilate – Eric Emmanuel Schmitt

L---vangile-selon-Pilate.jpg

Résumé  
« Première partie: Dans le Jardin des oliviers, un homme attend que les soldats viennent l’arrêter pour le conduire au supplice. Quelel puissance surnaturelle a fait de lui, fils de menuisier, un agitateur, un faiseur de miracles prêchant l’amour et le pardon?

Deuxième partie: Trois jours plus tard, au matin de la Pâque, Pilate dirige la plus extravagante des enquêtes policières.  Un cadavre a disparu et est réapparu vivant!  À mesure que Sherlock Pilate avance dans son enquête, le doute s’insinue dans son esprit.  Et avec le doute, l’idée de la foi ».

   

Commentaire
Étant tombée en amour avec une autre oeuvre d’Eric Emmanuel Schmitt, la non-croyante que je suis a commencé ce livre avec un préjugé favorable que je n’aurais probablement pas eu autrement.  J’adore le style d’écriture de l’auteur, qui coule très bien sans être trop familier ni trop recherché.  J’ai trouvé très intéressantes les deux perspectives qu’il a choisies pour raconter l’histoire du christ.  Différent et très intéressant!  Très bonne lecture!!!

8/10

Jonathan Strange and Mr. Norrell – Susanna Clarke

Jonathan-Strange.jpg Résumé « 1806. Dans une Angleterre ravagée par la guerre surgit un homme qui se prétend le plus grand des magiciens. Un certain Mr Norell qui éblouit le pays par ses prouesses. Mais un jeune et brillant magicien, Jonathan Stange, attiré, lui, par les aspects les plus ténébreux de son art, se pose en rival. Une sombre prophétie annonce de terribles événements… »
 
Commentaire
Au final, j’ai bien  aimé ce livre, c’est un monde en soi, un monde différent. Sauf que ce monde différent prend du temps à construire et les bases sont longues à jeter. J’ai aimé l’écriture mais ce n’est qu’au milieu du livre que ça lève vraiment (et le livre a 1000 pages!!!!).   C’est écrit comme un « livre sur la magie » dont on parle tant, avec un tas de notes de base de page et de références « historiques » au monde de la magie et à d’autres ouvrages. J’ai aimé l’écriture, j’ai quand même aimé l’histoire… mais c’est long à partir!!!! Vraiment.  Je comprendrais qu’on puisse se décourager après un moment. 

De plus, Mr. Norrell est réellement détestable… J’avais vraiment un parti pris pour Jonathan Strange.  Il m’a manqué quelque chose pour que ce soit un vrai bon souvenir de lecture.

7/10

000cocos.gif

Mrs. Dalloway – Virginia Woolf

Mrs-Dalloway.jpg

Résumé « Tôt le matin, tard le soir, Clarissa Dalloway se surprend à écouter le clocher de Big Ben. Entre les deux carillons, une journée de printemps, une promenade en ville, le flux des états d’âme et le long monologue d’une conscience. Clarissa tente de « sauver cette partie de la vie, la seule précieuse, ce centre, ce ravissement, que les hommes laissent échapper, cette joie prodigieuse qui pourrait être nôtre ». Et pourtant résonne déjà dans ce livre, le plus transparent peut-être de l’oeuvre de Virginia Woolf, comme la fêlure de l’angoisse ou le vertige du suicide »
 
Commentaire
Au départ, ce n’est pas facile à lire… pour une rare fois, j’étais bien contente de ne pas le lire en version originale!  C’est très très bien écrit, c’est beau… mais les phrases ont parfois un paragraphe complet! Il faut donc être attentif. Mais après m’être habituée, j’ai vraiment adoré le livre. Le brouillard constant, les retours en arrière dans les différentes consciences… j’ai bien aimé!   Plusieurs thèmes sont abordés dans le roman et ça coule bien.  Je vais certainement lire autre chose de cette auteure!

8/10

The catcher in the rye – JD Salinger

Catcher-in-the-rye.jpg

Résumé Phénomène littéraire sans équivalent depuis les années 50, J.D. Salinger reste le plus mystérieux des écrivains contemporains, et son chef-d’oeuvre, L’attrape-coeurs, roman de l’adolescence le plus lu du monde entier, est l’histoire d’une fugue, celle d’un garçon de la bourgeoisie new-yorkaise chassé de son collège trois jours avant Noël, qui n’ose pas rentrer chez lui et affronter ses parents. Trois jours de vagabondage et d’aventures cocasses, sordides ou émouvantes, d’incertitude et d’anxiété, à la recherche de soi-même et des autres. L’histoire éternelle d’un gosse perdu qui cherche des raisons de vivre dans un monde hostile et corrompu. »
 
Commentaire
Je ne sais trop qu’en penser. J’avais beaucoup d’attentes par rapport à ce livre, qui est en soi un culte! Au départ, la langue frappe… c’est définitivement un ado qui écrit!! Un ado qui aime les mots « lousy », « phony » et « old » et qui n’est définitivement pas bien ni dans sa peau ni dans le monde artificiel où tout n’est qu’apparences! Mais on s’attache au personnage et on le suit dans sa quête et dans ses 3 jours d’errance. Différent de ce à quoi je m’attendais mais en fin de compte, je ne suis pas déçue. 

7,5/10

Twilight (Fascination) – Stephenie Meyer

Twilight.jpg Résumé coup-de-coeur.gif Bella, 17 ans, quitte son Arizona pour aller vivre avec son père dans la petite ville de Forks, dans l’état de Washington.  Le livre raconte son histoire et sa rencontre déterminante avec Edward, vampire, qui la fascine dès le départ et avec qui elle tombe désespérément amoureuse. 
 
Commentaire
Bon, ok, c’est un livre jeunesse… ok, ça parle de vampires… ok, l’écriture n’a rien d’extraordinaire… ok, ok, ok!!!!  SAUF… que ce foutu bouquin (ainsi que la suite de la série) m’a tenue éveillée deux nuits de suite, en plein voyage!!! Et je l’ai même relu après avoir terminé le 3e tome!!!!  Je sais, je sais, shame on me!!!  Je ne peux pas dire pourquoi de façon rationnelle, mais ce livre a le petit « plus » qui fait qu’un bouquin devient un coup de coeur!  Petit retour en arrière très apprécié!  La partie « chasse » est peut-être un peu moins intéressante (à un moment donné, on a le goût de frapper Bella et de l’empêcher de faire ce qu’elle veut faire!) mais en général, un bon livre léger de vacances!  De loin mon préféré dans les trois de la série de Stephenie Meyer!  Et oui, je l’assume… je suis bébé!

9/10 

 

Aller à la barre d’outils