P.S. I still love you – Jenny Han

ps I still love youPour moi, Jenny Han = été.

Du coup, j’ai pris celui-là entre deux livres un peu plus lourds.  C’est la  suite de « To all the boys I loved before« , lu l’an dernier, je pense.  Je l’ai lu en une petite soirée, j’ai bien aimé, mais là, il a presque fallu que je relise au complet pour m’en souvenir.  Du coup, c’est pas nécessairement bon signe!

 

Pour ceux qui n’ont pas lu le premier tome, c’est l’histoire de Lara Jean.  Dans le premier tome, nous avons appris que plus jeune, elle avait l’habitude d’écrire une lettre aux garçons dont elle était tombée amoureuse et qu’elle voulait « sortir de son système ».   Quand ses lettres vont être envoyées, évidemment que ça va la bouleverser.  Bref, c’est la suite du premier tome.

 

Ce que j’ai aimé dans cette série, c’est que les personnages ne sont pas parfaits, que les relations ne le sont pas non plus.  Les choix ne sont pas toujours logiques, on sent les personnages hésiter (parce oui, encore ici, il y a aussi un triangle amoureux…  je ne vous dirai pas avec qui mais bon, si vous avez lu le premier, vous vous en doutez) et j’ai vraiment aimé que cette fois, ce soit des vraies décisions, avec des plus et des moins.  Il n’y a pas de personnage qui devient bizarrement un gros con pour faciliter la finale, contrairement à L’été où je suis devenue jolie (tome 3).  Et pour ça, j’ai bien aimé.

 

Toutefois, comme vous vous en doutez, ça n’a pas été mémorable pour moi.  Mignon, cute, mais je n’accroche toujours pas vraiment à Lara Jean (qui est quand même moins bébé dans ce tome), sa petite soeur est super mignonne mais tellement, tellement too much…   Bref, un bon moment, mais sans plus.

 

Ouais, je sais.  C’est pas le billet le plus efficace de la terre.  Ni le plus parlant.  Mais si vous aimez le premier… pas doute, celui-ci va aussi vous plaire!

2 Commentaires

2 pings

    • amiedeplume sur 21/08/2015 à 18:24

    Super bon livre, j’ai adoré!

    1. Ravie que ça t’ait plu. Les livres de Jenny Han ont toujours un petit quelque chose. J’y reviens toujours, même quand je suis moins enthousiaste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.