On n’est jamais particulièrement logique à 3h du matin…

DSC_0894Tiens, un billet « aventure débile de Karine »… Ça faisait longtemps!

En fait, j’ai failli écrire un statut Facebook sur mon profil perso, puis, quand j’ai vu que ça devenait un peu long, je me suis dit « pourquoi ne pas faire comme dans le bon vieux temps… et en faire un billet de blog! » .  Du coup, je me réessaie.   On verra si je sais encore faire.  Ça fait loooongtemps!

 

Je vous avertis, c’est d’une glamouritude à couper le souffle!

 


 

Imaginez-moi à 3h du matin.   À 3h du matin, je dors.  Jusqu’à ce que je réveille.  Bref, c’est à 3h du matin que j’ai réalisé, au départ avec un agacement certain avec moi-même, que le rouleau de papier de toilette était vide.  Au départ, un truc banal (quoique chez moi, ça tourne un peu à l’obsession).  Puis, dans mon état de semi-conscience, je me rappelle que je me suis dirigée directement vers le lit en rentrant la veille.  Et que quand j’ai quitté la maison, plus tôt, il RESTAIT DU PAPIER.

 

Me voilà donc, les fesses à l’air (situation oblige), à tenter de contrôler mon cerveau hyperactif qui me crie (de plus en plus fort) : il y a quelqu’un dans la maison… you are noooot alone.  IL Y A QUELQU’UN DANS LA MAISON, YOU ARE NOOOOT ALONE. »

 

Panique.  À 3h du matin.

Non mais… imaginez… il y a un vent de fous dehors, il pleut des cordes, ça grince, ça siffle, les branches du gros sapin tapent dans ma fenêtre… ET YA PLUS DE PAPIER!  Film d’horreur assuré.  Ya quelqu’un qui veut me tuer, qui attend tapi dans la maison… CQFD.

 

Je sais, on est jamais particulièrement logique à 3h du matin.

 

Mais on sait se défendre, tout de même!

C’est donc en nuisette (jolie la nuisette) que je me rends subrepticement à la cuisine, pour ne pas qu’il s’aperçoive que je suis réveillée (la chasse d’eau n’ayant – of course – éveillé aucun soupçon) et que j’attrape une bouteille de vin qui traîne (par un pur hasard de la vie… I didn’t do it) et je commence à courir dans toutes les pièces de la maison en poussant des cris d’apache, pour faire peur à l’intrus.

 

Oui, je sais.  C’est limite Poétique.

 

Je hurle donc à m’en fendre l’âme.. jusqu’à ce que je me prenne les deux pieds dans un tupperware remplis de Legos, que je pile dessus, que je me massacre les deux pieds (ça fait maaaal, ces machins!  Objets du démon!) et que je reprenne un peu mes esprits.

Pour réaliser que la bouteille de vin n’était pas vide, que je suis trempée et, si non ce ne serais pas drôle, qu’il y en a PARTOUT dans la maison.

 

C’est à ce moment qu’on prend une grande respiration, qu’on se dit que bon, question santé mentale, c’est peut-être pas complètement gagné… et qu’on remercie le ciel d’avoir bu du vin blanc l’avant veille!

 


 

Spéciale dédicace à mon ami Jasmin qui a passé la moitié de la journée chez moi avec femme et enfant sans que je le sache, et à qui je dois sans doute les legos… et le papier.

Du coup, je ne me suis pas rendormie, parce que je psychotais que vous ayez vu la maison dans cet état.  On ne se refait pas, hein!

20 Commentaires

20 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. si tu ne dormais plus, fallait faire le ménage à fond 😛 😛

    1. Ah mais quand même… j’étais réveillée mais pas taaaaant que ça!

  2. J’ai tellement ri !!!! 🙂

    1. Moi aussi j’ai ri. Le lendemain matin :))

  3. Oulalala Mais que j’ai ri!
    Cela me rappelle moi, sauf que je prend le premier objet venu : la dernière fois c’était un plumeau… lool

    1. Il y a quoi… 8 ans… c’était mon séchoir à cheveux. Non mais ça ressemble à un fusil, un séchoir à cheveux, non??

  4. mouhahahaha je vois bien la scène si si si 🙂

    1. J’imagine fort bien que tu imagines :))

  5. La Karine des grands jours is back! ^_^

    1. Ouais, la Karine d’avant Facebook… si ça intéresse encore les gens, je vais peut-être faire un effort pour écrire mes niaiseries ici plutôt que là!

  6. Si ! Si ! Tes rêves psychédéliques et tes aventures me manquent à moi aussi..qui soit ne rêve pas, soit ne s’en souvient pas. Sauf la dernière fois où Hollande voulait me faire bosser. Réveillez en sursaut, il m’a fallu plusieurs minutes pour me rappeler que j’étais à la retraite. Sont fous ces politiciens !
    Le Papou

    1. Hahahaha!
      Toi, je savais que tu serais content de relire ce genre de billets 🙂

  7. Excellent ! Il faut toujours se méfier de la logique de 3 heures du matin !

    1. Ou de celle de 6h du matin, qui m’a fait faire un auuuuu secours à mon meilleur pote parce que je pensais qu’il y avait des termites dans la maison pour cause de résidus étranges dans la douche… alors que j’avais vidé le chauffe-eau là… et que c’Était du calcaire. Oui, des termites. Faut même pas chercher.

    • Anne sur 21/09/2015 à 16:42

    Mais c’est un véritable film d’horreur, ta nuit ! Mouhhaha ! (Marcher sur des Legos, oh oui ça doit faire mal, je compatis.)

    1. Oui, les legos qui traînent, c’est le maaaaal!

    • will sur 23/09/2015 à 11:21

    Mon Dieu que j’ai ri. C’est toujours un bonheur de lire tes aventures rocambolesques. Elles m’avaient manquées. En même temps, je peux comprendre ton attitude. J’aurai réagi de la même façon: j’aurai imaginé quelqu’un dans la maison et là, mon radar « panique à bord » se serait mis en route et je n’aurai pas fermé l’oeil de la nuit. Et les légos, ça fait un mal de chien..

    1. Il faut que je reprenne l’habitude de raconter mes nounounneries! J’avais tendance à les passer sur FB. Mais vu que ça semble manquer… pourquoi pas!

  8. Excuses-moi de rire mais tu es impayable, magnifique ! 🙂

    1. Tu peux rire… assumons nos conneries!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.