Un océan d’amour – Lupano / Panaccione

Un autre album sans texte.  Et encore une fois un magnifique album.  Je pense que j’aime ce format, en fait.   Cette BD a beaucoup tourné sur les blogs il y a quelques années mais je n’avais jamais réussi à mettre la main dessus.   Et je suis ravie d’avoir enfin pu le lire.

 

Nous nous retrouvons sur les côtes bretonnes, avec lesquelles je suis tombée en amour en 2016.  Monsieur est un frêle pêcheur qui part tous les matins à la pêche sur son tout petit bateau.  Madame est la parfaite bigoudène, elle fait le double de sa taille et le bichonne à grands coups de crêpes et de sardines.  Un matin, il va partir.. mais rien ne va se passer comme prévu et, le soir, il ne va pas revenir.  Et parce que c’est aussi une histoire d’amour, Madame ne va pas se contenter de pleurer comme ses voisines et va prendre les choses en main.

 

C’est un récit d’aventure, un peu loufoque, qui commence quand le rafiot de Monsieur se fait carrément pêcher par un énorme bateau de pêche.  Il va être dans une situation assez périlleuse merci, mais les péripéties vont se poursuivre, pour notre plus grand plaisir.  C’est une histoire bien rythmée, avec des séquences serrées et de magnifiques doubles pages.  Même sans mot, c’est très poétique, très enveloppant et on se laisse porter par ces aventures complètement folles et cette histoire d’amour qui traverse les années.  Les aventures de Madame sur un paquebot de luxe et à sa destination finale sont tout un poème (c’est qu’elle a un caractère bien trempé, la dame) et l’amitié entre Monsieur et une mouette (ou un goéland) font sourire.  Et il y a la mer, calme ou déchaînée, qui promène tout ce beau monde au gré de ses humeurs.  Le tout sans aucun mot.

 

Un mélange bien dosé d’aventures, d’humour, d’écologie et d’amour… et un joli coup de coeur!

C’était ma BD de la semaine et c’est Noukette qui nous accueille.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils