La mort de Mignonne et autres histoires – Marie-Hélène Poitras

mort de mignonneC’est quand des copines participantes à ce mois thématique ont décidé de lire Griffintown de l’auteur (que j’ai beaucoup aimé) que j’ai déterré ce recueil de nouvelles de ma pile.  Écrit en 2005, « La mort de Mignonne et autres histoires » est donc antérieur de plusieurs années au roman que je viens de citer.  Toutefois, nous voyons déjà poindre les thèmes et les décors que nous retrouverons plus tard dans le roman.

 

Ces nouvelles s’articulent autour du thème de la perte de l’innocence et des illusions.  Des personnages un peu trop purs pour leur monde trash, que ce soit des animaux ou des humains.  Et on ne parle pas de pureté « parfaite »…  juste d’une certaine naïveté qui clashe avec la réalité parfois glauque, parfois cruelle, parfois vide aussi.    Si j’ai trouvé le recueil un peu inégal, quelques nouvelles m’ont davantage marquée.   La nouvelle titre, « la mort de Mignonne » est très poétique, enlevée mais triste aussi.  On  y retrouve le monde des chevaux (on sent que l’auteur les connaît et les aime), des calèches mais aussi celui de l’adolescence qui se cherche (et qui se déçoit), sur fond de musique grunge.   Le discours d’une ado à sa petite soeur de 7 ans qui grandit  est très touchante et l’histoire de la jeune top modèle trop vite aux devants de la scène est percutante.  Toutefois, ma préférée reste celle du cachalot échoué qui rassemble tout un village.

 

Une plume travaillée (des fois, juste un petit mini-peu trop à mon goût à moi) mais surtout des images très fortes, qui sortent un peu de nulle part mais qui laissent une impression durable au lecteur, parfois par leur incongruité, d’autres par leur signification (ou du moins celle qu’on lui prête).    Une agréable lecture, malgré quelques nouvelles qui m’ont moins touchée.

(10 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Il faut vraiment que je le lise 🙂

    1. J’ai préféré Griffintown mais certaines nouvelles sont super bien.

  2. Tu me donnes envie de lire ce recueil aussi, malgré tes quelques bémols !

    1. Si tu as apprécié Griffintown je pense que je peux conseiller celui-là!

  3. je n’aime pas beaucoup les nouvelles mais je suis en train de lire Griffintown (ou il est question de mignonne d’ailleurs) et j’aime beaucoup 🙂

    1. Yep! :))) Je pense que ça peut te plaire. Peut-être pas tout tout tout mais certaines nouvelles.

  4. Je n’avais pas accroché à la lecture de ce livre…

    1. Il y a des nouvelles qui m’ont accrochée plus que d’autres. Mais ça m’a plutôt plu.

  5. Moi aussi, je l’ai lu. C’est certain que la nouvelle « La mort de Mignonne » est celle qui sort nettement du lot par sa qualité. Après un tel chef-d’oeuvre, dur de l’accoter.

    1. Je trouve aussi!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils