Mon Paris – Jour 8 – Lumières et Cartons

Aujourd’hui était le dernier jour à Paris avant… je ne sais pas quand, en fait. Ça fait vraiment bizarre d’avoir autant « pas de planning ». Apprentissage, dirons-nous.

Je me suis donc dirigée vers l’atelier des lumières pour voir Van Gogh. C’était bien, beau et tout… mais le lieu est quand même moins mythique qu’aux Baux-de-Provence. Ceci dit, c’est un enchantement, autant Van Gogh que le court-métrage sur le Japon qui est magique. La nuit étoilée me fascine toujours autant… et que dire de l’église! Bref, j’ai tout regardé deux fois!

À Paris, il y a des gens. Beaucoup de gens. Et de gens bizarres. Il y a ceux qui filment TOUT le truc, en faisant des commentaires. Il y a ceux qui font des vlogs. IL y a ceux qui font du Facetime pour faire profiter du truc aux êtres chers. Il y a ceux qui ne comprennent pas ce que « pas de flash » veut dire. Il y en a d’autres qui filment avec une lumière full ébouissante devant leur appareil et qui s’obstinent quand on le mec de la sécurité leur dit « pas de flash » (mais c’est pas un flash, connard! En criant. Parce que sinon c’est pas drôle). IL y a ceux qui se prennent en selfie devant TOUS les tableaux présentés. Ceux qui se parlent au téléphone en criant d’un bout à l’autre de la salle, ceux qui dorment, ceux qui jouent à Fortnite. Bref… les gens!

Après cet éblouissement, c’était l’heure des boîtes, chez M’dame Morelli qui déménage. Ceci dit, on a seulement fait la bibliothèque parce que le plombier devait passer au nouvel appart… et qu’il fallait bien manger, non? On ne pourra pas dire que je n’aurai pas ESSAYÉ de donner un coup de main. Ceci dit, c’est moi qui fait les plusse belles boîtes!

Puis, finalement, j’ai décidé de faire une petite balade dans le marais pour finir tout ça en beauté. J’ai habité avec Angie ce quartier pendant 6 mois alors j’y suis un peu chez moi. J’ai donc marché dans la place des Vosges et arpenté les petites rues, pour finir à St-Eustache, que j’ai encore revisitée. J’aime les églises, même si je préfères les vieilleries romanes!

Dernier souper chez Delphine. On a – oups – pas fait la valise parce que – oups – le vin était bon! Mais c’était chouette!

Et je vous le dis tout de suite, les prochains billets seront pour l’Espagne. Mon premier jour à Toulouse (jours 9-10), j’étais dé-cal-quée… et pour dire qu’on faisait un peu d’exercice… on est allées marcher dans le centre commercial. Et on est revenues avec du vin! On va éviter de faire un billet complet pour dire ça!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils