«

»

Fév 07 2018

Moi aussi je voulais l’emporter – Julie Delporte

Julie Delporte voudrait aussi l’emporter.  Sur le masculin.

 

J’ai rapidement craqué pour le dessin au crayon de bois de cet album.  J’avais prévu l’acheter chez Pow Pow au salon du livre de Montréal mais je n’ai pas réussi à voir l’auteur.  Je l’ai donc pris en bibliothèque mais je finirai certainement par l’acheter tant je trouve qu’il rejoint les femmes et les filles de tous âges.

 

C’est donc une histoire personnelle, certes, mais une histoire qui pourrait être universelle.  Sachez que pour ma part, mon questionnement sur la condition des femmes est venu assez tard.  J’ai été élevée dans une famille où je pouvais faire ce que je voulais, peu importe que je sois une fille où un garçon.  Mon premier vrai contact avec le sexisme a été en sixième année alors que mon prof a préféré envoyer un garçon au concours de mathématiques régional alors que c’est moi qui avait eu la meilleure note au concours local dans mon école.   Je n’avais même pas réalisé que ça existait.  Je suis tombée des nues.  Et vous ne vous imaginez même pas avec quelle vitesse ma mère a débarqué à l’école (spoiler alers: je suis allée au régional et j’ai gagné.  Et au provincial aussi.  Et pas le garçon que mon prof – masculin –  voulait envoyer à ma place).  Bref, mon vécu et mes questionnements en tant que femme sont hyper différents de ce qui est exprimé ici.  Et ça ne m’a pas duuu tout empêcher de m’associer aux questionnements de l’auteur et à ses réalisations.

 

Mais bon, je raconte ma vie et je ne parle pas du livre.  Mauvaise habitude chez moi hein!

 

Le roman graphique devait parler de Tove Jansson, cette artiste finlandaise ayant, entre autre, créé les Moomins.  Elle y est, certes, en compagnie d’autres femmes, mais il s’agit surtout d’un essai féministe et une réflexion sur l’identité féminine.  L’auteure tente d’apprivoiser sa condition de femme en remettant en question les images que la société nous renvoie, les messages sous-jacents par rapport à la féminité, la maternité.  Ça fait réfléchir et remettre en perspective certaines choses qui sont considérées comme « normales » dans les sociétés.   Mais ça parle surtout de choix et de création.  Et ça, ça m’a beaucoup plu.

 

Mais je reparle des illustrations.  Plusieurs d’entre elles sont inspirées par des tableaux célèbres, revisitées par l’artiste.   J’ai beaucoup apprécié cet aspect.  Et bon, j’avoue aussi que le fait d’avoir visité pratiquement tous les endroits qui sont illustrés (la Finlande et ses îles, la Bretagne, les îles grecques) est venu me chercher.  Je me suis revue en Finlande et j’ai adoré retrouver cette ambiance si particulière.  Je me suis beaucoup baladée sur internet pour mieux connaître les femmes citées par Delporte… et j’ai fait beaucoup de découvertes!

 

Les éditions Pow Pow m’ont informée qu’il serait dispo en France dès le 22 janvier!  Pas d’excuse!

 

C’était ma BD de la semaine et c’est Moka qui nous accueille cette fois encore!

 

Et vu qu’il y a beaucoup de Finlande dans l’histoire et que ses paysages nordiques sont assez présents, j’ai décidé que ça comptait pour le Cold Winter Challenge!  Bon, je le publie en février.  Mais je l’ai lu dans les temps, je le jure!

(44 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Bouma

    je note je note. le sujet m’intéresse beaucoup !
    merci pour la découverte

    1. Karine:)

      J’ai a-do-ré. Une BD à découvrir.

  2. Jerome

    Tu as l’art de dénicher des albums que l’on ne voit nulle part ailleurs !

    1. Karine:)

      Le fait que je sois au Québec, ça aide hein! Et comme je lis beaucoup de québécois… CQFD! Cet album a été un joli coup de coeur.

  3. noukette

    Au contraire, tu fais bien de parler de toi, ça rend le billet encore plus personnel… et on a envie de se précipiter !!

    1. Karine:)

      C’est là qu’on voit mon petit côté égocentrique ;)) Mais merci! Et je conseille la BD.

  4. Hilde

    C’est une réflexion intéressante, je prends note.Je suis curieuse de pouvoir feuilleter cet album.

    1. Karine:)

      C’est hyper intéressant, hyper bien fait… bref, je conseille.

  5. lasardine

    ha génial! j’adore car tu présentes souvent des albums dont je n’ai jamais entendu parler!! je note celui ci, il fait très envie!

    1. Karine:)

      L’auteur est française d’origine.. mais c’est publié dans une maison d’édition québécoise. Ceci explique cela!

  6. Caro

    Encore un album de chez Pow Pow, c’est cool ! J’aime bien quand tu présentes des albums typiquement québecois, et d’apprendre qu’on pourra le trouver en France, ça fait encore plus plaisir ! Merci ! 🙂

    1. Karine:)

      On peut déà le trouer, en fait… j’ai écrit le billet pendant le temps des fêtes!

  7. Blandine

    J’aime bien quand tu parles de toi 😉
    J’aime beaucoup le trait qui me rappelle celui d’Amélie Graux qui illustre pour la jeunesse (peut-être pas seulement ?).
    Quant à Tove Janssen, j’avais dû en entendre parler avec les Moulines que je lisais petite mais j’avais oublié. Je l’ai redécouverte avec l’album Culottées 1 de Pénélope Bagieu 🙂
    Tout ça pour dire que j’aimerais beaucoup découvrir cet album!

    1. Karine:)

      Il est vraiment bien, cet album. Et je ne connais pas celui d’Amélie Graux. Du coup, je vais aller fouiner.

  8. Fanny

    Elle sera bientôt lue!
    J’adore ton histoire avec ce concours…ma réflexion sur la cause féminine est venue assez tard aussi!

    1. Karine:)

      J’espère que ça va te plaire alors! C’est fou à quel point ma réflexion est venue tardivement. J’ai été couvée, faut croire.

  9. Aurore

    Je ne connaissais pas du tout, mais tout semble me plaire : le thème, le graphisme, la sensibilité que j’imagine. Bon, la wish list s’allonge!

    1. Karine:)

      Je conseille vraiment. Ce graphisme me plaît beaucoup, c’est abordé de façon personnelle et intelligente.

  10. Khadielit

    Beau billet, belle référence : ma curiosité est attisée !!

    1. Karine:)

      Tente de le feuilleter alors!

  11. Mo

    J’ai pensé à toi d’ailleurs quand j’étais à Angoulême. Pow Pow avaient un stand (c’est la première fois qu’ils sont sur ce festival). J’ai bien fureté et hésité sur Whitehorse (du coup)
    Celui-ci, pourquoi pas. Mais avant tout, j’ai besoin de voir à l’intérieur (son ambiance toussa toussa 😉 )

    1. Karine:)

      Pow Pow est vraiment en émergence et c’est chouette. Je ne l’ai même pas chez moi, je ne peux même pas te montrer des planches 🙁

  12. Brize

    Bien tentant, cet album (et j’ai beaucoup aimé ton anecdote sur les concours de mathématiques !) !

    1. Karine:)

      C’est fou hein! Je n’y comprenais ab-so-lu-ment rien! Dans cette classe, les garçons étaient devant et les filles derrière. Et je ne m’en étais même pas aperçue!

  13. Alice

    Ton pitch fait envie et le thème m’intéresse beaucoup. Je le note et vais aussi aller zieuter les autres bd de chez Pow pow 🙂

    1. Karine:)

      Excellente idée!

  14. Stephie

    Vivement le 22 janvier alors 😉

    1. Karine:)

      En fait, je parlais de janvier 2018… il est donc déjà sorti. C’est juste que j’ai écrit ce billet il y a quelques semaines… oups!

  15. Mylene

    j’adore le dessin de la couv’ et ce que tu en dis donne envie !

    1. Karine:)

      IL faut lire, alors! Je pense que ça peut te plaire.

  16. Moka

    C’est graphiquement très tentant ! Et que dire du thème qui me parle beaucoup !
    Je le note, je le veux.

    1. Karine:)

      Yéééé!!! J’espère bien vous tenter!

  17. Natiora

    Il est aussi question de Tove Jansson dans Culottées de Pénélope Bagieu. Auparavant je ne connaissais pas du tout cette auteure. Honnêtement les questions féministes m’importent peu, ça vire souvent à l’anti-homme et je ne trouve pas que ce soit plus intelligent. Mais quand c’est bien traité, c’est intéressant. Quand je le verrai en librairie je prendrai la peine d’y regarder de plus près.

    1. Karine:)

      J’ai découvert Tove Jansson lors de ma visite en Finlande… et ensuite, je l’ai revue partout. Du coup, ça m’a plu. Je n’aime pas non plus quand ça vire à l’anti-homme… mais j’ai eu de la chance, ces derniers temps, mes lectures plus féministes étaient super.

  18. Saxaoul

    Je ne suis pas du tout attirée par le graphisme… ;(

    1. Karine:)

      Si ça ne te plait pas… c’Est comme ça tout au long de l’album!

  19. Alex-Mot-à-Mots

    Une question toujours d’actualité. Ce que tu dis du graphisme me tente.

    1. Karine:)

      Si le graphisme te plait, n’hésite pas! C’est un album très bien fait, très introspectif.

  20. le petit carre jaune

    tu sais que tu nous fais envie 😉

    1. Karine:)

      Il vaut vraiment le coup. J’espère que tu vas craquer!

  21. Nathalie

    Un thème toujours d’actualité !! Je note, je note…

    1. Karine:)

      Toujours!

  22. Nathalie

    Par contre du coup, c’est plutôt adulte ou jeunesse ? Le thème me fait dire adulte mais le dessin…

    1. Karine:)

      Plutôt adulte. Ou pour grands ados. J’aime ce dessin alors je n’ai pas trouvé que c’était très jeunesse, mais oui, j’avoue qu’en regardant de plus près, ça peut faire jeune!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils