Mal de pierres – Milena Agus

Ce roman était dans ma pile depuis mes débuts sur le blog. Il a fallu finalement que je l’emprunte en audio pour le l’audiolire, en courant dans la neige. Certes, au Québec, en décembre, on est fort loin du climat de la Sardaigne mais les mots de Milena Agus m’y ont quand même transportée, le temps de ce court roman.

Une narratrice va donc nous faire rencontrer sa grand-mère, une jeune Sarde aux cheveux sombres et aux trop grands yeux. Une histoire qui semble simple au départ, mais que l’auteure complexifie graduellement, par petites touches, allant jusqu’à faire revivre tout autour de son héroïne toute une époque. Autour d’elle, plusieurs personnages gravitent autour de cette femme en total décalage avec la norme et son temps.

C’est l’histoire d’une femme mariée à un homme qu’elle n’aime pas, mais avec qui elle réussit à s’entendre. Toutefois, elle souffre de calculs rénaux et l’enfant tarde à venir. Elle sera envoyée en cure, rencontrera le Rescapé, en restera marquée et reprendra confiance, petit à petit. Tout en subtilité et en peu de pages, Milena Agus réussit à traiter de condition féminine, de secrets de famille, de filiation, d’amour et de normes sociales. J’ai beaucoup aimé ce personnage de femme aux repères différents des nôtres. La voix de la narratrice semble parfois décousue, on se demande pourquoi elle prend certains chemins mais tous se rejoignent à la fin, avec l’espoir d’un peu d’équilibre.

Bref, une auteure qui oeuvre tout en finesse, qui nous réserve certains moments étonnants et que je relirai certainement.

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Un bon souvenir de lecture, mais je n’ai pas souvenir d’en avoir lu d’autre de cette auteure.

  2. Lu il y a longtemps. Je n’ai pas détesté non plus mais pas au point de le relire. 😉

  3. Lu l’an passé lors de mon mois belge. Je suis contente aussi d’avoir découvert la plume de cette écrivaine.

  4. j’en garde un bon souvenir aussi!

  5. Je l’ai beaucoup vu chroniqué avec des avis élogieux mais pour l’instant, je ne suis pas tentée.

  6. Un très beau roman, sans doute celui que je préfère de cette auteure, peut-être parce que c’est le premier que j’ai lu. « Battements d’ailes » est très beau aussi, autour des mêmes thèmes, la figure d’une femme, le déséquilibre, et la lumière de la Sardaigne !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils