L’héritage impossible (Neshov #3) – Anne B. Ragde

Le pourquoi du comment

Parce que je voulais connaître la suite, après le fin de folie du tome 2…

C’est quoi, cette histoire?

Je vais essayer de ne pas trop spoiler, même si le titre parle quand même de lui-même… Rappelons donc que c’est maintenant une pentalogie et que ça parle d’une famille norvégienne qui était totalement éclatée et qui s’est récemment retrouvée à la mort de la mère. Il y a des secrets, des non-dits… et au début du tome, rien ne va plus à Neshov. Torunn, qui a récemment reconnecté avec son père et son élevage de porcs à la ferme, se retrouve au pied du mur. Elle doit faire des choix, ce qui la met dans une situation réellement impossible.

Et mon avis…

Vous savez, une fois que je suis attachée à des personnages, je perd souvent toute objectivité face à un roman. Et ici, cette famille, elle existe dans ma tête. Ils sont réels. Alors je veux savoir ce qui va leur arriver. Et j’adore lire à leur propos ainsi que sur cette ferme délabrée dans le froid. Dans ce troisième tome, nous les suivons suite aux éléments tragiques de la fin du volume 2. Ils montrent de plus en plus leur vrai visage et réagissent chacun à leur façon.

Ce tome est encore une fois très sombre, beaucoup plus sombre que les deux autres, si possible. En tant que lectrice, on assiste impuissants à la descente aux enfers de Torunn, sous le regard volontairement détourné des autres membres de la famille, occupés à regarder leur petit nombril. On a envie de les secouer, tous, de ne pas voir la jeune femme sombrer dans la dépression et s’isoler dans cette ferme au bout du monde où elle se sent prisonnière. Elle se voit responsable de beaucoup trop, elle qui n’avait rien demandé.

En parallèle, Erlend se révèle encore plus égoïste qu’avant, et bizarrement, son côté extravagant ne rattrape plus vraiment. La mère de Torunn est à frapper en manipulatrice hors-pair et ce sont Margido et le vieux qui, bizarrement, sont les plus humains. Pourtant, j’ai beaucoup aimé. Le portrait des personnage est parfaitement réussi dans toute leur humanité et leurs nombreuses failles. L’atmosphère est ici encore plus oppressante. Je voulais arrêter ici la série, vu qu’à l’origine, c’était une trilogie mais maintenant que je sais qu’il y a une suite, je ne vais pas résister. Ils sont quand même dans de bizarres de situations et ça reste assez ouvert. Bref ouais… je vais lire le tome 4. Silly me.

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Quel suspens….

    1. Gnak gnak gnak

  2. Une série que je veux lire depuis une éternité & ton enthousiasme prouve que je devrais m’y mettre…

    1. J’ai beaucoup aimé, malgré le peu d’action. J’ai trouvé l’évolution des personnages intéressante et crédible.

  3. J’ai fini le tome 2 il y a bien longtemps maintenant, le trois m’attend et je ne sais pourquoi je ne l’ai toujours pas lu alors plus le temps passe, plus j’oublie…

    1. C’est pour ça que j’ai lu les trois rapprochés. J’ai toujours tendance à faire ça aussi. Lire, oublier… et ne pas finir les séries.

  4. J’aime beaucoup cette série. J’ai lu les deux premiers mais ps le troisième qui m’attend.

    1. Il ne faut pas trop attendre… sinon on oublie!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils