Le Mont des Sorcières – Le club de l’Ours Polaire – 2 – Alex Bell

Le comment du pourquoi

Pendant ce mois de la fantasy, étrangement, je me suis TENUE à lire de la fantasy. Sauf qu’après plusieurs pavés de fantasy adulte, souvent des premiers tomes, je me suis dit qu’il fallait que je change de registre sinon j’allais finir complètement mélangée entre les univers, les magies et les personnages. Du coup, j’ai pris ce roman qui était dans ma pile depuis un petit moment… et quel bon choix.

De quoi ça parle

Je vous ai déjà parlé un peu du contexte de la série dans mon avis sur le premier tome l’an dernier. J’avais eu une excellente surprise avec le début de cette série, qui nous raconte l’histoire de Stella, une jeune fille de 12 ans qui habite avec Félix, son père adoptif et qui veut à tout prix être exploratrice. Sauf que les clubs n’acceptent pas les filles. Dans le premier tome, elle va vivre une aventure dans les glaces et dans le deuxième tome, notre jeune héroïne va devoir se rendre au Mont des Sorcières pour sauver Félix, qui y a été conduit par un horrible vautour. Avec ses inséparables amis, elle va partir à l’aventure, armée des moyens du bord et de son incomparable témérité.

Mon avis

Cette série jeunesse est top. Vraiment top. Elle contient tout ce que j’aime dans ce genre de lecture, c’est à dire celle qui s’adresse à la fin du primaire, début du secondaire. Je dirais 9-12 ans. Il y a une héroïne forte mais pleine de doutes, des amis tous très différents et souvent particuliers : Dragigus prend tout au pied de la lettre et n’aime pas être touché, Shay est chuchoteur de loups et Ethan, le magicien, est toujours de mauvaise humeur. Il y a un monde extraordinaire, plein d’imagination, qui sert vraiment l’histoire. Et finalement, il y a un message derrière, très bien amené, pas poussé dans la gorge, mais facile à saisir pour les jeunes.

Et par-dessus tout? C’est drôle! Vraiment drôle, pour les adultes comme pour les enfants. Entre les cactus sauteurs, le chameau bougon (et cracheur) et les Fées de la jungle gloutonnes, on a de quoi faire. J’ai ri toute seule sur mon balcon et j’ai dévoré ces aventures. C’est rythmé, les péripéties s’enchaînent à un rythme affolant, nos jeunes héros sont vraiment dans de beaux draps et font des rencontres… bonnes et moins bonnes. J’ai encore plus aimé que le premier tome.

Ici, en arrière-plan, on parle de nos différences, de nos craintes et de nos faiblesses, du fait de les accepter, de les admettres, et de chérir ce qui fait que chacun est unique et particulier. On discute aussi un peu de libre-arbitre, de l’importance de nos choix et de destins qui peuvent être modifiés. Et c’est chouette. Notre héroïne se questionne par rapport à ce qu’elle est et ce qu’elle croit qu’elle va devenir, elle a peur d’elle-même et j’ai beaucoup aimé comment la discussion est amenée.

Bref une série coup de coeur. J’espère que ma nièce va finir par aimer lire parce que je sens que ça pourrait lui plaire. Et mes nonos-de-neveux ne veulent pas lire de romans dont l’héroïne est une fille. Ils ne savent pas ce qu’ils manquent!!

À découvrir!

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. J’ai adoré le premier tome! Celui-ci est dans ma PAL et tu me donnes envie de le lire bientôt 😉 L’héroïne est très chouette je trouve.

    1. Sérieux, il est tout aussi top!

  2. Je suis toujours en recherche de titres pour cette tranche d’âge, tu penses bien que je vais m’empresser de noter un tel coup de coeur !

    1. C’est super accessible et assez léger en plus. J’aime vraiment cette petite série.

  3. Encore un titre que je découvre. C’est rare de trouver de la fantasy drôle… très belle couverture en plus 🙂

    1. C’est pour les petits hein! Mais l’adulte que je suis y a trouvé son compte!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils