L’arbre rouge – Shaun Tan

Shaun Tan est pour moi un magicien.  Je l’ai découvert avec « Là où vont nos pères » et ses illustration me font chavirer chaque fois.  Ce n’est pas mon préféré-préféré de l’auteur mais la poésie qui se dégage des illustrations transcende carrément le papier.  Oui, je sais, c’est le jour de la métaphore foireuse!

 

Cet album, très court, se destine à la jeunesse mais peut être apprécié également par les adultes.   Ces 16 doubles pages nous font entrer dans la tête d’une jeune fille aux cheveux roux.  Elle se sent triste, avec le poids du monde sur les épaules.  À travers des images fortes, où une attention folle est apportée au détails, Shaun tan réussit à nous faire ressentir l’état dépressif, avec tout ce que ça implique de solitude, d’isolement et de noirceur.  Le contenu est sensible, symbolique, fort adapté aux jeunes, il ouvre à la discussion mais surtout, il donne de l’espoir.

 

Il n’y a que quelques mots par page mais on n’a pas besoin de plus.  Les images disent tout et en quelques phrases, l’auteur met des mots parfait sur les sentiments qui nous envahissent quand nous sommes dans un état dépressif.   J’en aurais pris trois fois plus.  Au moins.

 

C’était ma BD de la semaine

 

 

(22 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. J’avais tellement aimé Là où vont nos pères!!! Il est à la bibli, cet arbre rouge, hop noté!

    1. J’avoue avoir préféré Là où vont nos pères… mais j’ai quand même beaucoup apprécié celui-ci.

  2. ça a l’air vraiment beau et je viens de vérifier, il est à la médiathèque!

    1. S’il y est… ya plus qu’à!

  3. Il semble touchant !

    1. Oui, beaucoup.

  4. J’avais beaucoup aimé « là où vont nos pères », et je retrouve cette même poésie dans la description que tu fais de cet album.

    1. Comme je le disais, j’ai préféré Là où vont nos pères… mais celui-ci est aussi fort poétique.

  5. Visiblement de toute beauté… pas étonnant vu le talent de l’auteur !

    1. Cet auteur, je sens que je vais le suivre.

  6. je ne connais pas l’auteur mais tu m’intrigues là 😀

    1. Oh, il faut découvrir alors. Commence pas Là où vont nos pères. C’est magnifique.

  7. Je passe mon tour.

    1. J’avoue que ce n’est pas le genre de chose que je vois passer chez toi!

  8. J’en suis resté à « Là où vont nos pères » mais je continuerais bien à découvrir le travail de cet incroyable illustrateur !

    1. IL faut continuer! J’ai deux autres albums de réservés à la bibliothèque.

  9. tu enfonces le clou 🙂 !

    1. N’est-ce pas. En plus, ça se lit tout seul.

  10. Shaun Tan, ce génie !

    1. Je plussoie.

  11. Trèèèèès tentant !

    1. Ca vaut le coup d’être découvert en tout cas.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils