«

»

Nov 03 2018

La dévoration des fées – Catherine Lalonde

J’ai choisi ce roman pour son titre.  Dévoration. Fées. Ça laissait présager un récit poétique, plein de flous et laissant beaucoup de place au lecteur.  Et si j’en ressors un peu sur le derrière (pour ne pas dire « sur le cul »), j’avoue que la plume m’a enchantée.

 

C’est l’histoire de la Ptite, née d’une mère morte en couche, élevée par Grand-Maman avec les autres, tous garçons. C’est un récit initiatique, l’histoire d’un héritage féminin lourd qui pèse sur la P’tite, héritage dont elle tentera de s’affranchir. Du moins, c’est mon interprétation. Il y a une vision clairement féminisme, il y a un côté conte de fées très déconstruit, mais il y a surtout une écriture, et quelle écriture.

 

C’est un roman très poétique et cette poésie en prose demande tout notre cerveau pour en apprécier les sonorités et la syntaxe. On joue avec les mots, on les modèle, on en utilise les multiples sens. Il y a des paragraphes très lyriques, d’autres très crus, le contraste est frappant et magnifique. Bref, j’ai fort envie de lire les recueils de posie de Catherine Lalonde.

 

Est-ce pour tout le monde? Clairement pas. J’avoue que la fin, même si j’en conçois la symbolique, m’a complètement perdue et, je l’admets, ne m’a pas convaincue. J’ai ouvert de grands yeux, j’ai refermé le livre, je l’ai réouvert pour vérifier que j’avais bien lu… et oui, c’était ça. Pour moi, c’était clairement too much et je me suis questionnée sur la nécessité de la chose.  Oui, je sais, je suis une petite nature.

 

Et si je suis bien d’accord pour tout féminiser, j’avoue que « la bébée », répété à plusieurs occasions dont par une personne âgée, ça a clashé dans mon cerveau pas encore assez féministe. Une fois, c’est poétique (comme quand « chevale » est utilisé) mais plusieurs… je ne sais pas.  Mon côté psycho-rigide!

 

Une plume que je retiendrai, un roman dont j’ai savouré la langue… mais un bémol sur la fin!  Et vous, vous l’avez lu?  Vous en pensez quoi?

(2 commentaires)

  1. Anne

    Pas sûre du tout que j’apprécie mais ça titille ma curiosité !

  2. isallysun

    Tiens, ça semblait parti pour être une autre tentation, mais la fin de ta chronique ne m’a convaincu, et j’ai l’impression que ce n’est pas pour moi. Bon, je sais que tu me tenteras avec d’autres choses 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils