Jours 37-38-39 – Cuisine et musique

Aujourd’hui et demain, on traîne. Les balades c’est bien, mais traînasser, c’est bien aussi, et c’est ce qu’on a l’intention de faire, vu qu’ensuite c’est le retour à Paris pour quelques jours… et ensuite, on verra jusqu’à mon prochain trip ailleurs! En plus, il fait encore 37 degrés… ça magane une québécoise, ça! 

Allons-y quand même pour des anecdotes : j’ai cuisiné. Ouais, j’ai utilisé la cuisine de Lau. Une chance qu’elle était là par contre parce que je ne savais pas allumer un poêle au gaz (il faut un briquet!) et que j’ai échappé le fouet au moins 4 fois. On dirait qu’il s’envolait tout seul, en fait. Je suis une cuisinière jongleuse, faut croire!  Mais c’était mangeable alors c’est toujours ça! Lau dit qu’elle ne m’a jamais vu si concentrée!

Il paraît aussi que je suis de la visite très facile à gérer. Extrait de conversation.

Lau : Suuuper, on a enfin trouvé une place pour ranger la télé de Morgane.

Moi : La télé?  Yavait une télé?

Lau : Karine, la TÉLÉ. L’énorme télé de 1m20 qui traînait au milieu du salon? Celle qu’on devait contourner?

Moi : Ah non, j’ai pas remarqué la télé.

Lau : Tu es vraiment une invitée extraordinaire!

Les soirées, c’est spectacle d’accordéon, chansons (paillardes, of course… ya Thierry, quand même), et cours de yukulele. Mettons que je ne suis pas hyper habile, mais ça m’amuse. Je sais faire 5 accords. Lentement.

Ah oui!  Je ne suis pas toute seule à essayer TOUS mes vêtements avant de faire une valise.  Laurence fait pareil. Tous. Avec différents kits!  Les bagages sont donc toute une aventure, surtout qu’elle s’est mis dans la tête d’apporter le moins de choses possibles (contrairement à moi, qui en ai, encore une fois, apporté beaucoup trop).  J’ai aussi pu réaliser que l’administratif, en France, c’était coooompliqué!  A deux têtes, on a presque réglé une histoire de mutuelle d’assurances… en 2 heures.  Et encore, on n’a pas encore compris tous les petits chiffres!

Le 6 juillet, je retourne à Paris, où je suis attendue par Delphine, qui a fait du gardiennage de valise pendant plusieurs semaines. Le train est bondé, je suis assise par terre à la gare, mais bizarrement, il fait MOINS CHAUD par terre!  Du coup, ça va!

Ah oui! On a regardé Les petits mouchoirs. J’ai braillé ma vie et il a fallu me rassurer que non, je n’avais pas abandonné mon petit frère pour partir en vacances, moi, et qu’il allait mieux quand je suis partie. Et elle m’a aussi promis que son groupe d’amis ne serait pas aussi vilain avec moi quand je serais avec eux pour le 14 juillet.  Je le mets par écrit et le lui en tiendrai rigueur si ce n’est pas le cas!!

Ma vie est passionnante, comme vous pouvez le constater!!

Frisoutée je suis!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils