Jour 55 – Mozza et retrouvailles

Encore une journée que j’avais voulue fort chargée… mais qui a fini en « je glande devant mon ordi toute la journée en discutant ». Oui, je suis fort dérangeante pour Madame Morelli, qui doit n’avoir qu’une hâte : que je parte pour la Turquie pour pouvoir bosser en paix. Ceci dit, je dors tout l’avant-midi et elle a été à la piscine pendant quelques heures.  Elle a eu son petit congé-de-Karine.

J’ai donc rejoint Cécile pour l’apéro et manger près d’Odéon.  Ça faisait une éternité que nous n’avions pas placoté et j’étais ravie de la voir aussi radieuse.  On a mangé à l’Oenesteria, un resto italien où j’ai mangé les meilleures tomates de ma vie (Cécile et moi on y a repensé toute la journée du lendemain).  Sérieusement.  Et je vous parle de la mozza di buffala?  Juste DÉLICIEUSE. 

Après une petite balade dans St-Germain (direction glaces… yummy), nous avons traversé la Seine et marché jusqu’au grand palais.  On s’est fait joyeusement apostropher par un mec-qui-surveillait un genre de chantier (la barrière était ouverte et ça avait l’air d’un truc du 14 juillet pas ramassé… on a pensé qu’on pouvait éviter de se faire tuer sur les champs… et marcher à l’abri) et on a pu observer le ballet du « touriste qui veut absolument se faire prendre en photo au beau milieu de l’avenue », au risque de se faire tuer.  Leur capacité de zig zaguer entre les voitures est fascinante!

Mais ce coucher de soleil… et ce ciel! Magique!

Bref, très chouette soirée!

(2 commentaires)

  1. ce restau a l’air super, je note, on ne sait jamais!

    1. J’ai bien noté l’adresse, en tout cas!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils