Je marche avec Vanessa – Kerascoët

Pour le défi lecture du Fil Rouge, il faut lire un ouvrage d’une maison d’édition québécoise par mois. En février, c’est La Pastèque et vu que, pour une fois, j’y ai pensé, j’ai choisi de lire cet album.

« Je marche avec Vanessa » est un album sans parole et terriblement universel. Une fillette voit un jour une autre petite fille se faire intimider, et ça la rend toute triste. Et elle va décider de faire quelque chose. Quelque chose de tout simple. Et c’est super beau.

C’est définitivement un album à mettre entre toutes les mains. Très accessible, très mignon, mais qui parle d’un sujet qui compte et dont on doit parler aux petits. Les pistes de réflexion proposées permettent d’avoir des vraies discussions avec les cocos (j’ai fait pleurer ma sensiblounette de nièce quand j’ai lui ai demandé comment elle se sentirait, elle, si elle se faisait intimider), qui font souvent preuve de plus d’introspection que nous ne l’aurions cru de prime abord. Ce qu’ils peuvent avoir comme idées!

Le dessin me plait beaucoup, le jeu de couleurs avec la luminosité et les émotions des personnages et très bien vue et assez facile à comprendre pour les enfants. Bref, à mettre entre toutes les mains! Jamais trop tôt pour parler d’intimidation.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils