Frieren – Tomes 1-2 – Yamada / Abe

Je suis toujours à la recherche de mangas qui pourraient plaire à ma choupi-nièce et si c’est cette couverture mignonne qui m’a attirée au départ, l’idée de base m’a tout de suite séduite : qu’advient-il des héros après leur quête? J’ai donc lu et clairement, je lirai la suite.

De quoi ça parle

Quatre héros reviennent d’une quête ayant duré 10 ans. Frieren la mage, Himmel le héros, Heiter le prêtre et Eisen le guerrier. Deux sont humains, Eisen est un nain et Frieren est une elfe qui a déjà vécu des milliers d’années. La séparation ne semble pas toucher Frieren, pour qui 10 ans ne sont presque rien mais elle promet de revenir voir ses amis dans un demi-siècle. Ces retrouvailles seront pour elle l’occasion de se questionner sur le temps et sur l’amitié alors qu’elle repart seule à la recherche de sa collection de sorts.

Mon avis

Non mais le trait dans ce manga! J’ai tout aimé, l’histoire et l’exploration, mais quel dessin! Quels détails, quelle finesse. Les paysages et les personnages sont délicatement dessinés et restent très évocateurs… bref, une réussite. Du coup, j’étais vendue.

Je ne m’attendais pas à cette introspection dans ce manga. Je m’attendais à une histoire cute, avec des combats et de l’amitié, mais j’ai été agréablement surprise par la profondeur des réflexions et du propos. On a ici une vraie exploration sur le temps qui passe (à différentes vitesses, dans ce cas précis) et sur l’importance de profiter du moment et des gens que nous côtoyons. Frieren ne prend pas le temps de s’attacher aux humains car leur vie est si courte, mais après cette quête en particulier, il y a un déclic et elle décide de s’y arrêter davantage. Ça donne un tout très poignant.

J’ai a-do-ré le tome 1 et j’ai pleuré comme une madeleine à un moment de l’histoire (oui, je sais, dans le tome 1 d’un manga… c’est une première) et avec quelques flashbacks, les auteurs ont réussi à rendre tangibles les liens des personnages et l’importance de l’aventure du groupe de héros. Tout de suite, je me suis attachée à eux alors que leur histoire, je ne l’avais pas vécue.

Le tome 2 était aussi une très bonne lecture, alors que Frieren tente de faire autrement et de sortir de son indifférence, même si le premier était selon moi meilleur. Je ne sais pas à quel point la série va réussir à rester unique sur de nombreux tomes car le concept risque difficile à étirer sur de nombreux tomes… mais je lirai clairement la suite pour voir. C’est que, voyez-vous, Frieren n’était vraiment pas ma préférée dans le groupe initial!

L’avez-vous lu? A découvrir, ne serait-ce que pour l’art.

2 Commentaires

  1. j’ai du mal avec les mangas mais celle-là me semble intéressante

  2. J’ai eu un peu de mal au début du tome 1, je ne voyais pas où l’auteur allait, puis tout s’est éclairé, et comme toi j’ai été happée par cette elfe et son équipe. Un très bon manga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.