ExtraOrdinary – V.E. Schwab / Balam /Escun Llorach

Le comment du pourquoi

Je vais vous faire un aveu. J’ai acheté ce comics dans une vente du Black Friday sur Owlcrate. Je pense que je ne filais pas cette journée-là parce que j’ai acheté plein de trucs étranges, divers et variés. Ça sent le retail therapy! Et je l’ai lu à cause de Maps et de ses livres roses. Ouais, faut pas chercher à comprendre!

De quoi ça parle

Nous sommes entre les deux tomes de la dulogie Villains de V.E. Schwab. Vous savez celle que je n’ai pas terminée?  Ouais, voilà. Donc, ce comic est une courte aventure dans cet univers d’ExtraOrdinaries où nous rencontrons Charlotte, une jeune fille qui échappe miraculeusement à un accident d’autobus et que se retrouve avec d’étranges capacités et disons qu’avec ce type de capacités, elle n’en demandait pas tant. Elle va attirer l’attention d’Eli… et ses problèmes vont commencer. 

Mon avis

J’ai un bizarre d’avis sur ce Comics. Je n’ai pas été fascinée mais ça m’a donné une FOLLE envie de lire le tome 2 de la duologie. Si j’avais des réserves sur l’histoire et que je trouvais le tout très YA alors que c’était vendu comme un roman adulte, j’avais beaucoup aimé l’idée générale : des superhéros, des meilleurs amis d’université qui vont devenir des ennemis jurés. Tout est très morally grey et il parait que le tome 2 est aussi bien. Donc bon, je vais le lire. À cause du Comic. Que j’ai bien aimé, mais sans plus. 

Comme dans la plupart des tomes et demi, ça va trop vite (130 pages je crois). Il y a beaucoup d’action, beaucoup de péripéties, ça va à toute vitesse et on ne s’ennuie pas une seconde. J’en reste toutefois avec une impression de trop peu, trop vite.  Une chouette histoire, une habileté assez effrayante (pauvre Charlotte) et surtout le plaisir de retrouver l’univers et d’avoir nos deux anti-héros en arrière plan. Parce qu’Eli n’a pas cessé sa chasse, of course. L’histoire actuelle est d’ailleurs ponctuée de flashbacks de Victor et d’Eli à différents moments de leur vie et ça, c’est chouette. Et cette fin!  Coooool et énigmatique. 

Les dessins sont typiquement « comics ». C’est coloré, le découpage a du rythme. Je me suis parfois questionnée à savoir où les femmes mettaient leurs organes et les mecs sont carrés et musclés mais bon… c’est le genre qui veut ça. 

Si vous êtes fan de l’univers de Villains et que vous avez envie d’une nouvelle graphique, ça risque de vous plaire ou du moins de vous replonger dans ce monde. Et on en parle, de la couverture de cette édition? On en parle?

C’était ma BD de la semaine

Tous les billets chez … cette semaine

18 Commentaires

18 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. Je ne suis pas sûre que ce soit pour moi. Mais tu m’as bien fait rire ^^

    1. Pas certaine non plus 🙂 Mais la couverture était trop jolie!

  2. elle me parle cette couverture! A découvrir alors!

    1. As-tu lu la série originale? Ça peut se lire sans, mais je pense que ça te plaira davantage si tu connais l’univers.

  3. La couverture est très belle oui. Après, le style comics me rebute souvent.

    1. Moi non plus je n’accroche pas toujours aux dessins comics… mais bon, pour l’histoire, j’ai lu celui-là!

  4. je veuuuuuuux !! en tout cas je vais me pencher dessus !!

    1. Ah oui, toi, je te conseille! Je pense que ça peut te plaire!

  5. La couverture est superbe, pour le reste… Pas sûre d’être attirée ! Par contre, j’ai adoré te lire 😀

    1. Merci! :))

  6. La couverture est magnifique !! Et je crois que nous sommes plusieurs à avoir bien ri en te lisant ! 😉

    1. C’est vrai que ce billet est très n’importe quoi! Mais je me dis que j’ai cessé de chercher à mon comprendre.

  7. C’est bien d’y aller au feeling parfois mais je ne suis pas sûre d’aimer… Toutefois si elle croise mon regard, je la feuilletterai 😉

    1. Le style de dessin n’est pas mon fort… mais je voulais vraiment lire l’histoire!

  8. Trèèèèèèèèès intriguée je suis !!

    1. Si tu aimes la série originale… pourquoi pas!

    • Caro sur 24/02/2022 à 17:21

    Totalement inconnu au bataillon pour moi… Cela ne me parle pas du tout, et justement pour cette raison, je serais tentée d’aller voir un peu plus loin…

    1. V.E Schwab est hyper connue en young adult et a aussi quelques tomes de fantasy adulte. J’aime bien pour ma part.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.