Didier, la 5e roue du tracteur – Ravard / Rabaté

Le comment du pourquoi

C’est Noukette qui en a parlé il y a quelques semaines et quand j’ai vu le nom de Rabaté, et qu’en plus, il était à ma bibliothèque, je n’ai pas hésité.

De quoi ça parle

Didier a 45 ans et il est certain qu’il se meurt, et que jamais il n’aura connu le grand amour. Du coup, son médecin, en plus d’une crème pour les hémorroides, lui remet une adresse… celle de Meetic.

Mon avis

On pourrait penser à un remake de L’amour est dans le pré (que m’dame Angéla Morelli m’a fait découvrir il y a quelques années… je ne sais pas si je dois l’en remiercier) mais non, finalement. L’album, en quelque 80 pages, nous amène dans la ferme où Didier habite avec sa soeur, qui en a un peu marre de lui parce qu’il est plus rêveur et romantique que fermier, dans le fond. Par exemple, la BD s’ouvre sur une scène où au lieu de ramener le tracteur dont sa soeur a besoin d’une vente aux enchères… il ramène le fermier dont la fermer a dû être liquidée parce que bon, pauvre homme, quand même!

J’ai beaucoup aimé la palette de couleurs pastel, les dessins mignons comme tout, ce qui n’empêche pas d’avoir, en arrière plan, la réalité pas toujours facile des agriculteurs. J’avoue avoir trouvé ça plutôt drôle de voir ce pauvre Didier inscrit sur Meetic alors qu’il n’a définitivement pas le tour avec les femmes. Bon, ok, avec les gens en général. Ça ne nous amène pas nécessairement là où on l’aurait cru, ça fait sourire, et j’ai passé un très bon moment de lecture.

Le trait et le ton s’accordent à merveille, il y a tout plein d’humour, de clins d’oeil et on s’attache tout de suite à ces personnages. Bref, une belle découverte!

C’Était ma BD de la semaine… toutes les BDs chez Stéphie!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils