Coquelicots d’Irak – Findakly / Trondheim

De l’Irak, je ne sais presque rien.  En fait, pour moi, ça me rappelle la guerre du golfe en 1990 et ça m’évoque tout de suite Saddam Hussein.   Il faut savoir que j’avais 13-14 ans à l’époque et que j’avait une peur folle d’une guerre nucléaire vu que j’habitais près d’une base militaire.  Faut pas chercher à me comprendre, mais j’ai hyper mal vécu cette époque.  Bref, l’Irak, je ne connais pas pantoute.  Du coup, pour moi, cette courte BD a été hyper intéressante et elle m’a beaucoup plu.

 

Brigitte Findakly est née à Mossoul, en Irak, en 1959 et elle y est restée jusqu’en 1973.  À travers quelques scènes de son enfance et de son adolescence, elle nous raconte l’Irak tel que vu d’abord par ses yeux d’enfant, puis d’adulte quand elle y retourne.  On a droit à des anecdotes, des atmosphères et des vignettes « coutumes » qui nous dressent un portrait de ce que ce pays a été et de ce qu’il est devenu.  C’est teinté de nostalgie, on sent le déracinement, la fragilité de la jeune fille mais on voit aussi les conditions de vie se dégrader et les esprits se radicaliser, peu importe dans quelle direction.

 

Les dessins sont mignons comme tout (les personnages me font un peu penser au petit Nicolas), les strips ont tout au plus quelques pages, on se balade entre les époques sans pour autant que ce soit confus pour le lecteurr.  Je suis hyper bon public pour ces BDs autobiographiques qui me font découvrir une autre culture ou une autre contrée et encore une fois, ça a fait mouche.  Le format « petites scénettes » donne un ton assez léger et ça m’a vraiment beuacoup plu.

 

C’était la BD de la semaine.

(34 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Un bon moyen d’apprendre des choses !

    1. Je trouve, en fait. J’aime les BD qui nous font nous informer ailleurs!

  2. Elle ne me tente pas plus que ça.

    1. IL faut en effet être attiré soit par le thème, soit par le dessin qui est quand même particulier!

  3. J’avais beaucoup aimé la découverte de l’Irak de cette manière, moi aussi.

    1. Une bonne manière d’apprendre… j,aime prendre ça sous l’angle humain et élargir après.

  4. Je suis comme toi je ne connais pas beaucoup l’Irak , donc pourquoi pas !

    1. Voilà! C’est l’occasion!

  5. Oui, petit Nicolas, c’est exactement ce que tu je me suis dit ! 🙂

    1. C’est ce qui m’a attirée au départ!

  6. ça me tente bien, je ne connais pas plus l’Irak que ça non plus et je suis curieuse d’en savoir plus. Je note.

    1. Très bonne idée!

  7. Cela fait un petit moment que j’ai repéré cet album (dans ce rdv), et tu me confortes dans mon envie de lecture.
    Moi aussi, j’aime ces albums autobiographiques !

    1. MOi ussi je l’avais découvert dans ce rendez-vous. Que du bon dans ce RV!

  8. Je l’ai lu cet été (pas fait de billet) et j’en garde un très bon souvenir. C’est léger mais super agréable à lire.

    1. J’imagine que c’est Jérôme! Oui, c’est léger mais ça m’a ouvert à d’autres trucs moins légers. Du coup, ça me plaît!

  9. Repéré lors d’un rdv bd l’an dernier, mais je n’ai jamais concrétisé… Je vais aller voir de ce pas sur le site de ma bibliothèque pour le réserver, le sujet me tente beaucoup !

    1. Très bon initiative. Il vaut le coup si le thème tu penses.

  10. étant moi-même assez ignorante de cette guerre, je suis curieuse d’en lire ces scénettes. merci pour la découverte.

    1. Mais c’Est un plaisir!

  11. faudrait qu’à l’occasion je découvre tout ça 😀

    1. Oui, et je peux pas te le faire lire maintenant vu qu’il venait de la biblio!

  12. Ca fait un moment que je dis que je dois la lire… mais mes envies BD vont à l’infini

    1. Tout pareil! Je ne réussirai pas à lire tout ce que je veux!

  13. Sur ma BD pile… et tu me fais un signe de la main pour m’en saisir !!! 🙂

    1. Ah ben voilà! I am the sign!

  14. Je suis comme toi, bon public pour ce genre d’album. Je prends note.

    1. Si tu aimes le genre, je pense que ça peut fort bien passer!

  15. Pourquoi pas ? Le dessin à l’air très mignon.

    1. Très Petit Nicolas, comme je le disais.

  16. Un très bon souvenir de lecture !

    1. C’est aussi comme ça que je m’en souviendrai.

  17. Je n’ai encore jamais ce titre que j’ai pourtant beaucoup croisé.

    1. Il est bien… et se lit super vite!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils