Conversation de salle d’attente… ou l’art de passer pour la reine des perv**ses!

kitty-1.jpg

Ce matin, c’était l’avant-midi do-que-teur.  Je déteste aller chez le doqueteur, que je nomme ainsi pour ne pas que personne n’ose confondre avec LE Docteur…   c’est tout à fait autre chose. 

Bref, chez le doqueteur, il y a une constante: on attend.  Avec moi, attendre, ce n’est jamais vraiment un problème.  Un livre dans les mains, un autre dans le sac au cas où vraiment, j’attendrais longtemps, et le tour est joué.  Sauf que ce matin, quelqu’un a déjoué mes plans.  Et j’ai nommé une charmante voisine de salle d’attente en mal de conversation. 
La dame en question est très gentille, a plus de 75 ans et me parle comme si j’en avais 14.  Bon, je me dis que c’est flatteur, que je parais moins de la moitié de mon âge!!!  J’ai presque le goût de lui dire qu’elle fait ma journée!!!  La salle est pleine, vraiment pleine.  Et pour ceux qui l’ignorent, j’habite dans une  ville moyenne (environ 20 000 personnes) où tout le monde connaît au moins quelqu’un qui te connaît. 

Après quelques minutes de conversation, la dame regarde mon livre.  Comme je passe mon temps à regarder les livres des autres pour voir ce qu’ils lisent, ça ne m’embête pas trop.  Ce matin, je lisais « Le festin chez la comtesse Fritouille », de Witold Gombrowicz.   La dame commente:

– Ah je n’ai jamais aimé lire étant jeune mais maintenant que mes yeux ne voient plus clair, je suis rendue que j’aime ça mais je ne peux pas lire souvent, ça me fatigue. 

Comme je sais qu’elle est venue consulter pour ses yeux (je connais aussi tout son passé médical), je lui dis que peut-être le médecin trouvera une solution pour la lecture.   Elle se saisit de mon livre.

– Mais c’est quoi que tu lis là, ma fille? 

Et elle ajuste ses lunettes et se met à décoder.  Fort.  Très fort.  Juste au moment où un silence relatif se fait dans la salle d’attente. 

– Oui-tann  Bonn-gross-bitt…  (Lire fort pour comprendre le malaise qui m’a immédiatement saisie…  je me dis que vraiment, elle a des problèmes avec ses yeux et qu’elle ne consulte pas pour rien)  Le festin de la fripouille!!

Bien entendu, tout le monde s’est retourné à ces mots…  on dirait que c’est automatique… Je me sens comme… fixée et je veux bien entendu rentrer en dessous de ma chaise.  Une « bonne grosse bi**e » et une fripouille, assaisonnée d’un festin en plus…  Et comme je n’ai aucune espèce d’idée de comment se prononce ce nom, je ne peux même pas la corriger.  Anyway, je suis beaucoup trop occupée à rougir!   Je me dis alors qu’au moins, je ne connais personne « directement » dans la pièce… je suis encore anonyme… et là, soudain… après 35 minutes d’attente…

– KARINE ******, salle numéro 6!

Ça, c’est pour l’anonymat.  On parle d’un sens du timing.   Bref, je me lève, et juste quand je pensais que bon, là, j’avais atteint LE comble du malaise, la gentille dame me tend mon livre, qu’elle avait toujours dans les mains et continue tout aussi fort:

– Ah mais oublie pas ton livre de « grosse bitch »!!!

J’écarquille les yeux et je prends le temps pour retrouver mon air avant de recommencer à respirer…  Ça y est, cette fois, c’est la honte totale.  Je serai bientôt connue dans toute la ville pour lire des cochonneries dans le bureau du  doqueteur.  La joie.  *Soupir*

Par contre… si elle transforme tout ce qu’elle lit de cette manière… je crois maintenant comprendre pourquoi la dame a développé un goût soudain pour la lecture, depuis qu’elle a des problèmes de vue!!!  Ça doit mettre du piquant, non??

90 Commentaires

90 pings

Passer au formulaire de commentaire

    • Kitty sur 16/12/2009 à 04:17

    Oh mon dieu ! Mais quelle aventure !! Écroulée de rire à essayer d’imaginer ta réaction du moment, j’ai de la misère à écrire !!
    Est-ce que ce genre de trucs t’arrives souvent ? 😉

    1. Kitty: Malheureusement, ce genre de truc m’arrive – trop – souvent!!  Sur le moment, j’essayais surtout de retrouver mon souffle, j’étais carrément pétrifiée!!!

  1. Ah j’adore, c’est pas à moi que ça arrive ce genre d’aventure;o)

    1. Virginie: Sais-tu, parfois, je préférerais que ça arrive à d’autres!!!

  2. Ha ! ha ! ha ! la honte totale.

    1. Aifelle: La honte, du dis???  Attends, je suis certaine que dans 2 jours, l’histoire va venir aux oreilles de ma mère!!!  Vive les potins!

  3. génial :s

    1. Anneso: J’étais tout à fait raaaaavie!!!

  4. J’adore, je pleure de rire devant mon ordi ! Je n’imaginais pas qu’il fallait prononcer le nom de l’auteur comme ça…

    1. Kathel: Moi non plus, je n’imaginais pas!!!  Nous voilà toutes deux informées!!

    • Mango sur 16/12/2009 à 08:12

    Ah , qu’elle est drôle à lire cette histoire! mais à vivre,  ça  devait l’être beaucoup moins! :))! 

    1. Mango: En fait, j’en ai ri après, quand j’ai eu retrouvé la voix!!!  Ya comme rien d’autre à faire!!

    • Meria sur 16/12/2009 à 08:50

    MDR
    Une petite histoire cocasse, comme ça le matin, c’est bon pour le moral

    1. Meria: Après coup, oui, c’est cocasse!!!  Sur le coup, on voudrait rentrer sous le tapis!!!

  5. Morte de rire! Ah, les petites mamies en mal de discussion …

    1. Yoshi73: Celle-ci était super gentille en plus!  Mais vraiment il faut qu’elle change ses lunettes!!

    • fashion sur 16/12/2009 à 09:47

    Très drôle!!!! Comment fais-tu pour qu’il t’arrive toujours des choses pareilles ?

    1. Fashion: J’ai le don pour me mettre les pieds dans les plats… mais cette fois, ce n’était vraiment pas ma faute, au moins!  Avec une de mes collègues, au bureau, on pourrait écrire un livre… à deux, il nous est TOUT arrivé… et ses histoires sont encore plus folles que les miennes!!

  6. Je me dis que t’as presque bien fait de ne rien dire, quand on se défend dans ces cas-là, on donne l’impression qu’on s’enfonce grave et du coup tu passes deux fois plus pour une perverse. Que tu n’es pas, bien sûr

    1. Ofelia: Je n’ai eu aucune réaction… aucune… parce que j’étais absolument incapable de lire quoi que ce soit!  Mais j’ai failli traverser la salle d’attente en montrant mon livre à la ronde, en espérant que quelqu’un savait lire… mais j’ai pas osé!

  7. 😀 Excellent !!!!!!!!
    Et pis forcément, tu ne peux pas changer de centre médicale… 😀

    1. Cryssilda: Nope, impossible de changer de doc!!!  Surtout que je l’aime beaucoup, mon doc!  Quand je réussis à la voir!!

  8. YOU made my day

    1. In cold Blog: Ravie alors!!! ;)) 

  9. Ha ! Ha ! Ma pauvre Karine ! Quelle idée aussi de lire des histoires cochonnes !  Je suis écroulée de rire. C’est ce qu’on appelle un GRAND moment de solitude !

    1. Bladelor: Un grand moment, tu dis???  Un des pires!!  Le pire c’est qu’on est quand même assez loin des histoires cochonnes!!!

  10. excellent :))

    1. Amanda: Depuis que je suis sortie de la salle (j’ai dû la retraverser en sens inverse… pas moyen de se sauver par la sortie de secours), je trouve ça assez drôle, moi aussi!!

  11. Ouin ben Karine, on t’imaginait pas comme ça… :oD

    1. Abeille: Et moi non plus!  La preuve qu’on en apprend tous les jours sur soi!!!

  12. J’en ai les larmes aux yeux tellement c’est drôle 🙂

    1. Celsmoon: C’était de touuuute beauté, en tout cas!!!  J’étais couleur tomate!!!

  13. Je ne réussis pas à m’arrêter de rire! Quelle aventure!
    J’imagine tout de même ton malaise dans une situation pareille! Je crois que j’aurais pris mes jambes à mon cou!

    1. Marilyne: ah mais si tu savais comment c’est compliqué d’avoir un rv chez le doc… quand tu en as un, tu y vas.  Honte totale ou pas honte totale!!

    • Pimpi sur 16/12/2009 à 04:20

    Le point positif dans l’histoire et très notable, c’est que ton médecin n’en a rien su!!! Déjà, avoir un médecin, c’est bien, c’est pas le cas de tout le monde, et en plus, tu imagines s’il avait entendu les délires de ta voisine de salle d’attente????? Le rendez-vous se serait passé plus ou moins différemment!!!

    1. Pimpi: Ah mais la première chose que j’ai faite c’est que je lui ai raconté!!!  Elle était écrasée de rire!!!!  Je sais pas si c’était l’idée du siècle mais j’étais tellement abasourdie que j’ai rien trouvé d’autre à faire!!

  14. Trop drôle ton billet, j’étais pliée, ça fait du bien… !!!

    1. Hambre: Faut savoir rire des nos mésaventures… du moins, quand on en a autant que moi, on a pas le choix!

  15. Haha j’adore! la ptochaine fois fais attention au titre ou à l’auteurdu bouquin que tu prends pour patienter 🙂

    1. Tiphanie: Yep!!  Je vais essayer de déformer le plus possible tous les noms d’auteur pour voir si on peut en sortir des obscénités!! ;)0

  16. ahahahhaha j’aurais aimé être là! ^^

    1. Maribel: Ca devait être de touuuute beauté, d’assister à ça!!

    • Flo sur 16/12/2009 à 08:25

    Je glousse devant mon PC en imaginant la scène ! Comme tu as dû te sentir seule à ce moment là !!

    1. Flo: Eh oui… un grand moment de solitude!!

  17. Je me demandais s’il resterait des bonhommes à la babine hilarée après une telle histoire, et si bien racontée.

    Je vais dire comme toi, toute lecture devient co…quine pour cette dame. Elle ne doit pas s’ennuyer dans sa tête ! L’auteure n’a même pas à se forcer …

    Merci de nous mettre en joie.

    1. Venise: Yep, j’imagine qu’elle doit avoir bien du fun si toute lecture prend cette tournure!! ;))

  18. j’adore tes mésaventure Karine ! Je sais, c’est peut être méchant à dire mais je bosse non stop en ce moment, je suis fatiguée tout le temps et honnêtement, te lire me donne un peu de joie :-)))

    1. Emeraude: Ben non, c’est pas méchant!! ;))  Heuresement, mes mésaventures peuvent généralement être tournées en dérision… c’est toujours ça!!!  Contente d’avoir un peu illuminé ton quotidien! ;))

    • Brize sur 16/12/2009 à 00:51

    Ah, mais tu m’as fait éclater de rire, là  !!!

    1. Brize: J’avoue que j’en ris moi-même!

  19. J’ai eu une mauvaise journée, mais ton histoire vient de la sauver : je suis morte de rire devant mon écran !!!! Heureusement pour toi que cette dame ne souffrait pas, en plus, d’un syndrome de La Tourrette !!! Mouarf !

    1. Turquoise: Ravie d’être une sauveuse de mauvaise journée!!!!  Un Tourette en plus… ça aurait été terrible!! ;))

  20. hahahaha, j’en pleure de rire, mais je compatis, je t’assure ;o)

    1. Pisinat: Je me dis qu’au moins, je ne lisais pas « La pornographie », du même auteur!!!

    • Fleur sur 16/12/2009 à 01:57

    eh bien dis donc je n’aurai pas aimé être à ta place et tu ne l’as pas repris la veille dame??
    Moi je lui aurai sorti une réflexion c’est certain!
    mais rappelle toi on dit toujours que le ridicule ne tue pas (même si c’est très désagréable)

    1. Fleur: Je n’ai RIEN trouvé à dire!!!!  Totalement bouchée… et ça vaut la peine d’être souligné!

    • Diane sur 16/12/2009 à 03:31

    Pas mal ta déduction! Et, non, sérieux, t’avais la poisse aujourd’hui?! J’espère au moins que la visite du doqueteur en elle-même s’est bien passée?

    Une prochaine fois, tu feras attention au livre que tu embarques^^

    Sinon, félicitations, pour le tag : tu as trouvé la réponse chez moi et tu es la seule!

    1. Diane: Coool pour le tag :))  Et oui, la visite s’est bien passée, c’était de la routine! 🙂

    • Choco sur 16/12/2009 à 03:56

    si j’avais été dans la salle d’attente, j’aurais eu le fou rire je crois !
    Et c’est pas tous les jours qu’on se marre dans une salle d’attente… Tout le monde est coincé, ça chuchotte… Au moins, on peut dire que t’as mis l’ambiance !  (enfin la petite mamie plutot !)

    1. Choco: Probablement que oui, ça a dû détendre l’ambiance!  Mais la salle du docteur, chez moi, c’est un mini-party, d’après ce que j’ai pu voir… il y en a une gang qui se connaissent!!! 

  21. Mort de Rire comme on dit!!!
    Désolée d’en rire, d’autant plus que j’aurais rougi autant que toi!!!

    1. Marie L: Ah, on a bien le droit d,en rire!!!  C’est fait pour ça, les gaffes à répétition!!

    • Manu sur 17/12/2009 à 00:30

    Ah mince !!! Je crois que je n’aurais plus oser bouger !!!! Je ne sais pas comment tu fais pour qu’il t’arrive ce genre d’histoire

    1. Manu: Je ne sais pas comment je fais non plus… en fait, je dois être un superhéro et mon super pouvoir est de me mettre les pieds dans les plats!!!  Ou alors je suis une lointaine parente de Stephanie Plum!

  22. Il va me falloir un moment pour arrêter de rire!! Seigneur, les vieilles dames! :-))

    1. Chiff: En effet… nous ne savons jamais ce qu’elles nous réservent!!!

    • Lou sur 18/12/2009 à 08:43

    Excellent 🙂 Comment se sentir seul en compagnie d’un livre, hehe ? si ça peut te rassurer quand je lisais « la jeune fille suppliciée sur une étagère », j’ai vu des gens me dévisager dans le métro et regarder le livre en face de moi comme s’ils pouvaient traverser la couverture, et en cours des étudiants que je ne connaissais pas trop et qui regardaient d’un air perplexe mon bouquin ont fini par me demander qu’est-ce que c’était que cet horrible truc que je lisais ! Enfin, grosse bitch c’est pas mal du tout 🙂

    1. Lou: Yep, des fois, il faudrait recouvrir certains livres de papier brun… et pas nécessairement ceux qu’on croirait au premier abord!!  Je t’imagine avec ta jeune fille suppliciée!!!

  23. Excellent ! Désolée, mais je suis morte de rire !

    1. Leiloona: ah mais tu as le droit!  Si mes mésaventures en font rire quelques uns, c’est tant mieux!

    • Marie sur 18/12/2009 à 05:10

    Morte de rire !
    Et puis rassurée aussi, beaucoup moins seule ! Et oui, je croyais que j’étais la seule à vivre des gags, à m’attirer les gaffes des autres quand je ne m’occupe pas de faire les catastrophes moi même… Je vois que tu es passée toi aussi maître dans cet art !

    1. Marie: On pourrait former une confrérie, je pense!!

  24. Looooooooooooooooooool! excellent! mon prof d’anglais avait eu le même souci en allant récupérer une série de livre de Truman Capote.  Et la libraire de s’exclamer : « Tenez! voilà vos 34 capotes ». Comme quoi, les gens ont l’esprit mal placé! 😉

    1. Edelwe: Oh, my god!!!  Morte de rire!  Bon, je vais me compter chanceuse de n’avoir jamais lu Capote!!!  Mais si je le fais un jour, je vais cacher le nom de l’auteur, je pense!!

    • Diane sur 19/12/2009 à 06:57

    Oups, petite erreur, c’est en réalité Celsmoon qui avait trouvé la réponse chez moi. J’avasi dû lire vos deux coms à la suite et confondre 😉

    80 Pet Shops à ton boulot??? Mais, y a-t-il une crèche spéciale pour les garder?

    J’essaierai de me souvenir que tu avais vu le Docteur avant moi si un jour je tombe sous son charme^^

    Pour les filles, ben oui, j’ai eu de la chance qu’on ne vive pas trop loin les unes des autres. C’est dommage qu’on soit si éloignées de toi car ce serait un plaisir de te rencontrer

    1. Diane: Aucun probleme ;))  Eh oui, 80 pet shops à mon boulot!!!  Je sais, j’ai souvent un peu tendance à exagérer!!!

  25. Oh fan pauvre de toi!!
    Mais j’avoue, j’ai bien ri!

    1. Kalistina: Tu as le droit de rire!  j’en ai bien ri aussi, après!!

  26. Génial la manière dont tu racontes ça ! J’aurais adoré faire partie de la salle d’attente parce qu’il ne s’en passe jamais dès comme ça quand je suis chez le doqueteur, et encore moins chez le docteur !

    Les personnes âgées sont imprévisibles, c’est bien connu ! On aura de qui tenir plus tard 😀

    1. Mélopée: Je prends des notes pour quand j’aurai dépassé 70 ans!!!  Comment faire rougir les gentilles filles qui attendent chez le doc!!

    • Flo sur 20/12/2009 à 08:37

    O_o
    Tactique envisageable pour éviter d’autres mésaventures : recouvrir le livre de papier kraft. Le risque étant que l’on pense que tu le fais pour cause de lecture inavouable .
    En attendant, tes mésaventures sont réconfortantes pour les autres

    1. Flo: La prochaine fois, je vais y penser!!!  Mais bon, JAMAIS je n’aurais cru que ce livre pourrait mener à ça!!!!  Quand même!!!! 

  27. Arf arf arf j’adore !!!!!!!! Je me fais toujours alpaguer par les vieilles dames/jeunes mamans/vieilles mamans en mal de conversation mais nous n’abordons jamais de tels sujets NOUS !

    1. Restling: J’attire les sujets corsés, je pense!!! Et comme je fais souvent des suorires à tout le monde, souvent, je n’y échappe pas!

  28. On ne se connait pas, mais cette anecdote m’a fait mourir de rire!

    1. MyaRosa: C’était assez drôle, j’avoue!  Du moins, après, je l’ai trouvée très drôle!!

  29. Ahahah, je suis écroulée de rire là… merci d’avoir fait un rappel de ce billet !

    1. Irrégulière: Et moi j’ai failli mourir de honte!  Pauvre madame!  Et pauvre de moi!

  30. J’ai lu la première phrase une fois.. J’ai rigolé 2mn. Puis je l’ai relue, j’ai re-rigolé pendant 2mn, et encore un petit tour après ! Puis je me suis dit que quand même j’allais passer à la suite. Et franchement qu’est-ce que je me suis marrée ! C’est mauvais, je sais… Mais bon.

    Duc coup j’ai pas du tout retenu de quoi parlait le livre 🙂

    Pauvre vieielle petite madame, elle a du trop se poser des questions ! =)

    1. Black Butterfly: Oui, pauvre dame!  Et la salle d’attente n’en demandait probablement pas tant!

Les commentaires sont désactivés.